• La dure loi d'un vrai hiver en Metz...



    Ce que je peux être malheureux l’hiver

    Car par des températures de Laponie

    C’est ma voiture qui la pauvre subit le pire

    Ce véhicule est dans cet état en ce moment

     

    Cette saleté est triste tribu payé à la glace

    Celle qui tombe en pluies que verglacées

    Celle qui tapisse nos itinéraires urbains

    C’est affreux car impensable de la laver

     

    Ce sel répandu pour que nous roulions

    C’est le plus incontournable problème ici

    Ce que je peux être malheureux l’hiver

    Ce drame se joue en nuit trop glaciales

     

    Celles durant lesquelles ma voiture grelotte

    Cet hiver est vraiment terrible pour ma voiture

    Cela ne me semble qu’être pourtant dérisoire

    Car hommes femmes et enfants eux souffrent

     

    Ce janvier est dans des températures polaires

    Ces vies sont alors en complications de survie

    C’est vers eux que vont mes pensées et je souffre

    Car pendant que je suis solidaire dans ces mots ici

     

    Ces gens là

    Eux sont là

    En danger de mort






    « Trafic de couleurs : bleu AtlantiqueExceptionnel : un deuxième Centre Pompidou bientôt à Metz (Le CPM) »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    12
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 23:54
    Marc de Metz

    Je crois MC que là tu auras parfaitement compris ce dont j’ai parlé d’une façon détournée des réalités de la vie de celles et de ceux qui dorment dehors par tous les temps. Merci de me l’avoir dit dans ce commentaire. Bonne soirée, bonne nuit. @micalement, Marc.

    11
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 18:01
    Marc de Metz

    J’ai toujours ressenti que le plus dur est pour celles et ceux qui restent en arrière. J’ai le plus grand respect pour toutes les croyances universelles qui transforment la mort en vrai départ vers une autre vie. Je suis même rassuré que tant parmi-nous disposent de ce réconfort pour assumer la mort. Je trouve moi mon réconfort dans aucune de ses croyances et je n’arrive pas (pas encore et même de moins en moins) à supposer que nous soyons promis à autre chose après la mort. @mitié Loic, et que surtout celles et ceux qui ont la foi en leur Dieu la garde… Marc.

    10
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 17:51
    Marc de Metz

    Je me devais d’en parler justement en comparant ce souci de nos voitures alors que d’autres « rouillent » dehors et eux sont humains… Bonjour Lmvie, je ne vais pas participer à ton nouveau jeu en écriture car il m’est totalement impossible de réussir à le faire malgré mes efforts. Il me fallait bien un jour devoir renoncer et bien ce jour là est arrivé : je n’y arrive pas du tout, même après être venu y lire quelques très beaux résultats.

     

    Pour me venger de cette « humiliation », j’ai mis en ligne ce que je croyais avoir compris devoir faire sur mon blog ce matin et à mon tour je n’interdis à personne d’en faire un jeu en écriture. Je t’embrasse, bonne fin de dimanche, Marc. @ bientôt.

    9
    MC
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 16:43
    A voir l'état des voitures, il est évident que l'on ne peut que s'inquiéter du sort de ceux qui vivent dans la rue... Les soirs, je couvre ma voiture avec une couverture pour qu'elle ait moins froid (et pour pas gratter le lendemain !) et ces gens alors qui n'ont pas de couverture ? Tout ça fait réfléchir...
    8
    Samedi 10 Janvier 2009 à 18:58
    loic
    Bonsoir,

    La mort est terrible, car elle est le terme de notre vie visible, celle que nous appréhendons. <o:p></o:p>

    La mort est belle, parce qu’elle est le départ d’une autre vie, invisible, celle que nous espérons peut-être.<o:p></o:p>

    La mort nous partage dans une interrogation sans réponse cartésienne. Partage de tristesse, de révolte, d’incompréhension ; partage d’espérance, de paix ; partage d’angoisse, de souffrances.<o:p></o:p>

    Mystère de la vie qui se finit par le mystère de la mort. D’où vient-on, où vas-t-on…<o:p></o:p>

    Le plus dur, c’est toujours pour ceux qui restent, pas pour ceux qui partent.<o:p></o:p>

    Amicalement. Loic<o:p></o:p>

    7
    Samedi 10 Janvier 2009 à 18:34
    Lmvie
    Il y a tant de personnes en danger demort hélàs que malheureusement nous ne savons plus où donner de la tête ou de la main...
    Notre voiture ...pffffffffft broutille à côté de leur calvaire mais n'empêche qu'on se les caille quand on monte dedans...

    Jeu d'écritutre, n'oublie pas mon ami
    Bises fortes
    6
    Samedi 10 Janvier 2009 à 16:36
    Marc de Metz

    Merci Urga, inutile de faire le voyage car ici il est impensable de laver les voitures qui dorment dehors quand il fait des -15° la nuit ! Je te donne rendez-vous dès le redoux… Merci de cette amicale proposition. Bonne fin de journée à toi, ici le soleil s’en est là allé ! Il va faire très très très très froid encore. @mitié, Marc.

    5
    Samedi 10 Janvier 2009 à 16:30
    Urga
    tu veux un coup de main pour laver ta voiture ? lollllll

    bisous
    4
    Samedi 10 Janvier 2009 à 15:47
    Marc de Metz

    Dans une semaine, nous aurons ici PLEIN SOLEIL… dans nos cœurs ! Le reste, je m’en charge et comme nous serons qu’au centre ville, tout devrait aller très bien même si nous avions un hiver aussi terrible qu’à Marseille, ce qui est impensable ici pour Metz… Je t’embrasse, bonne fin de samedi. @ vite mon amie bientôt là. Marc.

     

    3
    Samedi 10 Janvier 2009 à 15:45
    Marc de Metz

    Bonjour Carambaolé, il est vrai que chaque jour je me fais une sorte de petite prière pour que d’une part ma voiture n’aie pas été vandalisée et qu’elle veuille bien démarrer ensuite pour me permettre d’aller au boulot. Je ne peux pas dire que j’aime l‘hiver ! Merci de cette visite, merci de ce commentaire, bonne journée en Belgique. @mitié, Marc.

    2
    Samedi 10 Janvier 2009 à 12:04
    Violette la Dame Mau
    Notre carosse ici démarre mais il est dans le même triste état! Pourvu que le temps soit plus clément dans une semaine sinon c'est à pied que tu vas venir me chercher à la gare! Il va falloir que tu t'attendes à ce que je m'agrippe solidement à ton bras car le patin à glace n'est pas ma tasse de thé! Rires!
    Bisous
    1
    Samedi 10 Janvier 2009 à 11:34
    carambaole
    hé oui ,cher ami; nos voitures sont en souffrance
    que cela soit en Belgique ou dans le sud de France
    donc chaque matin ,il suffit d'espèrer
    que notre carrosse ,veuille démarrer
    amitiés et bonne journée
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :