• Le figuier de Toulon...

    Toulon figuier à Beaulieu 1 mp1357 2011

     

     

     

     

    Le figuier de mémé dans le jardin était de la famille

    Il aimait servir à la vigne lourde de raisin de mantille

    Derrière sa fenêtre mémé aimait son ami le figuier

    De sa cuisine nous la savions discrètement le surveiller

     

    Aucun de nous petits ou grands ne se risquait à le vexer

    Sous son ombrage frais nous aimions souvent manger

    Chaque automne il nous offrait ses fruits sucrés attendus

    Nous mordions des figues gorgées de soleil et ventrues

     

    Mille lectures j’ai faites sous son bienveillant feuillage

    J’avais un témoin aux émotions inventées dans mon âge

    Solitaire sous le figuier cent destinées écrites j’ai vécues

    Je ne le quittais qu'au noir des soirées trop vite venues

     

    L’arbre vieillissant un jour n’a plus ombragé notre mémé

    Mes parents dans un deuil triste sous lui se sont installés

    Puis les enfants de leurs enfants ont fait sa connaissance

    Nous l'imaginions alors dans un bonheur en renaissance

     

    Bien plus tard notre père au statut de veuf l’a quitté aussi

    La famille de ma sœur tout près de lui y a installé sa vie

    Un jour d’été de retour dans leur jardin je ne l’ai plus vu

    Arbre vieillard fragile il était depuis l’hiver porté disparu

     

     

     

       

    Toulon figuier à Beaulieu 2 mp1357 2011

      

     

     

     

    « Photos insolites / La boutique des reflets...Photo insolite / Le regard rouillé... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    7
    Samedi 9 Juin 2012 à 22:51
    paquerette

    magnifique histoire de vie nostalgique.

    j'adore ces endroits du sud!

    bisous

    6
    Samedi 9 Juin 2012 à 19:35
    Marielle

    Bonsoir Marc,

    Emouvante histoire que celle de ton figuier...nous n'avons pas de figuier dans la région, mais les arbres fruitiers ne viennent pas très vieux, quand ils ont beaucoup donné de fruits ils  sont épuisés et ils meurent...triste quand on en a des souvenirs tendres.

    Bisous du Berry, affectueuses amitiés.

    Marielle.

     

    5
    Samedi 9 Juin 2012 à 18:39
    @nnie54

    Les arbres sont comme tout, une fois qu'ils ont donné le meilleur, leur vie s'éteint quelquefois !

    T'en reste ce souvenir que tu nous contes avec nostalgie.

    Bon weekend, @nnie 

    4
    Samedi 9 Juin 2012 à 15:01
    Steph/Lotus

    J'adore ! Les histoires de lieux, les histoires de famille, un brin de nostalgie mais tant d'autres choses aussi :) Bises bon week-end Marc ;)

    3
    Samedi 9 Juin 2012 à 10:37
    canelle56

    Très beau partage ..moi aussi j'ai connu un immense figuier dans mon enfance et parfois j' y pense avec nostalgie , je me demande parfois s'il existe toujours

    Bises Marc

    2
    Samedi 9 Juin 2012 à 08:06
    Mamoune.Marie

    bonjour Marc,

    une bien belle histoire qu tu nous contes là, j'aurais aimer croquer les figues avec gourmandise et bonheur, car pour moi ce n'est que du bonheur de croquer la vie...

    merci pour ce moment de fraicheur...Amitiés..bises d'Anjou ...Mamoune

    1
    Samedi 9 Juin 2012 à 07:56
    bernadette

    j'échangerais bien ma confiture de fraises de ce matin contre celle à la figue, que c'est bon...

    Très bon week-end.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :