• Janvier d'ici et d'autour...



     

     
    Janvier en Metz, depuis jadis dans un hiver lorrain, est à la moitié des mauvais mois
    Période lendemain dans nos cœurs, de souvenirs festifs d’illuminations et de cadeaux
    Heures de début d’année trop souvent débordantes de nos voeux d’espoir ou de désarroi
    Matins réveillés dans une  nuit trop noire avant que le froid de nos corps se fasse bourreau
     
    Routes et autres chemins d’en ville, travestis de neige et verglas alors nous espèrent
    Ruissellent nos parapluies protecteurs des pleurs d’un ciel en instance de soleil
    Nos façades engourdies flirtent avec des froids venus d’outre ville que rien ne tempère  
    Vagabondages courageux dans nos jours d’hiver à la recherche de glacées merveilles
     
    Janvier en Metz nous basculent d’un décembre achevé en fêtes à des jours trop sages
    Vie diurne rapidement acquittée pour vite dans des chez-nous pouvoir nous retrouver
    Soirée partagée avec famille et amis venus d’évidence que pour n’être que de passage
    Heures courtes d’après journées font nos soirée trop étriquées pour tardivement y traîner
     
    Moments de vies urbaines tassés dans le fond de lourds manteaux par le givre vernissés
    Hivers d’antan inscrits dans nos mémoires comme moins que celui en cours frigorifiés
    Pas prudemment mesurés pour apprivoiser les trottoirs piégés de glace par le froid vissé
    Rencontres très abrégées au virage des rues désertées par une vie sociale alors mortifiée

    « Haïku : Glissade...Une journée particulière... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    4
    Lundi 12 Janvier 2009 à 00:25
    Marc de Metz

    Oui, en effet, même ici sous nos latitudes particulièrement glacées depuis une dizaine de jours déjà, nos journées à nouveau s’étirent en soirée plus tardives… C’est tout à fait vrai que passer de décembre à janvier nous rend déjà plus optimistes. Merci de ce réconfort mis en si beaux mots Loic. Bonne fin de ce dimanche, @mitié, Marc.

    3
    Dimanche 11 Janvier 2009 à 17:42
    Marc de Metz

    Merci de me le faire savoir de cette si amicale façon. Je sais alors que ces mots là conviennent aussi à d’autres horizons et à d’autres vies. @micalement, Bonne fin de ce dimanche, Marc.

    Je suis très pris au dépourvu lorsque je découvre les conditions à remplir pour avoir le plaisir de te laisser un commentaire sur ton blog : désolé mais j'y renonnce car je trouve cela très compliqué.

     

    2
    Samedi 10 Janvier 2009 à 18:34
    loic
    Bonsoir,

    Vois-tu décembre finit en apothéose, janvier commence par les rangements de la fête. Mais l’avantage de janvier réside dans le fait que l’on a passé la frontière de la nuit la plus longue et que l’on a amorcé la marche vers le jour le plus long.

    Donc janvier s’en va vers l’optimisme, vers la lumière. La marche est dans le bon sens !

    C’est une vision. Amitiés. Loic

    1
    Samedi 10 Janvier 2009 à 16:42
    Solange
    Je nous reconnais tellement dans ce poème.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :