• La rue Mazelle atelier d'artiste...

    Artiste de rue à Metz 1 Marc de Metz 2011

     

     

       

     

    Je n’ai fait que passer

    Je n’ai pas voulu lui parler

    Je l’ai regardé ses couleurs utiliser

    J’ai écouté les passants commenter

     

    Le peintre était dans un univers intérieur

    Des voyeurs bienveillants il ne s’est préoccupé

    Sa toile était une cascade de couleurs

    Ma présence sur ce trottoir-atelier j’ai aimée

     

    J’aime que l’art dans la rue s’invite

    J’aime n’avoir pas avec l’artiste parlé

    J’aime l’avoir vu poser ses couleurs vite

    J’aime ne pas l’avoir dans ce moment dissipé

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 2 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 3 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 4 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 5 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 6 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 7 Marc de Metz 2011

     

     

     

     

    Artiste de rue à Metz 8 Marc de Metz 2011

     

     

      

               Choisir un nouvel article Metz 26 sepembre 2010

       

     

     

    « J'aime l'amitié...Quinzkû : L'été passé... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:23
    gavroche

    Bonjour du talent dans son style de peinture,

    merci de partager ce moment de creation

    amities du var ou le soleil est "pâlot"

    9
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:23

    j'ai horreur être dérangé quand je peins....mais je comprend que l'artiste que tu es regarde en silence sans déranger....une boutique pour moi à y rêver
    bonne journée......sans trop de magnums......hihihihi
    amitiés du sud... à toi ami
    sumadrad.c

    8
    Dimanche 5 Juin 2011 à 19:36
    Marc de Metz

     

     

    J’ai mon monde bien à moi et je m’y perds souvent car il est vaste…

    Dit, Flipperine, cela veut-il dire alors que je suis un artiste ?

    Moi, de mon côté, après ton commentaire : je réfléchis !

    @mitié de Metz, Marc, bonne soirée.

     

    7
    Dimanche 5 Juin 2011 à 18:01
    flipperine

    chaque artiste a son monde bien à lui

    bises

    6
    Jeudi 2 Juin 2011 à 23:47
    Marc de Metz

     

     

    Ayant passé des milliers d’heures à peindre, j’ai toujours « accepté » d’être interrompu dans mon « travail ». Je n’ai jamais accepté de peindre en public… Bonne nuit C. Ce n’est pas habituel, mais je tache de répondre là très tard à mes commentaires car je n’ai pas été là de la journée. Je suis au cœur de la nuit, j’aime en fait cela : être réveillé et communiquer avec vous, avec toi, à partir de ce côté de mon clavier. @mitié, Marc de Metz.

    5
    Jeudi 2 Juin 2011 à 23:40
    Marc de Metz

     

     

    Je vous sais en Provence sous moins de soleil que nous ici. C’est un moment très agréable que celui d’avoir vu ce peintre dans la rue. A aucun moment il ne s’est préoccupé de qui le regardait… @mitié de Metz, bonne nuit, Marc.

    4
    Jeudi 2 Juin 2011 à 23:22
    Marc de Metz

     

     

    Oui, c’est surtout cela qui m’a impressionné : pas un seul regard pour les passants qui le regardaient peindre, il était dans son « travail »… J’ai vraiment aimé ce moment dans lequel je n’ai fait que passer. @mitié de Metz, je t’embrasse Marielle, Marc. Bonne nuit amie.

    3
    Jeudi 2 Juin 2011 à 23:12
    Marc de Metz

     

     

    Tout ce qui fait vivre la rue, la rend plus joyeuse est pour moi génial… Je n’aime pas tout ce qui s’y passe, mais j’aime que le spectacle soit dans la rue et qu’il soit apprécié par d’autres alors. Merci pour ce commentaire Cacao. @mitié de Metz, bonne nuit, Marc.

    2
    Jeudi 2 Juin 2011 à 20:04
    cacao

    Très chouettes ces photos, et très bon moment de balade virtuelle avec toi. Tu as eu raiosn de ne pas déranger l'artiste. Artiste toi-même, tu sais être discret pour ne pas gêner le créateur. C'est bien quand l'art s'invite dans la rue, est accessible à tous, enfants comme adultes. Créations gaies et colorés. Merci de cet article.

    1
    Jeudi 2 Juin 2011 à 16:11
    Marielle

    Très intéressante cette vitrine du peintre...mais nepas déranger...pour çà concentration dans son art....il ignore le monde exterieur...

    Bisous, amitié du Berry, Marielle.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :