• Le premier été de Nougat...

      MP-Ma-po-sie-mes--crits-07-09.jpg

     

     

     

     

     

     

    Nougat est notre petit chat

    A l’ombre du grand rosier il somnole

    Mon vieux sabot paillé est son berceau

    Bougie sa maman dort près de lui les yeux mi-clos

    Né en juin c’est son tout premier été

    Tout pour lui dans notre jardin est propice à jouer

    Les flammes des bougies dans les photophores lumineux

    Les morceaux des nougats abandonnés par les enfants

    Les autres petits chats joueurs qui vivent dans la grange

    Les piles des sabots que je fabrique pour les touristes

    Les pétales odorants qui tombent des grands rosiers

    Bientôt Nougat passera son temps près du feu

    Il ne le sait pas encore l’hiver est saison froide

    Il ignore que mois glacés le priveront de jardin

     

     

     

    « Je ne jouerai plus au jeu de l'oie...Centre Pompidou-Metz / Chefs-d’œuvre 2 / Nuit des musées... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    Samedi 11 Septembre 2010 à 19:11
    Marc de Metz

     

     

    Superbe nouvelle que celle que tu aies bientôt deux chatons à la maison.

    Nous avons des chats depuis dix-huit ans et des souvenirs de notre cohabitation par milliers, de très beaux.

    Nous n’avons plus que Cannelle, nous l’accompagnons jusqu’au terme de sa vie après son AVC de juin 2009, tout doucement, mais en sachant que nous ne remplacerons pas nos compagnes, plus tard. Elles ont eu et elle a bien trop d’importance dans notre vie, nous aurons alors, après elle, besoin par exemple de pouvoir repartir ensemble en vacances, ce que nous ne faisons plus depuis presque huit ans… Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    13
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 21:40

    Bonsoir Marc. C'est un très joli poème en hommage à ce chaton. Je vais bientôt avoir deux chatons nés il y a quelques jours. Bonne soirée et amitiés

    12
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 12:42
    Marc de Metz

     

     

    C’est pour tout ce que tu dis que j’aime participer à ces défis qui nous proposent d’utiliser des mots et d’en faire un texte. Bien entendu, il peut arriver que cette participation induisent une excursion dans des maux anciens… @micalement, Marc de Metz.

    11
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 09:49
    jardin zen

    les mots imposés ,ce n'est pas toujours simple ,tu as raison ,le reste te vient à l'esprit,cela s'impose à toi,et c'est ce qui compte ,l'authenticité ...le challenge nous fait bouger,fait remonter en nous.....des mots et des maux ....les choses de notre vie
    bizzzzzzzzz

    10
    Vendredi 10 Septembre 2010 à 08:02
    Marc de Metz

     

     

    Nougat était un mot à placer dans ce défi…

    Le chaton est alors devenu Nougat.

    Bises, Marc de Metz.

     

    9
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 22:37
    flipperine

    un joli texte et c'est très original comme nom nougat pour ce châton

    bises

    8
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 19:07
    Marc de Metz

     

     

    Je ne suis pas du tout un compétiteur et lorsque je participe à un défi proposé par un blog ami, je ne m’imagine jamais le gagner. J’aime juste me servir des propositions faites, « imposées » pour écrire un texte et rien que cela me suffit toujours car je m’amuse alors beaucoup.

    Je te remercie vraiment, sincèrement. Je n’ai pas décidé de mon écriture, elle vient de moi et de qui je suis actuellement. Qu’elle te plaise me touche beaucoup mais ne m’étonne pas car la tienne me touche toujours beaucoup elle aussi.

    Merci pour ce commentaire que je considère comme très chaleureux et amical en diable.

    Bonne soirée à toi, sous le ciel de Gap, celui de Metz a retrouvé de la clarté, elle est très agréable.

    Marc de Metz.

     

    7
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 18:54

    je n'ai pas lû les autres textes , mon blog n'existait pas à l'époque ,mais en tout cas le tien mérite le respect de la prose bien faite , sans vouloir te jeter des fleurs : il faut savoir le lire !! mais bon ce n'est pas toujours la qualité qui remporte la palme !!: alors.............!! continue à garder ton style ......en tout cas moi j'aime et je suis objectif !! c'est tout ............

    amitiés

    sumadrad

    6
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 18:39
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque j’ai pris connaissance du défi de l’été de Pierre, ce sont ces mots qui me sont venus à l’esprit. Ils n’ont remportés aucun suffrage parmi les votes. Je m’en amuse beaucoup et je suis ravi de ton commentaire et des autres… Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne et douce soirées dans tes nouvelles forces…

     

    5
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 14:48
    Domajj

    Très beau texte, j'ai vraiment bien aimé ... merci de ce partage ...

    Bon jeudi après-midi à toi, sans doute aussi ensoleillé qu'en terres de Champagne.

    Je t'embrasse et te dis @bientôt.

    @mitié de terres de Champagne.

    Do

    4
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 14:13
    Marc de Metz

     

     

    Cannelle va le mieux possible.

    Cette petite vieille dame a plus de seize ans.

    Elle adore notre présence à l’excès…

    Je t’embrasse.

    Marc de Metz.

     

    3
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 13:35

    et comment va cette chère cannelle?

    bisous

    2
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 11:14
    Marc de Metz

     

     

    Merci l’ami, j’ai bien aimé faire en effet ce parallèle entre un chaton et un tout petit enfant qui découvre sa vie au travers des saisons… Bonne journée, @mitié de Metz.

    1
    Jeudi 9 Septembre 2010 à 09:36

    Insouciance de l'enfance... parallèle entre chaton et gamin, demain un autre jour, d'autres jeux!

    Belle prestation.

    @mitié

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :