• La nuit du grand feu à Metz...






    Dans la nuit du 31 octobre, dans l’heure qui précèdera minuit, Metz sera enflammée comme chaque année. Chacun de ces buchers disposés dans la rue principale, la rue Serpenoise, emportera alors vers le ciel les vœux de chacun.

     

    Cette tradition trouve son origine dans l’année 1509 au cours de laquelle Metz a été détruite par un immense incendie. Il réduisit en cendres une grande partie de la ville d’alors. Depuis, dans une fête au départ profane puis devenue chrétienne vers le milieu du 18e siècle, les habitants rendent hommage aux centaines de victimes et font des vœux pour que cela ne se reproduise plus.

     

    Ce n’est qu’en 1879 que cette fête a été déplacée dans la nuit du 31 octobre par l’administration allemande. Durant les presque cinquante années de la première annexion de la Moselle et de Metz c’est elle qui gérait la ville. Elle réussit à imposer ce changement de date pour bénéficier de l’humidité glacée des nuits de fin octobre.

     

    Il est de tradition de déposer ces buchers au pied des immeubles qui doivent faire l’objet de travaux dans les semaines à venir. En effet, malgré toutes les dispositions prises par le service départemental de lutte contre les incendies, il est impossible de préserver totalement les habitations. Chaque année, il résulte de cette soirée quelques infortunes. Il existe ici un impôt municipal minime par habitant et inclus dans nos impôts locaux. Sa recette sert à dédommager les propriétaires victimes des rares dégâts.

     

    C’est un spectacle grandiose que ces embrassements au cœur de notre ville. Ce soir là, il est aussi de tradition de confier au feu un vœu écrit. Ce sont alors les pompiers qui les déposent à l’aide d’une pelle dans les buchers.

     

    L’éclairage public est réduit à un strict minimum dès la première mise à feu. Les façades à proximité des foyers auront été durant des heures, mouillées, même lorsque le temps est à la pluie. Toutes les précautions sont ainsi prises. La foule, elle est tenue à une quinzaine de mètres de chaque bucher. Cette manifestation unique en France remplit la ville de milliers de visiteurs. Les buchers sont prévus pour se consumer en deux heures au grand maximum. Il est à noter que depuis 1979, aucune grave conséquence n’aura jamais permis à ses détracteurs d’obtenir l’arrêt de cette nuit du grand feu… Bien entendu les immeubles de proximité sont vidés de leurs occupants. Ici il est considéré comme un honneur que d’être voisins de ces buchers. D’après la croyance populaire, cela protège les habitations du feu. Une dernière précaution aura fait couper le gaz et l’électricité dans les logements concernés.
































    J’ai beaucoup beaucoup aimé inventer cette tradition…

    J’ai été inspiré par ces buchers installées en centre ville…

    Ces buchers ont fait partie de l’une des nombreuses animations proposés lors de la dernière nuit blanche de Metz.

    J’ai alors, en les découvrant au début octobre, immédiatement imaginé cette fausse tradition. Il a été dur d'en réserver sa publication aujourd’hui en veille de cette nuit si particulière. Elle est celle des sorcières… J’associe moi les sorcières aux buchers…

     

     

      

     

    Choisir un nouvel article Metz 26 sepembre 2010

     

     

     

     

    « Vingt de mes "autour" du Centre Pompidou-Metz / 15...Senryû : Moyen-âge... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:37
    gavroche
    incroyable au debut j'y ai cru surtout que j'etais intriguee par les buchers pres des fenetres et autres
    comme quoi il faut faire attention au dire
    merci pour cette petite lecon
     bon week-end
    23
    Lundi 23 Novembre 2009 à 16:10
    Marc de Metz

    Je sais avoir beaucoup apprécié d’inventer cette tradition. Merci de l’avoir appréciée et de me l’avoir fait savoir dans ce commentaire.

     

    Désolé Christophe de ne répondre que très tardivement à ce commentaire. J’ai été depuis que tu me l’as déposé tenu très, trop éloigné de mon blog et ce pour des dizaines de raisons différentes. Enfin, là je trouve du temps ! @mitié de Metz, Marc.

    22
    Mardi 10 Novembre 2009 à 11:20
    CHRISTOPHE
    sympa comme truc  un peu encombrant mais tres original  bravo j'aime  bonne journee
    21
    Lundi 2 Novembre 2009 à 19:57
    Marc de Metz

    Ce n’est que ce lundi soir que je te réponds…

    J’ai eu la visite d’une amie depuis samedi matin.

    C’est elle qui m’a tenu agréablement loin de mon blog.

    Merci d’avoir aimé cette pure invention que j’ai moi aimé inventer.

    Merci de me le dire dans ce commentaire.

    Bonne soirée à toi. Marc de Metz.

    20
    Lundi 2 Novembre 2009 à 19:37
    Marc de Metz

    Mon ami, si je devais avoir souhaité vous faire mordre à l’hameçon, jamais je n’aurais conclu mon article par un aveu que je venais de fabuler et d’inventer cette tradition… Mais je peux vraiment dire et redire que j’ai aimé écrire cela car j’ai rêvé moi aussi en imaginant que ce puisse être réel… @mitié de Metz, bonne soirée à toi. Marc.

    19
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:48
    Marc de Metz

    Depuis notre enfance il faut reconnaître que les sorcières ont mauvaise presse.

    Même s’il en existe des gentilles, ce sont aux méchantes que nous pensons.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi. @ bientôt.

     

    18
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:46
    Marc de Metz

    Ce serait tout cela et bien plus si ce devait avoir été simplement vrai !

    J’ai quand même avoué en fin d’article que j’avais inventé cette tradition…

    Ravi pourtant que vous soyez plusieurs à la croire véridique et magique…

    @mitié de Metz où ce n’est que ce lundi soir que je te réponds…

    J’ai eu la visite d’une amie et c’est elle qui m’a tenu loin de mon blog.

    Marc de Metz, je t’embrasse.

    17
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:44
    Marc de Metz

    Je veux bien accepter d’avoir monté ce canular…

    Si c’est alors un poisson, c’est un poisson de novembre…

    Ravi de t’avoir fait y croire Solange.

    @micalement de Metz où ce n’est que ce lundi soir que je te réponds…

    J’ai eu la visite d’une amie et c’est elle qui m’a tenu loin de mon blog.

    Marc de Metz, bonne journée à toi.

    16
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:41
    Marc de Metz

    Dès que cette tradition deviendra réelle…

    Je t’offre Brigitte le voyage et le séjour à Metz, promis et même juré.

    Je pensais avoir réussi à dire que ce n’était qu’une fiction…

    C’est une invention de ma part cette formidable tradition de Metz.

    C’est ce que je reconnais à la fin de mon article.

    Je t’embrasse, bonne soirée à toi.

    @micalement de Metz où ce n’est que ce lundi soir que je te réponds…

    J’ai eu la visite d’une amie et c’est elle qui m’a tenu loin de mon blog.

    Marc de Metz

    15
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:23
    Marc de Metz

    Je devais bien me « venge »r de toi…

    Toi à cause de qui je n’ai pas été très présent sur mon blog.

    Je suis trop ravi de t’avoir encore fait croire à une belle tradition.

    Je t’embrasse, @ très vite mon amie. Bonne soirée à toi.

    Marc de Metz.

    14
    Lundi 2 Novembre 2009 à 18:07
    Marc de Metz

     

    Je n’ai pas imaginé vous donner une leçon…

    J’ai juste eu plaisir à inventer cette tradition…

    J’aime le faire et faire alors de cela des canulars.

    Mais lorsque je lis quelques commentaires ici…

    Je conviens qu’il faut bien lire tout avant de se faire une opinion.

    Je suis amusé que certaines personnes pensent qu’elle existe.

    J’ai pourtant précisé que ce n’était du qu’à ma seule imagination.

    Merci pour ce commentaire.

    @mité de Metz, où ce n’est que ce lundi soir que je te réponds…

    J’ai eu la visite d’une amie et c’est elle qui m’a tenu loin de vous.

    Marc de Metz

    13
    Lundi 2 Novembre 2009 à 17:59
    Marc de Metz

    La fête d’Halloween n’est plus d’actualité ici.

    Rare sont les traces de cette fête cette année.

    Mais j’avoue que cette date m’a inspirée…

    En plus j’ai rêvé que ce soit vrai !

    Je me suis fait tout simplement plaisir.

    Je devrais proposer ou vendre ce concept à la municipalité…

    Je suis alors certain qu’on parlerait de Metz dans le Monde entier…

    J’avoue que je n’ai comme limite à mon imagination que le temps.

    Celui d’écrire tout ce que je peux avoir encore en tête.

    Je t’embrasse Violette, @mitié de Metz, Marc. @bientôt.

    12
    Lundi 2 Novembre 2009 à 17:49
    Marc de Metz

    Bien entendu, je n’ignore pas la tradition de la nuit des sorcières dont tu me parles. Je crois même que c’est elle qui m’a inspiré en grande partie cette fiction. Le plus amusant, c’est que malgré le fait que j’indique au fond de mon article que j’ai imaginé cette tradition, plusieurs commentaires me permettent de savoir que cette « tradition » surprend ou fascine… Moi aussi j’ai rêvé car ce serait alors un évènement EXTRAORDINAIRE… C’est vrai que je peux admettre aimer monter des « canulars » et ici je peux avouer que ce n’est que du bonheur pour moi. Je t’embrasse Arwen, bonne soirée à toi, j’ai encore plus de cinquante commentaire en attente d’une réponse de ma part… Marc de Metz.

    11
    Lundi 2 Novembre 2009 à 17:43
    Marc de Metz

    Je trouve ce lundi soir enfin le temps enfin de répondre à ton commentaire, après la visite formidable de mon amie Laure. C’est vrai que c’est une étrange tradition. Si étrange que comme je l’explique dans cet article, elle n’est que le résultat de mon imagination. Ce n’est qu’une fiction de ma part. Bonne soirée, @micalement, Marc de Metz.  

    10
    Samedi 31 Octobre 2009 à 18:19
    florence
    Une magnifique invention, bravo Marc et bon Halloween !
    9
    Samedi 31 Octobre 2009 à 17:43
    Bonsoir Marc

    J'ai faillit mordre à l'hammeçon, belle idée après tout, et en cette nuit si particulière, pourquoi pas, de toute façon les sorcères et sorciers chevaucherons leurs balais cette nuit, d'ailleurs la lune les verra passer!
    Un court passage mais je me ratraperais en revenant (lol) des montagnes.
    @mitié
    Covix
    8
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 22:46
    aubert59
    une sorcière que c'est vilain, les enfants la craignent et voir même certains adultes qui parfois se font traiter de vieilles sorcières par des gnes médisants et qui sont pouussés à faire mal, blesser d'autres personnes
    bises
    7
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 22:44
    aubert59
    cela doit être un spectacle grandiose et très prenant et même voir angoissant
    bises
    6
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 22:03
    Solange
    J'y ai cru moi a ton histoire, je trouvais que c'était une belle façon de fêter l'Halllowen, mais tu nous a joué un poisson d'avril. Je t'embrasse quand même.
    5
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 21:51
    C'est une belle tradition et le spectacle doit être magnifique. Début décembre j'irai à Lyon pour assister à la Fête des lumières. Bonne soirée à toi et amitiés,
    Brigitte
    4
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 20:19
    Galatée
    Et dire qu'en plus, tu m'as fait croire qu'on y allait !
    :-(
    Me suis encore fait avoir quoi !
    :-))
    Heureusement, ce soir, le cuisinier est un chef !
    Il saura me faire oublier ma déception...
    Chic ! Vive les traiteurs vietnamiens de Metz !
    :P
    3
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 17:17
    Violette Dame mauve

    Mais les sorcières sont toujours associées aux bûcher puisqu'elles étaient brûlées vives durant l'Inquisition. Je ne savais pas Metz si "Traditionnaliste"!  Rires...
    Une bien belle invention et qui aurait pu être... Ton imagination semble sans limite....Mais il est vrai que plus on écrit, plus l'inspiration nous gagne.
    Je ne fête pas vraiment halloween car c'est une fête païenne mais cela amuse les enfants et les grands enfants!
    Halloween a perdu de son prestige en région parisienne. Il y a quelques années les magasins, les maisons et façades étaient décorées, aujourd'hui, quelques rares squelettes, sorcière et toile d'araignée traînent de ci de là...
    J'ai quand même des bonbons au cas où viendraient des enfants à ma porte.
    Bonne soirée
    Je t'embrasse
    Violette

    2
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 15:11
    Arwen
    C'est tout simplement sublime Marc, tu débordes d'imagination, c'est si joliment conté que je me suis laisser prendre au jeu de tes mots....
    Tu sais dans mon coin de Moselle, la nuit des sorcières (Hex nacht) est traditionnellement "célébrée" si je peux m'exprimer ainsi dans la nuit du 30 avril au 1er mai, au matin du 1er mai, les habitants ébahis voient leurs objets déplacés..... Quand j'étais enfant c'était gentillet et même amusant, c'était les adolescents du village qui s'amusaient à déplacer les pots de fleurs,  les nains de jardins, enfin tout ce qu'ils pouvaient trouver devant les maisons sans jamais créer de dégats mais les temps changent et certains ont commis des actes de vandalismes depuis ce sont les gendarmes qui nous éblouissent la nuit en patrouillant pour éviter ce genre d'écart...
    Tu dis associer les sorcières au bûcher, mais il existe de gentilles sorcières comme Samantha dans "ma sorcière bien aimée" (sourire qui) ne méritent pas un tel sort... Et puis Jeanne d'Arc n'a t-'elle pas aussi été brûlée vive sur le bûcher sous l'Inquisition ?
    Toujour est-il que tu es un conteur merveilleux et que je me suis mise à rêve car un tel spectacle doit être grandiose !!!!!!
    Merci Marc, ça fait du bien de pouvoir s'évader en te lisant.....Merci d'être là, merci d'être toi....

    Bisous

    Amitiés

    Arwen
    1
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 14:19
    étrange tradition. ce doit être joli de voir tous ces feux. ça rappelle les feux de la st jean.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :