• Haïku : Brûlure...






    D’autres mots mis sur une photo
    En suite sage ou pas
    Pour être lus les uns à la suite des autres
    Ou
    Les uns sous les autres

     











    « Place de la République à Metz / 1...Art hors série à Metz / Le vieux heurtoir... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    Mardi 4 Mai 2010 à 19:55
    Marc de Metz

     

     

    Va m’être difficile de manipuler de si jolis mots…

    Alors j’y renonce, une fois n’est pas coutume (ni corse ni lorraine, cette coutume !).

    Je t’embrasse, bonne soirée à toi, la notre est quasi glaciale car venteuse…

    Bises de ton ami nocturne.

    Marc de Metz.

     

    9
    Mardi 4 Mai 2010 à 11:51
    chronique

    Bonjour mon petit corsinou

    Senryus contre haiîku.... tout contre

    Bien que Terre en friche

    La vie nous rappelle

    Qu'elle y a toujours ses droits

     

    Je t'embrasse très tendrement Marc de Metz

    Chronique le retour

     

     

    8
    Mardi 26 Août 2008 à 20:54
    Marc de Metz

    Mais non NETTOUE, il ne l’était pas abandonné, bien au contraire il fleurissait ce champ d’herbes au centre d’un grand parc de Metz… Je l’ai juste isolé pour avoir une photo qui donnent aux âmes sensible l’illusion qu’il pouvait être isolé et abandonné Ne pleure plus ! Bonne soirée, @ bientôt, je t’embrasse. Marc.

     

     

    7
    Mardi 26 Août 2008 à 19:42
    Marc de Metz

    Habile et sympa de ta part d’être venu me mettre un très agréable commentaire sur mon haïku ! Plus sympa pour moi de découvrir ton blog et de m’y plaire : dans tes mots et dans tes peintures et couleurs et dans tes talents. Merci d’être venu, merci de m’être fait venir chez toi, merci ! Une bonne soirée à toi, @ bientôt, amicalement de Metz, Marc.

    6
    Mardi 26 Août 2008 à 19:09
    Marc de Metz

    Ces mots sont très beaux. Je vais devoir me faire violence pour ne pas les « rapter » ici et en faire une publication sur mon blog… Je sais déjà Violette, que je renonce à me faire violence : ils sont trop beaux ! Je t’embrasse, Marc.

     

     

    5
    Mardi 26 Août 2008 à 18:51
    Marc de Metz

    Je suis particulièrement sensible à ta sagesse et à ta connaissance des choses de la vie. Oui Loïc, heureusement pour l’humanité que le Phénix renait de ses cendres. Une très belle sagacité sur ce que j’écris qu’à demi-mots… Amitié, Marc.

    4
    Mardi 26 Août 2008 à 17:41
    Nettoue
    L'image est trés belle, Marc, mais ce bouquet semnle abandonné.; l'est-il;
     Je t'embrasse
     Nettoue
                         www.choses.biz
    3
    Mardi 26 Août 2008 à 14:13
    TILK
    tres beau..touchant
    amitié
    tilk
    2
    Mardi 26 Août 2008 à 12:40
    Violette
    pauvres fleurs jaunes isolées!
    Mais seules vous n'êtes jamais
    En groupe vous vous maintenez
    L'une contre l'autre pressées
    contre cette dure adversité.

    Bises.

    Violette
    1
    Mardi 26 Août 2008 à 10:35
    loic-emmanuel
    Mais le phénix est là,qui attend, comme le chat !
    Amitiés. Loic
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :