• Lorraine Nancy citée proche de Metz

     Saison d’hiver ville en habits de glace

      Promenade sur rives de Meurthe figée

       Janvier jour soleil en cadeau douceur

     

         Nul patineur glace belle mais perverse

          Soleil radieux réchauffe vie avec grâce

           Nancy en hiver ville lorraine frigorifiée

            Chaque instant de lumière est bonheur



















    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    14 commentaires
  • undefined


    J’aime
    les objets, toute sorte d’objet qui parlent d’une culture, d’un pays. Ils sont importants dans ma, dans notre vie. Voici le dernier cadeau de Bernard. Il est africain ce masque ? La réponse est oui et ce n’est pas un hasard, pas du tout car depuis toujours j’aime ce qui est « Art Premier ». J’avoue même me demander si je n’ai pas été dans une vie d’avant : chef de tribu au Congo (celui de Tintin) voire simple pâtre dans une savane entre Zaïre et Zambie. Oui, les objets sont pour moi des témoignages que d’autres choses se passent, se sont passées et ce passeront dans le monde entier et bien entendu en Afrique. L’ART PREMIER, est la nouvelle appellation, classification de ce qu’avant il était commun d’appeler l’ART PRIMITIF ? Il est totalement mérité et je suis fasciné et touché par cet art sans jamais avoir su pourquoi ? ce qui en soit n’est pas utile !
     
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires






  • Bien que je me refuse à prendre mon appareil numérique pour ne pas être dissipé lorsque je ne suis à Paris « que pour le boulot », je peux grâce à mon portable m’offrir le plaisir de prendre quelques clichés… En voici quelques uns parmi ceux que j’ai rapportés, pour vous faire partager ce qui aura été mon univers durant ce nouveau séjour que je viens de faire à la Défense. J’avoue ne pas me plaindre que mon employeur occupe une très grande partie des bureaux dans la Grande Arche. Mes réunions se sont passées au dernier étage de l’Arche, au 34 eme étage. Le panorama y est sublime sur le Mont Valérien et bien au-delà, surtout sous un magnifique soleil.

     

    Le soir, nous avons renoncé depuis longtemps à rester à la Défense car il est vrai qu’alors rien ne s’y passe et les hôtels sont bien au-delà de notre prise en charge par notre employeur… Nous aimons retourner soi « au centre ville» comme j’aime m’amuser à le dire (celui-ci est vers République) ou rester à proximité, le plus souvent à Suresnes…





































































































    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique