• Je n'oublie pas que je viens de Nouméa...

    Vivre à Metz neige décembre 1 mp1357 2010

     

     

     

      

    Plus de quarante hivers lorrains n’effacent rien.

    Tout est dans ma mémoire au chapitre enfance.

    Alors lorsque le temps me plonge dans le froid.

    Je me remplis la tête de Pacifique et de Caraïbes.

    Je suis né au bord de baie de la Moselle à Nouméa.

    Depuis si longtemps je suis privé de l’hiver austral.

    Il ferait pâlir de jalousie certains des étés de Metz.

    Je vis heureux dans une ville devenue mienne.

    En hiver je me retire parfois dans mes souvenirs.

    Ceux de Martinique sont eux les plus merveilleux.

    Tous me ramènent loin de cette Moselle que j’aime.

     

     

     

     

     

    Vivre à Metz neige décembre 2 mp1357 2010

     

     

     




    « Semaine du mandala / Samedi celui de Chronique presque de Metz…Vu à Metz / Les dragons égarés... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:25

    tient la moselle blanche !! toi qui aime le bleu !! tous les rêves sont permis !! mais dans  la vie il n'y a pas de hasard mais des coïncidences !! certaines heureuses d'autres .....;un peu moins .....; mais jamais rien je n'oublie............bonne soirée

    amitiés

    sumadrad

    23
    Mireille
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:25
    Mireille

    bonjour Marc,

    ...c'est vrai que c'est amusant ce lien avec déjà  la Moselle et ta naissance en Martinique ! as - tu encore des liens avec cette belle île  ?

    Bonne journée ,

    ...je me prépare pour le centre ville.....

    bises,

    Mireille

    22
    mamiecatou
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:25
    mamiecatou

    c'est drôle quand même que même dans ton ile ,tu étais en MOSELLE!

    21
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:25
    gavroche

    bonjour en effet tes photos sont plutot refroidissantes!!!

    les souvenirs d'enfance rechauffent le coeur surtout si comme toi

    ils etaient ensoleilles

    aujourd'hui tout est gris il fait sombre sur Toulon

    ou il pleut encore  bonne joournee garde le soleil de ton coeur  amities

    20
    Mardi 25 Janvier 2011 à 17:32
    Marc de Metz

     

     

    Bonjour Pepita. Ton commentaire me fait me rappeler des sublimes beautés de la Mer Morte. Ici lorsque nous ne sommes que fin janvier, nous avons devant nous au moins deux grands mois d’hiver. Alors, je rêve au bord de mon clavier. @micalement, Marc de Metz.

    19
    Lundi 24 Janvier 2011 à 20:15
    Pepita

    J'adore la photo avec le soleil là-bas au bout de la rue .

     

    Je ne suis pas passée ici depuis un moment, c'était une période chargée et dans ces moments, même ma vie sociale virtuelle d'internaute descend au-dessous du niveau de la mer.

    Mais voilà les premiers mois de l'année, toujours un peu plus calmes.

     

    Bon courage pour le froid. Il finira bien par partir, comme toujours ;-).

     

    A bientot !

    18
    Jeudi 6 Janvier 2011 à 12:02
    Marc de Metz

     

     

    Je ne trouve pas que des photos de neige soient si tristounettes ! Justement je tente de les rendre moins tristes en les combinant avec les cocotiers de mon enfance. Nous sommes nous aussi aujourd’hui dans une journée « douceur » mais très très mouillée. C’est encore l’Hiver ! Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne journée Marielle.

    17
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 21:43
    Marielle

    Bonjour Marc,

    Tes photos sont bien tristounettes aujourd'hui...heureusement ton texte est rempli de soleil où tu te retire avec bonheur dans les souvenirs, c'est sûrement  bien agréable.

    Ici il fait toujours froid et gris et nous attendons la pluie, enfin c'est toujours l'hiver...Je t'embrasse cher ami Marc, rêve bien du soleil de "là-bas"...Amitiés du Berry . Marielle.

    16
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:27
    Marc de Metz

     

     

    Elle t’est familière, j’aime bien cette réalité, cette rue. Il me fallait te montrer qu’en hiver c’est l’une des plages de mon enfance que j’aime imaginer au bout de cette rue. Merci de parler d’un endroit chaleureux, où il a fait là encore pendant ces deux semaines passées à toute vitesse, bon vivre même avec un seul ordinateur à partagé. Je te sais devoir répondre à tes commentaires, chanceuse ! Moi, pour avoir réussi cette fois à te voler mon ordinateur, je suis là à jour dans mes réponses ! @mitié, je t’embrasse, bonne soirée à toi, celle du retour chez toi. Marc de Metz.

    15
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:09
    Marc de Metz

     

     

    Je crois avoir eu cette vision au bout de cette rue depuis au moins depuis une vingtaine d’hiver à chaque grosse neige. Je viens enfin, par le hasard d’une photo prise sous la neige de décembre, de réussir à la mettre en œuvre en me servant de deux photos personnelles. @mitié de Metz, bonne soirée Brigitte, merci pour ce très agréable commentaire. Marc.

    14
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:05
    Marc de Metz

     

     

    Je me trouve en fait chanceux d’aimer tant vivre à Metz car si cela n’avait pas été le cas, et bien je crevais de vivre si loin des antipodes et de ce qui a été ma vie d’enfance… Ressentir cette nostalgie et frustration de vivre ici en Lorraine et pas par exemple en Martinique ou encore dans mon pays en Nouvelle Calédonie, ne me froisse la tête que très peu de temps… Merci pour ce commentaire que j’apprécie beaucoup. Bonne soirée, @mitié d Metz, Marc.

    13
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 19:01
    Marc de Metz

     

     

    Je me retrouve bien dans ton commentaire ! Lorsqu’il fait chaud à Metz, j’ai bien plus chaud que dans tous mes souvenirs d’enfance.

    Lorsque je dis dans une prase jaOne au lieu de jaune et maOve au lieu de mauve et PaOl au lieu de Paul, ici ils savent que je ne suis pas de Metz ! Je t’embrasse, bonne soirée à toi, @mitié de Metz.

     

    12
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 18:07
    Chronique

    Bonsoir Marc de Metz

    Maintenant que j'ai accès à un ordinateur je vais m'en donné à coeur joie.....

    Cette photo relève de la quatrième dimension.... c'est superbement bien réalisé..... la neige se fond parfaitement avec l'écume de la mer..... C'est un magnifique trompe l'oeil........ Ce que je sais c'est que dans cette même rue, il y a un endroit où j'aime poser mes valises car on y est chaleureusement accueilli....

    Gros bisous

    Chronique

    11
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 07:40
    Marc de Metz

     

     

    C’est pendant l’hiver lorrain que j’ai le plus envie de Martinique, de Nouvelle Calédonie. Pendant  les beaux jours, cette envie n’est pas la même du tout… @mitié de Metz, Marc. Bonne journée Solange.

    10
    Mercredi 5 Janvier 2011 à 00:53
    Solange

    Avec une telle vision on ne peut oublier l'hiver. Mais la Martinique j'aimerais bien.

    9
    Mardi 4 Janvier 2011 à 23:24
    flipperine

    et on ne renie jamais la région d'où on est né, tous les souvenirs que j'ai du nord, mon accent je ne veux pas les perdre et aussi je suis facilement remarquable avec cet accent et quand il fait froid à marseille, j'ai puls froid qu'au nord mais peut-être est ce du au nombres des années maintenant

    bises

    8
    Mardi 4 Janvier 2011 à 22:36
    cronin

    Bonsoir Marc,

    Nous n'oublions jamais rien dans la vie... nos plus beaux souvenirs restent ces moments de bonheur, ces brefs instants, photographies de l'âme, en soi, sur des endroits chers à nos coeurs... même éloignés, ils sont pourtant si prochent du coeur... Merci pour ces beaux souvenirs partagés. Excellente et belle fin de soirée à toi. Mes roses d'amitié. Corinne (Cronin)

    7
    Mardi 4 Janvier 2011 à 22:33

    Tu as réalisé un beau montage photo et écrit un joli poème. Bonne soirée et amitiés !

    6
    Mardi 4 Janvier 2011 à 20:14
    Marc de Metz

     

     

    Je m’offre beaucoup de mes rêves avec une seule photo et des photos, j’en ai maintenant des milliers… J’avoue craindre que j’oublie beaucoup mais je sais qu’en fait j’oublie seulement qu’en fait je n’oublie presque rien… J’ai tellement de répertoires ouverts en permanence dans ma mémoire ! Bonne soirée l’ami, Chronique reprend la route vers l’Ouest demain. Je vais alors un peu pleurer sur son départ mais surtout retrouver mon ordinateur rien que pour moi… je vais alors retrouver le temps de revenir dans vos mots à toutes et tous mes amis, justement de Mots. Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

    5
    Mardi 4 Janvier 2011 à 17:55
    Marc de Metz

     

     

    Metz devient le temps d’un de mes « délires » une ville ouverte sur la plage de ces quelques années d’enfance vécues en Martinique ! Si seulement ce pouvait ne pas être qu’un rêve ! C’est décidé : je veux que l’on me déménage avec Metz en Martinique ou en Nouvelle Calédonie ! Me reste alors qu’à trouver le déménageur ! @mitié de Metz, bonne soirée Covix, Marc.

    4
    Mardi 4 Janvier 2011 à 17:48
    Marc de Metz

     

     

    Ici, à l’inverse de Toulon, nous avons eu enfin une belle journée de soleil, mais du genre hivernal avec même quelques flocons de neige en même temps… C’est vrai que je rêve du climat martiniquais ou calédonien… J’en rêve ! @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi.

    3
    Mardi 4 Janvier 2011 à 15:34

    Bonjour Marc,

    Je savais la météo bizarre, mais à ce point, la plage au bout de la rue sous la neige...

    metz... une ville étonnante...ouverte sur la mer...lol

    Bonne fin de journée

    @mitié

    2
    Mardi 4 Janvier 2011 à 14:24
    Marc de Metz

     

     

    Simplement qu’à Nouméa, la baie principale, celle qui baigne la ville s’appelle la baie de la Moselle. Ce nom viendrait du nom d’un navire de transport qui se serait appelait «  Moselle ». Aucun lieu ici en Moselle ne porte encore la dénomination de « Baie de la Moselle ». @mitié de Metz, Marc. Bonne journée.

    1
    Mardi 4 Janvier 2011 à 14:20
    Marc de Metz

     

     

    Être natif de Nouméa, c’est être né au bord de la baie de la Moselle, nom de la baie principale de la ville… C’est bien cela qui aura été souvent amusant car lorsque l’on me demandait où je suis né, je répondais ici à Metz : au bord de la baie de la Moselle. Tu sais bien que c’est une appellation de lieu inconnue ici !

     

    Ayant quitté la Nouvelle Calédonie avant mes quatre ans, je n’en ai que peu de souvenirs. C’est pourquoi je dis que mes plus merveilleux souvenirs d’enfance sont ceux de Martinique car j’y ai vécu plus de trois ans, de vers sept ans à presque mes dix ans… De cela, bien entendu, je n’ai rien oublié.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz à vous deux, Marc.

     

    Ces cocotiers, ceux de cette photo, sont ceux de l’Anse à l’Âne, la plage en face de Fort de France où nous allions tous les dimanches en famille. C’est sur cette plage que j’ai appris à nager !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :