• FRESSON Metz invité dans notre amitié avec Violette...



    Un Guanaja vernissé dans sa somptueuse robe de chocolat noir

    Un Tokio-Abidjan dans ses saveurs matinées de rêves de voyage

     

    Des truffes provoquant des émotions à ne partager qu’entre amis

    Un assortiment de chocolats d’une douce finesse exceptionnelle

     

    Juste une infime parcelle des talents de Monsieur FRESSON Metz

    Souvenirs exquis rajoutés à émotions sublimes dans notre amitié

     

    Merveilleux moments enjoués dans ces dégustations de bonheur

    Captivante escales dans nos moments en quête que de perfection

     

    Secrets de nos plaisir dévoilés à Violette belle Dame mauve à Metz

    Moments qu’en unique exigence d’autres souhaités par nous tous










































































    « Partir dans un deuil loin de Metz à Toulon...Vivre autrement un deuil à Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    8
    Jeudi 19 Mars 2009 à 20:15
    Marc de Metz

    Je n’arrive même pas, ou si peu à te plaindre toi qui vis dans le pays dont j’adore les chocolats avec passion… Mais je rie en t’imaginant sous le choc de ces photos et pris d’une irrésistible envie de douceurs. J’espère que ton réfrigérateur t’aura accordé ce plaisir de te livrer quelques sublimes gourmandises… Je connais par cœur dans le mien les emplacements où je remise précieusement ce genre de trésors. @mitié Pierre, bonne soirée à toi, à vous. Marc.

    7
    Mercredi 18 Mars 2009 à 22:31
    Bonsoir
    le hasard d'un clic et me voilà en gourmandises
    Mon dieu ;marc !!qu'ais-je fais.
    Ces photos de gateaux et chocolats vont me hanter cette nuit.
    Je te laisse,je vais fouiller mon frigo à la recherche d'une douceur
    6
    Mardi 27 Janvier 2009 à 18:40
    Marc de Metz

    Je me mets Violette tous tes mots en réserve d’une prochaine rencontre… Bernard a des tas de délicieuses recettes à te faire découvrir et moi des tas d’autres choses à partager avec toi… Je suis vraiment ravi de te connaître et jaloux de cette affection que te porte la dame de Montigny-lès-Metz… Tu finiras par lui manquer terriblement ! Je t’embrasse et je vais t’envoyer les ondes « spéciale envie/besoin de revenir »… Bonne soirée à vous deux. @mitié, Marc.

    5
    Mardi 27 Janvier 2009 à 15:12
    Violette la Dame Mau
    Je suis persuadée que Bernard a tout une foule de talents en cuisine en dehors de la choucroute! Rires... Je goûterais volontiers à d'autres plats qui je suppose, seraient tout aussi délicieux. J'ai bien l'intention de revenir! Et vous ne couperez pas tous à une invitation au restaurant. mais si l'envie vous vient, ou l'occasion, de venir dans ma région (d'adoption), je vous recevrais avec plaisir.
    Gros bisous
    Violette
    4
    Mardi 27 Janvier 2009 à 14:26
    Marc de Metz

    C’est avec ces douceurs que nous aimons donner à ces fêtes en amitié un faste particulier. Je dis particulier car ces fantastiques desserts et gourmandises ne sont pas du tout celles qui sont à la portée de notre pouvoir d’achat au quotidien… Mais sommes heureux de pouvoir encore nous les offrir ce qui n’est plus de cas de beaucoup autour de nous. Cette vie devient de plus en plus dure ! @mitié, Marc.

    3
    Mardi 27 Janvier 2009 à 13:48
    Marc de Metz

    Nous ici, nous ne nous connaissons qu’une exigence : celle d’obtenir de toi une autre visite dans nos vies, dans ta ville en notre compagnie… Nous la supposons partagée, nous la savons souhaitée car oui je peux ici l’affirmer : ce furent de sacrés merveilleux moments que ceux passés en ta compagnie. Je crois avoir compris hier que Bernard (il redoute de n’être assimilé qu’à d’uniques talents en cuisine concernant la choucroute exceptionnelle qu’il sait parfaitement cuisiner) veut faire savoir qu’il réalise bien d’autres recettes locales ou pas… C’est là chose faite ! Je t’embrasse mon amie Violette, notre amie. @ bientôt, Marc.

    2
    Mardi 27 Janvier 2009 à 10:32
    Violette La Dame Mau
    Oh la la, j'en salive encore surtout que maintenant je ne peux plus en manger! J'ai bien fait de ne pas aller chez le médecin avant mon séjour à Metz! Mais je crois que de toutes façonsq je me serais laisser tenter, surtout présenter ainsi en amitié. Il m'eut été difficile de refuser! Ce séjour était superbe car l'accueil fut des plus chaleureux, je ressens encore toutes les émotions... Bisous et bonne journée ami Marc. Bisous aussi à Bernard dont les talents de "choucroutier" sont incontestables!
    Violette
    1
    Lundi 26 Janvier 2009 à 21:34
    arlette
    Des moments douceurs pour du vrai bonheur !
    Belle tentation !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :