• Haïku / Misère...







    D’autres mots mis, sur une photo prise place Saint-Jacques à Metz, en suite sage ou pas, pour être lus les uns à la suite des autres ou les uns sous les autres…



















    « Place de Chambre à Metz / 1...Art hors série à Metz / Le promeneur solitaire... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    6
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:33
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    5
    Vendredi 21 Août 2009 à 14:33
    Marc de Metz

    C’est confus que je découvre que ce commentaire est encore aujourd’hui 21 août sans réponse de ma part… Je te prie de bien vouloir me pardonner ce terrible retard dans cette réponse et de me pardonner aussi d’utiliser  (à contrecœur) un copier/coller. J’ai peu de temps en ce moment, il faut que j’accepte d’utiliser ce moyen autrement je ne réussirai jamais à te faire au moins cette réponse. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz, Marc.

     

    Explications amicales : ici c’est l’été, je travaille aussi et j’ai des amis(es) qui ne me supportent pas ne pas leur consacrer du temps, celui qu’ici nous aimons passer à l’extérieur pendant la belle saison et cette année elle dure depuis début juillet. @ bientôt.

    4
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 09:31
    Marc de Metz

    Eva, d’après celles et ceux qui accompagnent cette misère, pour la soulager, c’est l’été que la condition des pauvres, des sans domicile est la pire… Une immense partie des organisations l’humanitaires ne fonctionnent pas en été  et ces personnes manquent alors de tout ! Je t’embrasse, @mitié de Vesoul, Marc de Metz.

    3
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 20:43
    eva48
    la misère n' a pas de saison
    la pire est sans doute l 'hiver
    l' été elle se cache
    à l' automne,premier frimas
    et le printemps n' est pas pour elle
    sa place n' est nulle part
    la misère dérange
    alors elle se cache
    en toute saison
    éva

    2
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 18:27
    loic

    Pauvreté de la solitude. Les volets se sont fermés sur le désert affectif laissé par les humains ! Amitiés. Loic

    1
    Mercredi 22 Juillet 2009 à 15:28
    Solange
    La misère difficile à prendre même en été.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :