• Le miroir aux convoitises...







    En jour de belle clarté la lumière joue sur une

    Vitrine

    Des reflets y taquinent des convoitises

    féminines

    Au fond un mur doré de ville par sa couleur

    citrine

    Au sol des pavés gansés d’herbe en minuscules

    racines

    Une haute lampe sur un petit guéridon rustique

    dodeline

    Le volet clos est habillé d’une douce

    feutrine

    Un canapé de cuir dans l’ombre son confort

    Peaufine

    L’absence de passants dans la solitude le

    confine

    Moment de vie unique dans une dormance

    sibylline

    Instant doux dans des heures bien en amont des

    matines

    L’ombre gracile des arbres écrit le soleil en belles

    lettrines

    Instant d’année qui fait que ma ville est cité

    câline

    Parfois cette vitrine est miroir d’envies

    masculines


    « Enfin je comprends...L'Hôtel de Burtaigne à Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:19

    le poéte....l'artiste.... dans le texte et dans la photo...un instant de bonheur....GRAND MESSIN......j'adore ce type d'article.....ou la poésie s'harmonise sur des jeux de mots et des jeux de reflets.....PATFAIT CELA JEUNE HOMME
    bonne journée.....ici encore la pluie ....
    amitiés gapençaises
    sumadrad.c

    23
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:19
    gavroche
    original cette idee de photo beau poeme qui amplifie l'image
    bon week-end
    22
    Jeudi 23 Juin 2011 à 17:09
    Marc de Metz

     

     

    J’aime ton commentaire et dans ce que j’y aime, c’est « JEUNE HOMME » que je préfère ! Je retiens que tu aimes l’association entre photo et mots, cela tombe bien, j’aime cet exercice, beaucoup ! Ici aussi une journée sans reflets sur nos vitrine et que 15° : là sommes en printemps lorrain ! @mitié de Metz, merci pour ce commentaire Sumadrad. Bonne fin de journée, Marc.

    21
    Mardi 10 Novembre 2009 à 18:23
    Marc de Metz

    Les officiels de ma ville pourraient alors être très surpris de savoir que je ne suis ni de Metz, ni de la Moselle, ni de la Lorraine, ni même né en France… Mais j’aime vivre ici et j’aime vous montrer que notre ville est magnifique et pleine de très belles surprises. Je suis un chanceux d’aimer de plus en plus Metz. Merci pour ce commentaire si agréable. Marc de Metz, @micalement.

    20
    Mardi 10 Novembre 2009 à 18:07
    Marc de Metz

    Réalité oui, alors à l’ombre…

    Plus vraiment au soleil.

    Les reflets fabriquent de belles illusions.

    Je te sais les aimer autant que moi…

    Je parle des reflets !

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée à toi amie.

    19
    Lundi 9 Novembre 2009 à 20:03
    Marc de Metz

    Là, je ne veux que te répondre que je suis sensible à ces mots.

    Merci Fabienne, tout cela se passe autour de Bobois et Roche…

    Bonne soirée à toi, @mitié, je t’embrasse. Marc de Metz.

    18
    Lundi 9 Novembre 2009 à 19:26
    Marc de Metz

    Je ne me sais pas avoir l’idée d’une photo…

    Je me sais aimer photographier la ville, la vie.

    Je fais des centaines et des centaines de photos.

    Je ne pose des mots que sur celles qui débrident mon imagination.

    J’aime le faire et je le fais avec une vraie passion pour les mots et les photos.

    @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi.

     

    17
    Lundi 9 Novembre 2009 à 19:21
    Marc de Metz

    Merci pour ce sympathique commentaire.

    Il me fait très plaisir. @micalement, Marc de Metz.

    Bonne soirée.

    16
    Lundi 9 Novembre 2009 à 18:33
    Marc de Metz

    Je nous trouve chanceux d’avoir encore parfois les moyens de la déraison… raisonnablement ! J’aime le jeu des reflets car ils transforment la perception de notre réalité du quotidien. Je trouve le jeu des reflets être une magie offerte par la vie. @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée Loic.

    15
    Lundi 9 Novembre 2009 à 18:27
    Marc de Metz

    Je ne me trouve aucun mérite car j’aime la photo et les mots…

    OB me permet de mélanger les deux et cela me rend heureux…

    Mais je reconnais aimer que vous qui me lisez aimiez le résultat.

    Merci Arwen, j’apprécie vraiment tes mots qui me font très plaisir.

    @mitié de Metz, Marc, homme chanceux de vous avoir pour amis(es).

    Bonne soirée à toi mon amie de l’est de Metz.

    14
    Lundi 9 Novembre 2009 à 18:19
    Marc de Metz

    Tes mots Solange me mettent en émotions divines

    Ils me sont doux comme le goût d’une mandarine

    Je m’amuse de vos aimables envies féminines

    Alors j’en parle pour vous mettre aussi en vitrine

    Je t’embrasse d’ici de Metz qui n’est pas ville libertine

    Bonne journée à toi dans des heures que le froid confine

    Marc de Metz…

    13
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:59
    Marc de Metz

    Ces vitrines, je ne peux m’interdire de les regarder comme pouvant provoquer mille peines et souffrances à celles et ceux qui n’arrivent même plus à se nourrir et à nourrir leurs enfants… J’ai encore la chance de pouvoir passer le pas d’un magasin et de temps en temps y jouer à l’acheteur… J’ai encore la chance de pouvoir craquer de temps à autre et de m’y faire plaisir… Je pense déjà à ce que Noël provoquera de détresse pour tous ceux qui n’ont plus les moyens de faire Noël… En plus nous sommes déjà dans les prémices de Noël et ces personnes elles vont avoir mal… Mais je peux comprendre aussi qu’une vitrine belle provoque de la magie. Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Metz vit du commerce, c’est l’une des villes les plus commerçantes de France !

    12
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:47
    Marc de Metz

    Merci Mary-Pascale. Je suis toujours touché lorsque sous mes mots j’en trouve comme les tiens là. C’est ce qui me fait avoir envie de plus en plus de trouver le temps d’écrire et de le faire aussi avec l’aide de ces photos que je rapporte de mes sorties en ville ou ailleurs. Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi.

    11
    Lundi 9 Novembre 2009 à 17:38
    Marc de Metz

    J’ai aussi déjà dégusté ici un stollen…

    Je l’aime avec de la pâte d’amande au centre.

    Je n’aime pas recevoir moi des fleurs…

    Je préfère mille fois des chocolats.

    Il faut avoir de la place encore pour poser cette lampe…

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, bonne soirée Violette.

    Marc.

    10
    Lundi 9 Novembre 2009 à 08:59
    COLAS

    MARC,  il faudrait absolument que ta ville te décerne une médaille car tu la représente avec tellement d'amour que j'en suis jaloux .Comme je suis jaloux de ton texte qui est magnifique . Mais bon sang !....Pourquoi ce texte m'a t'il échappé ?!!!! tssssst........

    9
    Samedi 7 Novembre 2009 à 23:38
    merveilleux reflets
    illusions ou réalités?
    éva
    8
    Samedi 7 Novembre 2009 à 23:12
    fabienne
    beau, très beau.Photo que j'aime...
    7
    Samedi 7 Novembre 2009 à 19:25
    Zazimuth
    Superbe photo à reflets !
    6
    Samedi 7 Novembre 2009 à 11:48
    Loic

    Reflets incongrus qui rapprochent des vies qui ne devraient se côtoyer, enfin, ça c’est la raison qui le dit. Mais chacun sait ce que je pense de la raison. Amitiés. Loic

    5
    Samedi 7 Novembre 2009 à 10:08
    Arwen
    Mon cher ami,

    La photo est superbe et une fois de plus tu l'accompagnes d'une main de maître de tes mots, de ta poésie, une poésie qui vient du coeur, une poésie qui réchauffe le coeur....Comme c'est bon de te lire.....Merci Marc pour ce beau partage!!

    Amitiés de Moselle

    Bisous

    Arwen
    4
    Samedi 7 Novembre 2009 à 01:46
    Solange
    Des mots que tu peaufines
    Pour commenter cette vitrine
    Qui comme tu l'imagines
    Plait a une âme féminine
    Bonne fin de semaine.

    3
    Vendredi 6 Novembre 2009 à 17:40
    aubert59
    les vitrines nous font rêver surtout avec les fêtes de noel où elles nous offrent des spectacles féériques et en les regardant nous retrouvons notre âme d'enfance et cela ne fait pas de tort bine au contraire
    et les vitrines avec tous leurs objets sont vraiment des convoitises, et il n'y a que le porte-monnaie qui ne répond pas à ses convoitises, ses envies, c' est bien dommage parfois mais peut-être que plus tard, il est toujours permis de rêver et de s'imaginer autre devant de tels miroirs
    bises
    2
    Vendredi 6 Novembre 2009 à 13:59
    mary-pascale
    magnifique! tout: le poème et la photo! Merci, Marc pour ce moment et gros bisousssssss
    1
    Vendredi 6 Novembre 2009 à 09:40
    Violette Dame mauve

    Beau reflet dans cette vitrine et lampe qui aurait bien mon agrément!
    La journée a bien commencé, mon époux, sur un coup de tête, m'a offert un bouquet de roses blanches et m'a acheté un stollen, ce gâteau dont je raffole!
    Et en plus, Brie Comte Robert est sous le soleil!
    Très bonne journée
    Je t'embrass

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :