• Aujourd’hui, en ce dimanche ici soleil, je vous propose une simple invitation à m’accompagner dans l’interprétation d’un mot. Pour moi « cadenasser » c’est…


    Je suis curieux et impatient de découvrir dans votre commentaire si ce mot peut vous inspirer à votre tour… A vous !







    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    22 commentaires


  • En lumière zénithale les horizons

    se transforment l’été à Metz

     

    Le grand Totem est une balise en or

    pour des amis en vélo

     

    Dans ces soirées d’août 2008 l’amitié

    s’y donne rendez-vous.

     

    La lune parfois discrète éclaire en toute liberté

    ces nocturnes

     

    Nez au guidon adultes en vadrouille

    jouent les prolongations

     

    Question :

    combien de ces mots sont mis en scène

    sur la photo ?

     









    Si vous souhaitez en savoir plus sur cette oeuvre d'art je vous invite à cliquer sur la photo ci dessus. Un lien si cache. Il vous dirigera vers un très bel article de Fuxy du Terrier des renards consacré à ce "totem" dans le ciel de Metz. 

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires




  •  




    Au revoir mon fils

     

    Adieu fils aimé va dans ce monde sur mes traces sans regret

    Je te sais moi aller vers d’autres rêves de vie sans  nous loin

    Ta mère pleurera dans sa maison elle s’arrêtera je promets

    C’est une vie sans toi triste mais dont je vais prendre soin

     

    Je te regarde t’échapper de la terre pour aller tes aventures

    Nostalgie j’ai de ma propre fuite vers ces mondes fabuleux

    Temps passé dans des moments parfois pleurés car si durs

    Marin avant pécheur pour satisfaire votre vie je suis heureux

     

    Navire en partance en habits de soleil mon garçon je te confie

    Départ sans moi alors je prierai pour un périple sans malheur

    Fier le cœur en amour je le sais armer pour revenir de l’infini

    Cette grève est sa maison et je le laisse partir sans moi heureux

     

    Horizons encore mystérieux pour lui au delà des nuages dorés

    Sans peur je les ai bravé en compagnie d’autres hommes forts

    Ce soir fils je demanderai pardon à ta mère de t’avoir raconté

    Ma vie belle dans ces années partagée entre liberté et fraternité




    Ce poème est une réponse à un merveilleux jeu d’écriture que nous propose depuis peu le blog « Poésia ». Je vous invite, vous les joueurs de mots à cliquer sur sa bannière pour découvrir les modalités de ce superbe et sympathique exercice.




    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique