• Ils n'écrivent des commentaires qu'en mots blessants...

    MP-T-te---l-envers-07-09.jpg

     

     

     

     

    Ils sont aussi des mots choisis écrits et déposés

    Leur découverte n’est agréable pour personne

    Ils sont eux des mots blessants toujours redoutés

    Leur auteur pitoyable jamais ne m’impressionne

     

    Redoutable est forfait commis en anonyme cruauté

    Je vous regrette dans tristes blessures qu’odieuses

    Pauvres auteurs privés d’une parcelle d’honnêteté

    Chacun n’écrit qu’en phrases voulues injurieuses

     

    Mes mots sont des mots contre le mal qu’ils inventent

    Mille fois leur présence pour chacun est insidieuse

    Malsain est leur passage quand ils nous commentent

    Tous ne nous veulent qu’en réflexion douloureuses

     

    Dans amour du mal ils sont détestables personnages

    Refusons-leur de nous voir leurs besoins assouvir

    Mes mots tentent de se dresser contre leurs ravages

    Aucun de nous ne doit laisser leur méchanceté sévir

     

    Leurs mots pour être serviles je les sais déguisés

    Courtois je m’aime l’être confronté à ces manants

    Il m’est plaisant de les vilipender en mots châtiés

    Ma victoire intime devient publique quand publiée

     

     

     

    « A Metz en hiver nous rêvons d'été...Une des façades de la place de Charrons à Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    Balthar le mechant i
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:50
    Balthar le mechant i

    Honnetement je suis tomber par hasard sur ce blog et je trouve c'est petit texte, particuliérement celui la trés beau et vrai !!

    Magnifique continuer comme sa :))

    23
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:50
    gavroche

    bonjour Ami Marc cette personne doit etre bien malheureuse

                                    pour etre aussi mechante

    surveille tes pensees,

    car elles deviennent tes mots.

    surveille tes mots,

    car ils deviennent tes actions.

    surveille tes actions,

    car elles deviennent tes habitudes.

    surveille tes habitudes,

    car elles deviennent ton caractere.

    surveille ton caractere,

    car il devient ton destin.

    MAIS n'oublions surtout pas qu'hier est de l'histoire ancienne

                                                        demain est un mystere

                                                        Aujourd'hui est un CADEAU

    sinceres amities Marc

     

     

    22
    V le 1
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:50

    Méchanceté avec un "s" ....  faut pas être radin avec ce genre de joyeusetés !

    Alors Marc, dans les starting blocks.... ??!! ouverture demain de "ce que vous savez" pour les non officiels, les autres, les populeux,  !!!

    Alors, heureux....

    21
    V le 1
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:50

    Bienvenue au pays des bisounours et des vilaines personnes qui veulent leur faire et leur dire tout plein de méchanceté !

     

     

    20
    Mardi 11 Mai 2010 à 20:18
    Marc de Metz

     

     

    C’est tout ce que tu dis et pour moi surtout pitoyable car en plus ils le font anonymement, et sans avoir le plus souvent un blog ! J’ai l’un de ces aficionados de la méchanceté en mots qui me commente de plus en plus ! Je lui souhaite de ne pas se lasser car il ne me déstabilise pas une seconde… Merci Arlette, @mitié de Metz, bonne soirée à toi.

    Marc.

     

    19
    Mardi 11 Mai 2010 à 20:04
    arlette

    Pauvres d'esprit mais surtout pauvres de coeur !

    Quelle tristesse de n'avoir que cette arme pour prouver qu'ils existent!

    Je t'adresse des mots remplis d'amitié Je t'embrasse Arlette

    18
    Mardi 11 Mai 2010 à 19:31
    Marc de Metz

     

     

    Vous ne l’êtes assurément pas : radin…

    Bonsoir V.

    Marc de Metz.

     

    17
    Mardi 11 Mai 2010 à 19:26
    Marc de Metz

     

     

    N’est-ce-pas que c’est choquant V. ?

    Gentil, d’envoyer des bises aux nounours…

    Bonsoir V. Marc de Metz

     

    16
    Mardi 11 Mai 2010 à 07:14
    Marc de Metz

     

     

    Domajj, ils ou elles sévissent sur nos blogs, mais il nous appartient de ne jamais se laisser déstabiliser par un ou des commentaires méchants déposés par ces personnages pauvres de tout.

    Je connais des personnes qui contre-elles ou eux filtrent leurs commentaires et les suppriment ! Je fais le choix de les publier et d’y répondre avec une courtoise niaiserie digne de leur stupidité méchante…

    Je t’embrasse et je te souhaite une très belle journée autour de tes mots.

    Marc de Metz.

     

    15
    Mardi 11 Mai 2010 à 07:10
    Marc de Metz

     

     

    Je ne suis pas « victimisable » par ces personnages néfastes.

    Plusieurs de mes amies elles le sont et le seront douloureusement.

    Ces abrutis sévissent partout et son indignes d’OB.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

     

    14
    Mardi 11 Mai 2010 à 07:06
    Marc de Metz

     

     

    Je ne le crois pas ! Il est lamentablement présent, les fins de semaines, sur plusieurs blogs… Je lui souhaite bien le bonjour avec cet article en imaginant qu’il ne le lira pas car publié en semaine… @mitié de Metz, Marc.

    13
    Mardi 11 Mai 2010 à 07:04
    Marc de Metz

     

     

    Je suppose qu’ils ou qu’elles le sont : pauvres d’esprit et plus encore dépourvus de sentiments humains… Nous en avons un, de ces imbéciles, qui se singularise sur plusieurs blogs. Il le fait au travers de minables commentaires agressifs mais uniquement dans l’anonymat… @mitié de Metz, Marc.

    12
    Mardi 11 Mai 2010 à 03:25
    Solange

    Il faut vraiment être pauvre d'esprit pour pour prendre plaisir à blesser les autres pour rien.

    11
    Lundi 10 Mai 2010 à 23:14
    Paole Mordoa

    en tout cas, en voilà un habillé chaudement pour l'hiver. tu l'as bien enguirlandé ! 

    10
    Lundi 10 Mai 2010 à 22:42

    Bonsoir Marc. Ces commentaires méchants peuvent blesser. Sans être vraiment méchants de gens que je pensais être des amis m'ont blessée, mais je suis passée outre. J'ai léissé glisser. Bonne soirée, mon ami !

    9
    Lundi 10 Mai 2010 à 21:10
    Domajj

    Bonsoir Marc,

    Bien sûr qu'ils n'écrivent leurs commentaires qu'en mots blessants... bien sûr qu'ils jouent avec nos nerfs.

    Ils savent où appuyer pour faire mal, ils connaissent les mots qui font du mal et ils les utilisent en toute connaissance de cause... Tu es grand, tu es fort et jamais ces gens-là n'auront le dessus sur toi, j'en suis certaine ... Tu es passé par tellement de choses difficiles, douloureuses et inimaginables que bien sûr que tu es plus fort que ça... et surtout, surtout tu sais prendre le recul qu'il faut pour te préserver... ce en quoi je t'admire, ça c'est certain...

    Et je suis d'accord avec toi, mon Ami, aucun de nous ne doit se laisser faire par ces gens-là...

    Je t'embrasse très très fort, Marc, mon meilleur Ami Marc.

    Je pense fort à toi. Bonne soirée et douce nuit à toi, Marc et @ bientôt.

    Tu me manques déjà... il faut le faire ...

    Ta Dame Coquelicot

    8
    Lundi 10 Mai 2010 à 19:16
    Marc de Metz

     

     

    Ces mots odieux ne m’importunent pas !

    Je crois même savoir y répondre…

    Je sais avoir les moyens de le faire longtemps.

    Mais ils font du mal sur des blogs amis.

    Cela je le déplore car je suis impuissant.

    Je renonce à rendre gentils les méchants.

    J’aime les laisser s’épuiser à tenter de m’atteindre.

    Ils me sont simplement, ces vilains, insignifiants.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée à toi.

     

    7
    Lundi 10 Mai 2010 à 19:11
    flipperine

    je suis entièrement OK avec tout cela mais il est dur d'accepter, de recevoir des mots de ce genre mais il ne faut pas baisser les bras, il faut put-être analyser sesmots qui donnent des pensées négatives certes  et travailler sur ces pensées afin deles rendre meilleures pour adoucir notre peine et il faut sedire la vie continue, la roue tourne, le temps passe à c^té de ces paroles malveillantes il y en a d'autres qui nous enrichissent et nous réconfortent

    bises

    6
    Lundi 10 Mai 2010 à 18:48
    Marc de Metz

     

     

    Merci, je vais tacher de suivre votre conseil.

    @micalement, Marc de Metz.

    Bonne soirée.

     

    5
    Lundi 10 Mai 2010 à 18:44
    Marc de Metz

     

     

    Comme tout ce que tu écris est beau et vrai !

    Je suis confondu à un triste sir qui sévit sur beaucoup de blogs.

    IL est évident que ce V. il signe ainsi, est un « abruti »…

    Mais je ne lui réponds que de façon à le désarmer.

    Il devrait se lasser.

    Merci, @mitié de Metz, Marc.

     

    4
    Lundi 10 Mai 2010 à 18:14
    Marc de Metz

     

     

    Je les plains aussi, je ne les redoute pas !

    Ils ou elles font mal à des amis(es) ici trop souvent…

    Je ne comprends pas leurs « aimer faire du mal ».

    Ils ou elles ne sont jamais et par personne appréciés…

    Merci de ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    3
    Lundi 10 Mai 2010 à 18:08
    Marc de Metz

     

     

    J’aime beaucoup ton commentaire et j’espère que bien de celles et de ceux qui laissent des commentaires « odieux » et méchants passeront le lire. Je préfère ne pas imaginer l’état d’esprit de ses personnages…

    Merci, bonne soirée à toi.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    2
    Lundi 10 Mai 2010 à 11:47
    kris alias tatapois

     ah!les mots cherchés pour blesser...

      si leur auteur ne trouve pas  de quoi repondre , il se lasse et c'est tant mieux

    de toutes façons la mechanceté a toujours éxistée... chacun choisit sa voie..

    les plus à plaindre ce sont bien eux

    ils ne sont pas heureux et voudraient communiquer leur mal être...

    l'ignorance est la meilleure des parades pour moi

    1
    Lundi 10 Mai 2010 à 09:23
    lamerketanou

    "L'esprit court en avant de toutes les bonnes dispositions. C'est l'esprit qui crée notre vie. Si quelqu'un parle ou agit avec un esprit pur, le bonheur le suivra partout comme son ombre". Bonne journée à toi et merci pour tant d'expression censée!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :