• Haïku : Echec et mat...





     

    D’autres mots mis sur une photo, en suite sage ou pas, pour être lus les uns à la suite des autres ou les uns sous les autres…











    « L'Avenue Foch de Metz / 2...Noël aux tisons Pâques au jardin... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    Jeudi 25 Mars 2010 à 20:10
    Marc de Metz




    J’ai une amie qui en parlant de ton senryû dirait ce que j’ai envie de dire là : J’ADORE !

    Il est magnifique et ne l’est pas moins le quinzkû…

    Il serait très beau publié sur ton blog !

    Je suis certain que cette même amie elle l’y publierait…

    Je t’embrasse, @mitié de Metz.

     

    J’ai passé une bonne journée à Strasbourg !

    C’est là qu’il faisait le plus beau et chaud en France !

    J’en ai pas profité car là-bas pour une longue réunion.

    Nous en profiterons plus très vite…

    13
    Mercredi 24 Mars 2010 à 18:46
    chronique
    Bonsoir Marc de Metz

    Un petit Quinzku en réponse

    En rangée d'oignons
    Des petits pions noirs
    prennent position

    et un senryu

    L'échiquier de la rue
    Pavé de dangers
    Dame parfois le pion


    Bisous très tendres à mon petit corsinou
    Chronique
    12
    Mercredi 13 Mai 2009 à 17:23
    Marc de Metz

    Je crois que lorsque j’ai prise cette photo, ici à Metz, j’avais l’essentiel de cet haïku en tête… Ce que tu as aimé ici est le résultat de cette vision que j’ai eu. Merci de ce très beau commentaire qui me fait plaisir, très ! @micalement, Marc de Metz.

     

    11
    Mercredi 13 Mai 2009 à 17:21
    Marc de Metz

    Merci Alice pour ce très bel haïku que tu as déposé sous le mien. Il est très imagé dans ces mots qui sont les tiens. @micalement, Marc de Metz. Bonne fin de journée.

    10
    Mercredi 13 Mai 2009 à 01:10
    Anjimu
    Tres joli et tres juste dans la traduction de l image.Bravo !!!!

    Amities
    Anjimu.
    9
    Mercredi 13 Mai 2009 à 00:03
    Alice
    une rue déserte
    pour un parcours de santé
    points de suspension
    8
    Mardi 12 Mai 2009 à 23:02
    Marc de Metz

    Navré de te damner le pion, alors que je n’ai fait que parler de la vie qui gagne sur la mort grâce à ces protections de rue. Merci de ce commentaire, je te souhaite une bonne nuit. @micalement, Marc de Metz.

    7
    Mardi 12 Mai 2009 à 19:05
    là tu me dames le pion, en trois tours de mots. dits. oui dame... c'est superbement exprimé sur le miroir des pavés de l'image.

    bonne soirée

    Tétrao
    6
    Lundi 23 Février 2009 à 08:22
    Marc de Metz

    Nous sommes toutes et tous des pions, parfois de personnes parfois d’un système parfois d’une politique parfois de tout en même temps… Bien trop de manipulations peuvent nous rendre la vie détestable. Bonne journée Covix. @mitié, Marc.

     

    5
    Dimanche 22 Février 2009 à 14:47
    les pions parfois nous protègent,
    si on ne les manipules
    jeux de mots nous allègent
    du jeux des mandibules
    4
    Jeudi 12 Février 2009 à 11:34
    Marc de Metz

    Après ce très agréable commentaire il va me falloir trouver sans doute à écrire sur l’essence… Merci de ta visite et ce très habile commentaire. @mitié, Marc. Bonne journée.

     

    3
    Jeudi 12 Février 2009 à 11:25
    Marc de Metz

    J’ai déjà trouvé la sixième photo de mon dernier album créé (il la été vendredi dernier). Ne me reste plus qu’à trouver le temps pour mettre en œuvre ce très sympathique tag assez nouveau pour me donner envie d’y participer avec plaisir. Je t’embrasse, bonne journée Violette, Marc.

    2
    ktl
    Mercredi 11 Février 2009 à 20:13
    ktl

    un sens dans chaque sens , tu manipules vraiment bien l'essence des mots!
    bonne soirée amicalement

    1
    Mercredi 11 Février 2009 à 19:20
    Violette La dame Mau
    Puisque tu aimes montrer des photos, sur mon blog un petit tag photo!!!!
    Bonne soirée
    Je t'embrasse
    Violette
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :