• La grande roue de Metz c'est rien que du bonheur...

    Grande roue de Metz 1 Marc de Metz 23 12 2012

       

    La grande roue de Metz n’y est installée que pour les fêtes de Noël et de fin d’année. Celle-ci mesure 60 mètres de haut. Voici en quelques photos un moment de bonheur pour moi…

     

     

     

      

    Grande roue de Metz 2 Marc de Metz 23 12 2012

      

    Cette énorme et gracieuse structure démontable me semblait devoir rassurer mes deux invitées pour leur permettre d’avoir les yeux grands ouverts au dessus des toits de Metz.

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 3 Marc de Metz 23 12 2012

      

    Nous n’avons que peu attendu avant de pouvoir nous installer (presque tous joyeusement) dans l’une de ces ravissantes nacelles bleue grâce à laquelle nous devions accéder au ciel de Metz, en toute sécurité.

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 4 Marc de Metz 23 12 2012

     

    Comme je me dois vous épargner, vous supposant très sensibles, je ne vais vous dire que cela : j’ai été le seul de la cabine à avoir admiré le Centre Pompidou-Metz, la patinoire du marché de Noël de la place de la République. Mes deux invitées malheureusement terrifiées ne se sont résolues à ouvrir (un peu) les yeux qu'après les deux premier tours, presque pendant le troisième...

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 5 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 6 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 7 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 8 Marc de Metz 23 12 2012

      

    Me voulant rassurant, c’est leur en parlant doucement que je leur commentais ce que moi seul voyais comme par exemple l’installation des fontaines symphoniques qui sont la nouvelle attraction de ce Noël 2012 à Metz. Comme il m’était alors pénible de les savoir en prise à une envie de vomir car persuadées que la nacelle faisait des loopings…

     

     

     

    Grande roue de Metz 9 Marc de Metz 23 12 2012

     

    A aucun moment je ne leur en ai voulu de refuser d’admirer le Centre-Pompidou-Metz, de saturer notre belle cabine, aux vitres teintées en bleu, de leur terreur et même de m’interdire de cligner des yeux pour ne faire se balancer notre habitacle suintant alors d’une peur indicible (la leur) mélangée à un fou-rire presque silencieux (le mien)…

     

     

     

    Grande roue de Metz 10 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 11 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

      Grande roue de Metz 12 Marc de Metz 23 12 2012

     

    Je sais même avoir regretté de ne pas leur avoir offert un tour sur ce manège au lieu de me tromper en imaginant qu’elles seraient ravies d’un voyage à 60 mètres de hauteur en compagnie d’un ami attentif, à l’écoute de leur peur du vide et désireux de les aider à la vaincre.

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 13 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 14 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 15 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 16 Marc de Metz 23 12 2012   

    Il y a eu un miracle.

    Il s’est passé une chose extraordinaire.

    Il s’est passé une chose incroyable.

    Il s’est passé un truc énorme.

     

    Cela est arrivé pendant le cinquième tour.

    Mireille du Sablon s’est mise debout.

    Mireille du Sablon a fait des photos.

     

    Mireille du sablon à dit (souriante) :

    - C’est quand même formidable et si beau !

    - Je n’en reviens pas d'être là !

     

    Et il y a eu un second Miracle.

    Chronique alors a ouvert les yeux.

    Chronique a alors fait quelques photos.

     

    C’était si beau que je suis prêt à jurer que toutes les cloches de toutes les églises de Metz ont sonné à la volée et que des milliers de klaxons se sont fait entendre…

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 17 Marc de Metz 23 12 2012

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 18 Marc de Metz 23 12 2012

      

    Mireille du Sablon et Chronique ne veulent qu’une chose c’est remonter dans la grande roue de Metz. Comme quoi avec Marc de Metz les moments les plus terrifiants rendent heureuses !

     

    Et que personne n’imagine que je puisse être éclaté de rire à la seule allusion à ce merveilleux et sublime moment dans le ciel de Noël à Metz !

     

     

     

      Grande roue de Metz 19 Marc de Metz 23 12 2012

      

    Dans un prochain article je vous montrerai les fontaines symphoniques car en compagnie de fières filles ayant survécues le même jour à la fin programmée de l’humanité et à cinq tours sur la grande roue je les ai admirées, comme elles deux.

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 20 Marc de Metz 23 12 2012

     

    J’ai hésité, j’ai vraiment hésité à leur proposer d’y remonter là après la nuit tombée. Je vous rassure je ne l’ai pas fait. Sans aucun doute une faiblesse de ma part…

     

     

     

     

    Grande roue de Metz 21 Marc de Metz 23 12 2012

     

    C’est une des photos de Chronique.

    C’est vrai qu’elle devait être barbouillée.

    En voici la preuve avec ce rare cliché d’elle de cette virée.

    Et que personne n’ose dire que j’ai bidouillé cette photo !

    Ce serait ne pas mentir que d’oser l’affirmer ici…

     

       

         

      Choisir un nouvel article Metz 26 sepembre 2010

     

     

       

     

     

    « Calendrier de l’Avent 2012 / Dimanche 23 décembre…Calendrier de l’Avent 2012 / Lundi 24 décembre… »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    16
    Yvonne
    Dimanche 5 Mai 2013 à 20:25
    Yvonne

    Hé bien Marc, je salue et admire l'immense courage de Mireille et Chronique.....Je passe régulièrement Place de la République et je la regarde cette roue, ....des pieds à la tête,.....comme j'ai regardé celle qui l'a précédée les années passées, - c'était d'ailleurs sa petite soeur, -....et j'aurais mieux fait de me laisser séduire par son manège!!Là, c'est trop tard, la grande soeur ne m'inspire nullement confiance!!!Et j'ai beau me dire qu'il faudrait peut-être y aller parce que le reportage de Marc est magnifique et que ça vaudrait le coup d'être téméraire pour une fois....mais en visionnant une nouvelle fois toutes les photos.....certaines m'ont donné un sacré vertige et je me suis retrouvée, le coeur tout chamboulé devant l'écran de mon ordinateur et presque recroquevillée au pied de mon bureau,..... comme j'imagine, je le serais au fond d'une certaine cabine bleue!!Donc, pour cette année, j'y renonce d'autant que la ville est submergée de grisaille.Je me lancerai peut-être dans l'aventure le jour où le ciel sera superbement bleu et la ville poudrée de blanc!

    Bien amicalement.... de la terre ferme... et surtout belles et douces fêtes de Noël à toi Marc, à Bernard, à Chronique et Mireille, remises de leurs fortes émotions, .......et à tous ceux qui visitent régulièrement ton BLOG!!!

    15
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 15:36
    Marc de Metz

     

     

    Tu dois être heureuse pendant un vol…

    Tu dois l’être aussi dans un TGV et aussi en voiture alors.

    Je ne redoute moi aucun de ces moyens de transports.

    Heureusement rien n’oblige à monter sur une grande roue, en principe…

    Bonne fin de journée à toi.

    Bises de Metz, Marc.

     

    14
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 11:23
    Marc de Metz

     

     

    Elles ont eu la trouille à en perdre le souffle pendant trois tours mais, m’ont remercié ensuite de leur avoir imposé de force cette vadrouille magnifique dans le ciel de Metz. Je peux imposer ce que je sais être au final très bon pour celui ou celle qui accepte de le faire et je n’ai encore jamais menti dans aucun de mes articles sur ce blog, ce ne serait pas amusant du tout car ce qui l’est c’est que tout cela s’est bien passé… Bonne journée, bises, Marc de Metz.

    13
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 11:14
    Marc de Metz

     

     

    J’adore avoir vécu là un très grand moment.

    Je ne suis pas assez méchant pour en écrire plus.

    Mais je veux bien en parler de vive-voix pour peu qu’on me demande de la faire…

    @ demain Steph, Marc de Metz là enfin sous un beau soleil inespéré.

    Bonne journée, merci, @mitié.

     

    12
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 10:41
    Marc de Metz

     

     

    Je ris en te lisant car je suis convaincu que si nous nous connaissions, si nous étions toi et moi au pied de la grande roue, si le soleil était de la partie, tu ferais toi aussi les cinq tours à 60 mètre de hauteur… Mireille du Sablon m’a entendu lui dire « tu ne penses à rien, tu ne dis rien, tu ne fais rien, tu ne t’enfuis pas et tu ne me refuses là rien et tu me suis ! » C’est ce qu’elle a fait et cela finalement lui a fait regretté qu’une chose, celle de n’avoir ouvert les yeux qu’au milieu du 4eme tour. Passer quelques minutes dans le ciel de Metz, c’est assez extraordinaire et je conseille cette promenade au niveau des nuages à tout le monde. Je ris encore en lisant que tu peux avoir eu le vertige dans ces photos. Bonne journée Yvonne. @mitié de Metz, Marc. @ bientôt, Merci.

     

     

    11
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 10:31
    Marc de Metz

     

     

    Il y a donc une femme téméraire qui aurait adoré ces cinq tours de grande roue.

    Comme je regrette alors de ne pas t’avoir comme amie ici !

    Je ne fréquente que des filles qui y montent à reculons.

    Mais j’ai su les « obliger » à être courageuses.

    Bonne journée, @mitié de Metz, Marc.

     

    10
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 10:29
    Marc de Metz

     

     

    Je vous laisse Chronique et toi vous imaginer deux tours plus tard, je me satisfais moi des cinq tours que j’ai faits dans des conditions assez…

    Ce qui compte c’est que finalement cela aura été « sans danger » sauf que j’ai eu très peur d’être accusé de cruauté aérienne.

    Bises, bonne journée Mireille du Sablon, Marc de Metz.

    @mitié.

     

    9
    Mercredi 26 Décembre 2012 à 10:26
    Marc de Metz

     

     

    Ces photos sont un document sur le « rire jaune » !

    Pour avoir une cabine plus grande, il y a le Boeing 747…

    Il peut y avoir six personnes par cabine et cela a un avantage c’est d’être alors bien serré…

    Bises, bonne journée @nnie.

    @mitié, Marc de Metz.

     

    8
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 19:50
    @nnie54

    Terrifiées ? elles, pourtant je les vois bien sourire ! Bon, elles ont été courageuses, et elles ne risquaient rien puisque tu étais là Marc ! Mais je trouve quand même la cabine trop petite !

    Bon dimanche soir à vous !

    Gros bisous amical !

    @nnie

     

    7
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 18:24
    mireille du sablon

    Bonsoir Marc,

    Je ris encore de notre aventure tout là-haut. Merci pour ta patience et tes encouragements tout en douceur pour nous faire ouvrir les yeux, je crois qu'avec un ou deux tours supplémentaires, nous serions devenues , Chronique et moi, insupportables!

    Bonne soirée, gros bisous à tous les trois de Mireille du sablon

    6
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 17:52
    Solange

    Que j'aimerais ça! Merci pour la belle vue. Joyeux Noël.

    5
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 10:18
    Steph'

    Félicitations Mireille et Chronique ! Vous avez l'air térrifié lol Merci Marc pour ces cliqués MAGNIFIQUES ! Gros bisous

    4
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 09:44
    kris

    tu as la qualité d'un tres bon menteur... je suis sûre que cette histoire n'est qu'inventée... tu vois comme t'é....  a qui profite cette histoire à part toi qui rit sous cape en y pensant?

    faire monter tes amies si haut  alors que tu sais qu'elles ont la trouillle je ne te reconnais pas, tu es prévenant d'habitude!  donc c'est forcement un gros mensonge mdr bon dimanche  biz

    3
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 09:03
    canelle/claudine

    Sourires ....jamais tu ne m'aurais fait monter la-haut car j'ai le vertige , mais pas la peur du vide juste souci  de stabilité ....des que ça bouge je ne peux pas ...

    Bises Marc

    2
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 09:03
    Anniclick

    Je me suis bien amusée à te lire mais tu n'as pas honte de marthyriser tes amies ? J'admire leur courage, elles l'ont évidemment fait pour te faire plaisir, une belle preuve d'amitié.

    Elle est plus haute que celle d'Amiens, j'aurais aimé y monter ... j'ai vu beaucoup de choses de là-haut, beaucoup d'arbres, des collines aussi, et là tout en bas, les bus devenus des jouets ...

    Je me suis régalée de tes photos. Beaux montages ...

    Merci pour ce bon et beau moment qui donne un bel aperçu de Metz.

    Bon dimanche, bonnes vacances peut-être ?

    Gros bisous

    Annick

    1
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 08:55
    monique75

    Bonjour Marc j'ai eu autant de plaisir a lire tes commentaires sur nos deux amies qu'a admirer ces superbes photos panoramiques de Metz.

    très beau merci pour cette visite bon dimanche  monique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :