• Instant d'année / Des rues pavées d'or...






    A Metz...

    Sous la pluie de novembre je marche dans ma rue pavée d’or

    Joie de rêver dans ces tardives heures froides passées dehors

    Bonheur de m’inventer aventurier découvrant fabuleux trésor

    J’aime quand de la magie s’invite merveilleuse dans mon décor

    La lumière chaude des réverbères ici retient monotonie en export

     


     
     





    « Vingt de mes "Autour du Centre Pompidou-Metz" /23...De mon point de vue... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    22
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:01
    gavroche
    j'aimee marche sur les paves de Paris ,la nuit les paves mouilles comme tu l'ecrit c'est une autre ambiance mais attention ca glisse
    bonne soiree
    21
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:06
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    20
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:06
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    19
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:06
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    18
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:06
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    17
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:06
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    16
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:05
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    15
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:05
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    14
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:05
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    13
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:05
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    12
    Dimanche 29 Novembre 2009 à 12:04
    Marc de Metz

    A ce commentaire, ce dimanche 29 novembre :

     

    je finis par me décider à ne répondre que ceci…

    Car depuis quinze jours je suis très en retard dans mes réponses…

    Un énorme travail au bureau me fait rentrer tard et fatigué.

    De multiples obligations agréables me dissipent de mon blog…

    Je vais en plus devoir partir là quatre jours à Paris pour le boulot.

    Je me résous alors à te répondre : merci pour ton commentaire.

    @mitié, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    J’ai là près de 250 commentaires qui sont encore en instance :

    désolé alors de la brièveté inhabituelle de cette réponse,

    désolé surtout d’utiliser ce copier-coller...

    Lui seul me permet de vous faire à toutes et tous une réponse…

    11
    Mercredi 25 Novembre 2009 à 07:15
    Marc de Metz

    Là, plaisir de te lire Mahina…

    Merci de ton passage et de l’avoir signé de cette façon.

    Ton blog est toujours aussi beau en belles transparences.

    @micalement, Marc de Metz.

    10
    Mardi 24 Novembre 2009 à 23:47
    Mahina
    Superbe photo qui invite à la rêverie!
    9
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 07:15
    Arwen
    Bonjour mon ami,

    Que ce soit des mots écrits, des mots parlés, des mots racontés beaucoup d'émotions fortes en ressort et ça fait du bien...
    Jolie photo que ces pavés en or, j'aime le coté poétique qui t'invite aventurier à la recherche d'un beau trésor..Ce trésor tu l'as en toi, c'est toi...Merci pour ton amitié Marc, pour ta disponibilité, pour ta gentillesse, ta compréhension, ton écoute, merci d'être là, merci d'être toi, merci d'exister.....

    Je t'embrasse

    Amtiés de Moselle

    Arwen
    8
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 04:35
    André

    Bonjour Marc.

    Il 4H passées et le noctambule contraint « boit » les articles de ta communauté d’Architectes Intercoeurs. Dont ton papier sur les pavés d’or que j’ai fort aimé.
    Pas facile de se faire un avenir quand toutes les portes sont fermées devant soi. Et que le futur se partage avec une compagne dont l’activité contribue à pourrir une situation à s’enfuir d’elle. C’est que les fins de mois sont difficiles par les temps qui courent pour les cantonniers déjà réveillés. Comme moi à la même heure, vers 2 heures….

    Alors ils rejoignent les rangs d’une organisation syndicale qui donne des réponses. Qui analyse la crise que nous traversons tous ».
    Il est de coutume de penser que la jeunesse traverserait ce siècle d’un air désabusé. Sénouci Bendammache (mon ex chauffeur – aujourd’hui je n’ai plus les moyens de ce confort - ) est là pour démentir ce que l’on voudrait bien nous faire croire. Et que toutes les réponses à ses questions, il ne les trouvera pas tout seul, mais au milieu de celles et de ceux qui ont compris qu’il n’y avait d’autre horizon possible que de fouler les pavés de Marseille en criant qu’aucun gouvernement ne peut être sourd aux désirs de la jeunesse.

    Bien à toi, Marc

    André

    <link rel="File-List" href="file:///C:DOCUME~1PROPRI~1LOCALS~1Tempmsohtml11clip_filelist.xml">
    7
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 04:16
    Chriss
    Très belle photo Marc !
    Magie des villes... Magie de Metz !
    6
    Mercredi 18 Novembre 2009 à 00:45
    Solange
    Un très beau trésor, vraiment!
    5
    Mardi 17 Novembre 2009 à 23:39
    Bonsoir Marc. Je suis charmée par cette jolie photo : lumière dorée sur les pavés. J'espère que tu as joyeusement fêté ton anniversaire avec Bernard et vos amis. Très bonne soirée à toi !
    4
    Mardi 17 Novembre 2009 à 23:25
    Violette Dame mauve

    Une image recadrée qui fait de l'effet... Pavés d'or sous lumière électrique des réverbères de ta rue...
    Bonne nuit
    Je t'embrasse
    Violette

    3
    Mardi 17 Novembre 2009 à 23:13
    salut
    un poeme court mais qui va si bien avec la photo
    bonne soirée
    2
    Mardi 17 Novembre 2009 à 19:29
    Loic

    Voilà qui va attirer les chercheurs… d’or comme d’effets de lumière. Magnifique ! Amitiés. Loic

    1
    Mardi 17 Novembre 2009 à 19:27
    aubert59
    eh oui c'est ça les pavés je connais les pavés du nord et c'est vrai que la lmière s'y reflète bien mieux que sur le macadam mais attention ça glisse plus aussi
    bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :