• Juillet 1969 / Une nuit passée dans la lune...




     


     

    Vécues par moi dans la douceur d’une nuit corse

    Partagée avec les étoiles en diaphane rideau de scène

    Mille émotions offertes par le génie des hommes

     

    Attente dans l’impatience de la magie de l’exploit

    Vécue dans l’enthousiasme de mes quinze ans

    L’humanité et moi avons passé la nuit dans la lune

     

    En moi vit le souvenir d’un pas pour l’humanité

    Adolescent deux hommes m’ont fait vibrer de fierté

    Cette nuit  j’ai aimé la vivre au diapason du Monde

     

    Au cœur d’une nuit corse de juillet j’ai épié la lune

    Au bout de mon regard au-delà de mon entendement

    Vécue par moi une merveilleuse aventure humaine

     

     





    « Cannelle chat-courage de Metz...Sans tubes et sans pinceaux / Palissades africaines... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    domajj
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:31
    domajj
    Bonjour Marc,
    Moi aussi, j'ai vécu cette scène, j'étais gamine mais je m'en souviens encore...quelle extraoordinaire aventure.... on en parlait hier avec mon mari et ma fille et mon mari lui disait (elle va avoir 15 ans...) nous avons eu cette chance de vivre ce pas sur la Lune en direct... et c'est un magnifique souvenir... que beaucoup d'êtres humains ont vécu ensemble et c'est formidable... Bonne journée à toi. Bisous. Amitié. Domajj
    23
    Mercredi 21 Juillet 2010 à 18:48
    Marc de Metz

     

     

    Ravi de t’avoir ramenée, en ma compagnie, quelques dizaines d’années en arrière Marielle. Je crois que tous nous nous souvenons de ce que nous faisions cette nuit de juillet 1969. Elle reste pour moi l’un de mes plus extraordinaires souvenirs d’adolescence. Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc. Je t’embrasse amie.

    22
    Mardi 20 Juillet 2010 à 20:16
    Marielle

    Bonjour Marc,

     Merci de m'avoir fait revivre avec tes mots et cette image d'une nuit de juillet 69, çà me rajeunie de bien des années !! Je t'embrasse tres cher ami. Marielle, dame du Berry.

    21
    Mardi 25 Août 2009 à 18:45
    Marc de Metz

    Ton commentaire si amical me touche beaucoup. Je vous dois des explications qui vous permettent de comprendre ce qui ne me permet pas depuis juillet de passer autant de temps sur mon blog et sur les vôtres. J'ai la "sagesse" de ne jamais mesurer la présence ou l'absence de mes amis(es) de mots ici sur OB. Il est pour moi incensé de prétendre être toujours là car nous avons toutes et tous une vie... Merci encore de ces mots.

    Fardoise, je réponds ce soir encore et à toute vitesse à quelques commentaires laissés, malheureusement, sans réponse de ma part depuis très longtemps. Je trouve le tien là et je tiens là à te déposer ces quelques mots pour te dire que je suis navré de ne pas avoir le temps de mieux te répondre mais surtout que je pense à toi. Je me sers d’un « copier/coller » pour laisser sous quelques commentaires le témoignage de min amitié.

     

    Je lis tous les jours les commentaires qui me sont laissés, mais très tard et je ne peux y répondre qu’en m’y prenant d’une façon inhabituelle pour moi, en utilisant ce procédé du « copier/coller ». Bonne soirée, @mitié de Metz ; Marc.

    20
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:43
    Fardoise
    Pas de problème Marc, vous pouvez profiter de la belle saison à l'extérieur, nous la passons le plus clair du temps à l'intérieur. On nous l'envie souvent à tort "notre" soleil. Tu ne me dois aucune excuse car si je suis fidèle je suis très loin d'être une blogueuse assidue et c'est à moi de demander d'excuser mes longues absences. Profite bien de l'amitié, elle est précieuse.
    19
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:32
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    18
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:31
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    17
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:31
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    16
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:30
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    15
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:29
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    14
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:29
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    13
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:29
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    12
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:28
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    11
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:27
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    10
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 00:57
    Fardoise
    Je n'avais pu la vivre en direct à l'époque. Grâce à Paris Première, nous avons pu le faire à nouveau, dans les mêmes conditions que la première fois, le suspense en moins.  Tes photos sont superbes...
    9
    Mardi 21 Juillet 2009 à 23:33
    eva48
    inoubliable semaine pour moi,
    car le 25 naissait ma fille Virginie,
    ne pouvant dormir,
    j' ai assisté à cet évènement
    bisous
    éva


    8
    Mardi 21 Juillet 2009 à 23:05
    fabienne
    texte simple mais très beau
    bises à toi 
    7
    Nad
    Mardi 21 Juillet 2009 à 21:11
    Nad
    Un pied dans les Vosges, l'autre en Amérique Centrale et la tête dans les nuages, je suis arrivée un peu par hasard sur ton blog
    Quelle bonne idée !
    Bravo pour tous ces moments que tu partages et au plaisir de te lire encore.
    Nad.
    Flying and Travelling
    nadine.antoine.over-blog.com
    6
    Mardi 21 Juillet 2009 à 20:39
    Frédéric Delalot
    Premier souvenir : « La surface paraît faite de grains très, très fins, quand on s'en approche, on dirait de la poudre... Je vais maintenant faire un pas hors du LM... »
    5
    Mardi 21 Juillet 2009 à 19:45
    Marc de Metz

    Mon amie, en effet je ne suis pas dans vos blogs ni sur le mien depuis vendredi dernier. J’ai une bonne raison : je suis en  Franche-Comté depuis samedi matin… Je suis venu quelques jours avec une amie à Vesoul. J’ai un ordinateur à ma disposition mais je n’en abuse pas car je profite de cette amie, de sa famille et aussi je découvre la ville, la région. J’espère que tu me pardonneras car je suis dans ta région, celle que tu aimes et que je découvre. Je t’embrasse, @mitié de Vesoul, Marc. Je rentre bientôt à Metz.

    4
    Mardi 21 Juillet 2009 à 17:55
    loic

    Le jour où la Lune s’est rapprochée de la Terre et s’est invitée chez nous. Bon souvenir. Belle aventure humaine. Amitiés. Loic

    3
    Mardi 21 Juillet 2009 à 15:52
    Nettoue
    Je m'en souvien aussi bien sur, et ce fut un grand moment vecu par l'humanité toute entière !
    Comment va-tu mon cher absent, de la vie de mon blog ?
    Je t'embrasse mon ami
    Nettoue
    2
    Mardi 21 Juillet 2009 à 13:05
    Domino
    bonjour Marc ,  j'ai vécu cette aventure extraordinaire moi aussi , devant la télé à 4 h du matin ce fameux jour de juillet 1969 ! épopée incroyable pour l'époque !
    que de beaux souvenirs quel " grand saut pour l'humanité "
    bonne journée au soleil
    bisous
    1
    Mardi 21 Juillet 2009 à 12:30
    Jeannot
    J'avais huit ans je m'en souviens encore...la seule télé du coin était au bistrot et on était béats devant ! amitiés à toi à bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :