• Je me rêve à Nouméa...

    MP-Envie-d-en-parler-07-09.jpg

     

     

     

     

    Pour moi une chose est certaine

    Combien serait subliment accueillante

    Accueillantes mon île aux antipodes

    Quand mon envie d’elle se fait sentir trop

    Lorsque mon cœur dit qu’il a faim d’elle

    Alors je m’en invente tous les décors

    Me réfugiant dans une clairière de niaoulis

    Même parfois au plus haut du mont Panier

    Aussi au fond d’une vallée dans une tribu

    Pour y voir au bout d’une savane sauvage

    L’immensité de l’océan au dessus du lagon

    Combien elle serait accueillante mon île

    Si je pouvais me donner la permission d’y aller

    Il me suffit de la savoir être ma terre natale

    Pour que je sois fier d’elle dans son Pacifique

    Ce n’est qu’un rêve comme d’autres l’ont

    Je parle de ceux loin de leur terre toujours

    Sans être souffreteux de cet éloignement

    Je ne l’aime pas m’être imposé de fait

    Fait qui me la met si loin de ma vie d’ici

    Sans jamais réussir à me priver d’elle

    Je me sais lorrain de cœur par affection

    Je me sais calédonien par fascination

    Je m’aime dans les rues de Metz ma ville

    Je me rêve dans les rue de Nouméa là-bas

    Je me rêve partout en Nouvelle Calédonie

     

     

     

     

    « Vivre en Moselle / L'exposition Gallé de l'été 2009...Le salon du ciel... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:39

    le rêve n'est pas toujours là pour apaiser l'esprit qui se balade en nostalgie dans des souvenirs passés qui restent au coeur du présent .......mais parfois les rêves s'achévent et la vie leur donne la couleur de la réalité............;;alors........tout est possible................bonne journée

    amitiés

    sumadrad.c

    13
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:39
    gavroche

    bonjour beaucoup de nostalgie sur ton blog aujourd'hui,

    je te souhaite un bon dimanche bien amicalement monique

    12
    Vendredi 18 Mars 2011 à 18:19
    Marc de Metz

     

     

    Je sais car c’est une réalité, nous avons toujours à l’esprit et dans le cœur ce qui nous manque et un « pays » c’est souvent ce qui manque le plus… Ton Nord est à moins de 1 000 km de toi, alors que Nouméa est à plus de 20 000 km. @mitié et bises de Metz. Bonne soirée dans ce Sud qui est maintenant un pays pour toi. Marc de Metz.

    11
    Vendredi 18 Mars 2011 à 12:24
    flipperine

    tu es comme moi mais moi c'est au nord que je pense parfois à sa campagne ses grands champs, ...on ne peut s'empêcher de penser à des lieux où l'on vécu de bons moments

    bises

    10
    Mardi 15 Mars 2011 à 07:19
    Marc de Metz

     

     

    Plus qu’en rêver, je sais que je porte en moi ces lieux inaccessibles dans mon quotidien… Je parle de Nouméa, de Fort-de-France, d’Oran, de Nice et de la Corse… Merci pour tes commentaires sur ces mots. Notre amie est toujours en visite à Metz, elle repartira ce vendredi et en attendant, je me débrouille pour faire un minimum sur ce blog et même sur les vôtres à vous qui me faites le plaisir de me commenter. @mitié de Metz, Marc. Bonne journée Cacao.

    9
    Lundi 14 Mars 2011 à 22:27
    cacao

    Lorsqu'on est loin d'un lieu qu'on aime, en rêve on peut le retrouver.Il suffit de fermer les yeux. Tout est possible par la force de l'esprit. Beau texte.Amitiés.

     

    8
    Lundi 14 Mars 2011 à 14:15
    Marc de Metz

     

     

    J’aime rêver mais j’aime aussi avoir la chance de vivre ici à Metz, qui est tout ce que je souhaite sauf ville tropicale avec un lagon merveilleux. J’ai passé un dimanche sympa, ayant expédié Bernard et Chronique à Sarrelouis en Allemagne pour qu’elle visite cette ville allemande à 45 km de Metz. @mitié et bises de Metz, Marc. Bonne journée à vous deux.

    7
    Lundi 14 Mars 2011 à 14:09
    Marc de Metz

     

     

    J’ai vu ce texte très beau sur ton blog car j’y passe tous les jours. Je me donne ce temps mais sans avoir celui de laisser des commentaires car j’ai encore ici la visite de notre amie Chronique… En plus, je travaille ; bien entendu. Je ne suis pas certain de tenir à vivre loin de Metz dorénavant car c’est ici que se passe tout ce qui fait ma vie depuis maintenant plus de quarante ans… Mais après tout, je n’ai encore jamais eu à penser sérieusement à repartir à Nouméa. Je t’embrasse Marielle, bonne journée à toi, @ bientôt. Marc de Metz.

    6
    Lundi 14 Mars 2011 à 14:01
    Marc de Metz

     

     

    J’aime ressentir cette nostalgie…

    Je me sais être familier avec elle.

    Elle ne me rend pas triste du tout.

    Bon début de semaine Monique.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    5
    Lundi 14 Mars 2011 à 07:09
    Marc de Metz

     

     

    Je rêve de retourner à Nouméa depuis l’âge de raison.

    Je sais pour l’instant ce rêve être mon seul voyage possible vers cette terre.

    Je rêve et cela me suffit, pour le moment et encore…

    @mitié de Metz, Marc.

    Bonne journée C.

     

    4
    Lundi 14 Mars 2011 à 06:59
    Marc de Metz

     

     

    Je sais être habité par plusieurs pays et je sais que j’aimerais pouvoir vivre en Nouvelle Calédonie, je sais surtout que ce n’est qu’un rêve car TOUT me retient dorénavant ici à Metz… @mitié, bonne journée Covix, Marc.

    3
    Dimanche 13 Mars 2011 à 19:03

    L'âme du pays ce rappelle à toi... flirter avec les souvenirs, fussent ils petits, envoient leurs prafums....

    @mitié

    2
    Dimanche 13 Mars 2011 à 11:17
    Marielle

    Bonjour Marc, Ton rêve je le connais...je m'applique à chercher des textes qui en parle, dernierement de Jean Mariotti , çà  aurait pu être tes paroles "C'est un rêve qui me tourmente..."  Ce rêve il l'a réalisé puisqu'il y est retourné vivre plusieurs années...peut-être le réaliseras-tu aussi un jour, je te le souaite de tout coeur.

    Je t'embrasse cher ami Marc, amitiés du Berry, Marielle .

    1
    Dimanche 13 Mars 2011 à 10:13
    Mireille du Sablon

    bonjour Marc,

    si tu  fermes les yeux quelques minutes, tu peux rêver y être ! Profites-en bien car nous pouvons encore... rêver !

    bon dimanche...sous la pluie mais bon, il paraît qu'il en faut !

    bises à tous les 3.

    Mireille du Sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :