• Fonctionnaires : pigeons de la fontion puplique...

    Nouveau fonctionnaires 1 mp1357 2011

     

     

     

       

    Vous seriez une grande majorité à ne pas nous aimer…

    Nous le savons tous dans ce qui reste là de vos services publics.

    Sachez-le, nous nous savons de plus en plus n’être pas reconnus.

    Nous nous savons être dans la ligne de mire de nos dirigeants.

    Nous nous savons une immense majorité à ne pas mériter cela !

    Nous sommes devenus les pigeons de la fonction publique.

    En voici le début d’une preuve…

     

    Photos prises avec mon portable.

     

     

     

      

    Nouveau fonctionnaires 2 mp1357 2011

     

     

     

     

    Nouveau fonctionnaires 3 mp1357 2011

     

     

     

     

    Nouveau fonctionnaires 4 mp1357 2011

     

     

     

     

     

    « Maladie je te dénonce avec ces mots...Mandalas contemporains / 5... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    24
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:40

    pour répondre à gerdy !! ders pigeons il y en a partout !!je sais aussi de quoi je parle!! mais l'humour aussi !! tu as su présenter cela avec humour et cela porte à rire !! n'en déplaise à certain.........merci marc l'ami humoriste créateur..........

    amitiés

    sumadrad

    23
    Gerdy
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:40
    Gerdy

    Pour ma part je suis un peu moins mdr. Et je sais de quoi je parle.

    Bien à toi Marc, amitiés,

    Gerdy

    22
    Vendredi 18 Mars 2011 à 09:04
    Marc de Metz

     

     

    Merci là encore pour ton commentaire Cacao. Ce que chaque français doit comprendre c’est en effet que la gratuité (*) de tout ce que font les fonctionnaires depuis qu’ils existent, pour le bien d’un service public efficace et de proximité est mise à mal par ce gouvernement. Tout ce qu’il est possible d’obtenir actuellement sans payer, la liste est longue, sera un jour soumis à tarification : TOUT lorsque ce sera confié à des entreprises privées… Mais là encore c’est une majorité qui autorisera ou pas, d’ici un an, la poursuite de la destruction du service public… @mitié de Metz, Marc. Bonne journée à toi. Merci encore pour tous tes commentaires de ce jour, ils me sont précieux car ils me donnent l’opportunité de m’exprimer autrement qu’en versifiant mes colères.

    21
    Vendredi 18 Mars 2011 à 00:01
    cacao

    Très tendre et joli ce pigeon. Puisse-t-il t-apporter un peu de joie et te dire de notre part qu'il n'y a que les idiots qui critiquent les fonctionnaires. N'ont-ils pas tous besoins de nos infirmières, professeurs, policiers, etc...? Le service public, comme son nom l'indique, doit rester public Sinon il ne sera qu'activités pour enrichir des actionnaires, se fichant bien de l'intérêt général. 

    20
    Samedi 12 Mars 2011 à 19:29
    Marc de Metz

     

     

    Je suis bien au fait de l’échec monumental de la privatisation des services publics en Angleterre. Nous savons tous les conséquences désastreuses et couteuses qui ne cessent de perdurer au grand scandale des anglais ! Je partage donc là entièrement ton avis Covix. @mitié de Metz, bonne soirée, Marc.

    19
    Samedi 12 Mars 2011 à 18:55
    Marc de Metz

     

     

    Ils sont dans la communauté au travers de cet article…

    Ils devront y rester tant qu’OB existera…

    @mitié et bises de Metz, Marc.

    Belle et douce soirée à toi Flipperine.

     

    18
    Samedi 12 Mars 2011 à 16:59

    Eh...oui! c'est bien montré et dit, mais un fonctionnaire vaut largement un du privé...

    Quand, comme en angleterre on s'apperçoit que tout privatiser à son revers, et malgré tout, on continu, la dernière en date, celle de l'armée!

    @mitié

    17
    Samedi 12 Mars 2011 à 16:53
    flipperine

    des pigeons qui veulent se joindre à la communauté et communiquer

    bises

    16
    Vendredi 11 Mars 2011 à 19:20
    Marc de Metz

     

     

    Bonsoir Cathy. J’ai cette année 40 ans de présence dans la FP.

    Grâce où à cause de mon travail actuel, je suis totalement immergé dans les arcanes, secrets, « combines » qui régissent le passé, le présent, le devenir de ses agents !

    Saturé de beaucoup et par beaucoup aussi, je suis en train de changer pour reprendre un poste bien moins stressant que celui que j’occupe.

    Je ne suis surpris par rien de ce que tu me confies là et je devine tout ce que tu ne précises pas sur ce processus dont tu as été la victime. J’en suis désolé.

    Bien entendu que j’ai traité cet article avec ce qui peut sembler n’être que de l’humour, mais cela je ne le fais que lorsque je veux bien au contraire, sous couvert d’un « humour que je veux être noir» dénoncer ce qui se passe dans la FP.

    Bonne soirée, @mitié de Metz, merci pour ce témoignage.

    Marc.

     

    15
    Vendredi 11 Mars 2011 à 18:30
    Cathy

    Bonjour Marc,

    Cet article n'est pas dénué d'humour et je ne puis m'empêcher de le commenter car tu évoques là un point sensible pour moi.

    J'ai travaillé durant 25 ans dans l'administration, où l'on a profité de mes compétences à l'excès (mais j'aimais beaucoup mon travail). Ma volonté de toujours me remettre en question et d'apprendre m'ont amenée à assumer et à assurer des fonctions où les responsabilités ne manquaient pas. Effectuant entre 40 h et 50 h pas semaine au lieu de 35 h (non payées), j'ai fini par déranger l'inertie de certains (des cadres même, mes supérieurs qui me demandaient de ralentir le rythme - ce que je n'ai pas fait).

    Sur mon dernier poste (fonctions d'ingénieur en aménagement du territoire) on a invoqué un "burn out" pour m'évincer de la fonction publique et me mettre en retraite pour invaidité après 7 ans d'arrêt de travail forcé ! (j'avais 43 ans lorsque j'ai dû quitter mon poste et 49 lorsque l'on m'a rayée des cadres de l'administration fin 2009).

    Il y avait autrefois la S.T.O. maintenant c'est l'A.T.O. (arrêt de travail obligatoire).

    J'ai appris ensuite par un ancien collègue que l'on m'avait remplacée par trois personnes... (où sont les économies ?).

    L'origine de mon blog est là : pour éviter la dépression, j'ai repris mes écritures.

    Bravo pour les pigeons dans le bureau, j'aime beaucoup !

    Bien amicalement,

    Cathy.

     

    14
    Vendredi 11 Mars 2011 à 17:11
    Marc de Metz

     

     

    Comment une infirmière peut se mettre dans cet état alors que l’Etat affirme que partout dans la fonction publique les conditions de travail sont idéales et parfaites ? Nous sommes vraiment tous mauvais, méchants, stupides à toujours critiqué l’excellente gestion si humaine de nos dirigeants actuels !

     

    Ne pourrions-nous pas enfin reconnaître l’excellence de leurs décisions, de leur gestion qui ne vise qu’à faire des économies, de leur prise en compte des besoins de la nation, des citoyens ?

     

    Nous devrions n’être qu’une immense majorité à applaudir cette gestion que COMPTABLE de notre santé, de notre quotidien, de notre vie ! Sommes-nous si bornés et imbéciles pour ne savoir que leur tenir rigueur de toutes ces conséquences insupportables alors qu’ils font là MIEUX que personne jamais avant EUX ?

     

    Nous devrions avoir honte de remettre en cause les beaux discours de nos dirigeants si occupés à ne nous garantir là que plus de MIEUX dans notre vie de tous les jours !

     

    Non, vraiment Mireille, je nous trouve tous les deux être de misérables défaitistes de ne pas admettre que tout va BIEN, que tout est MERVEILLEUX, que franchement nous n’avons jamais été aussi RESPECTES et PROTEGES que depuis presque quatre ans !

     

    Je suis un ingrat

    Tu es une ingrates

    Il/elle est un(e) ingrat(e)

     

    Nous sommes des ingrats

    Vous êtes des ingrats

    Ils/elles sont des ingrats(es)

     

    @mitié et bises de Metz, Marc.

    Bonne fin de journée.

     

    13
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:30
    Mireille du Sablon

    et je le confirme Marc,

    je suis COLERE , je viens de rencontrer une collègue infirmière qui avait les larmes aux yeux en me parlant de son travail. Elle est épuisée .Dans un service de soins palliatifs, au lieu de parler d'accompagnement, c'est la notion de "rentabilité" qui domine maintenant, malgré les "beaux discours" de nos dirigeants !

    Oui Marc, tout va mal!

    je t'embrasse ainsi que Chronique et Bernard.

    Mireille du Sablon

    12
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:22
    Marc de Metz

     

     

    Je ne me suis pas vraiment vu, au travers de ce petit article, faire sur nous les fonctionnaires, une autocritique l’ami… J’ai utilisé, avec un humour très décalé, ces pigeons car lorsque je l’ai ai vus dans un bureau de mon service, j’ai immédiatement décidé de les faire acteurs d’une réalité qui fait que vos fonctionnaires sont sur le départ et que lorsqu’ils seront éradiqués, tout ce qui est actuellement gratuit deviendra payant : TOUT ! @mitié de Metz, Marc.

    11
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:17
    Marc de Metz

     

     

    Salut Gerdy. Je crois avoir provoqué ce « MDR » et je ne le regrette pas vraiment car il n’interdit pas de comprendre le message que j’ai aussi fait passé sur le présent des fonctionnaires… Nous savons nous tous qui sommes encore fonctionnaires ce qui se passe dans nos services et combien cela est nocif envers nos concitoyens ! @mitié de Metz, Marc. Bonne journée à toi dans ton service encore d’Etat…

    10
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:13
    Marc de Metz

     

     

    Je ne pouvais pas ne pas me servir de cette scène !

    Je lui trouve à ce petit article un air du « Le choc des photos et le poids des mots »…

    Tu le sais bien, nous sommes confrontés à une situation, qui fait de nous des pigeons !

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

     

    9
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:09
    Marc de Metz

     

     

    Je crois que malheureusement, ce que tu peux avoir déjà ressenti, n’est rien de ce qui sera le quotidien d’un citoyen français, privé de tous les services publics gratuits auxquels il est habitué !

    Les fonctionnaires, nous sommes bien là, pigeonnés ! L’ensemble de la nation sera le dindon de cette méchante farce qui est cette volonté politique actuelle de tout casser pour tout refiler au privé ! Bonne journée, @mitié de Metz, Marc.

     

    8
    Vendredi 11 Mars 2011 à 16:01
    Marc de Metz

     

     

    Je me sers de l’humour pour dénoncer ce que je considère le plus préjudiciable à l’ensemble des citoyens : l’appauvrissement de la fonction publique qui vise simplement à lui régler son sort définitivement ! Oui, cela porte à rire, j’en conviens grâce à ces photos… à rire jaune en fait lorsque l’on connait la réalité dans les services publiques… @mitié de Metz, bonne journée C., Marc.

    7
    Vendredi 11 Mars 2011 à 15:57
    Marc de Metz

     

     

    Oui, je te trouve que réaliste !

    Il me semble qu’une immense majorité de nos concitoyens le deviennent aussi !

    Il est temps car tout va mal, tout va plus mal, tout va très mal car ce que nous subissons depuis presque quatre ans devient un cauchemar sociétal.

    Vivement qu’il se passe quelque chose qui mette fin à cette épouvantable période que nous sommes une immense majorité à subir de plein fouet.

    @mitié et bises de Metz, Marc.

     

     

    6
    Vendredi 11 Mars 2011 à 15:44
    Marc de Metz

     

     

    Même si j’ai de quoi me plaindre, je pense surtout aux jeunes générations de fonctionnaires qui sont de plus en plus obligés de travailler dans de mauvaises conditions car il n’est plus que question de restrictions budgétaires et d’effectifs… L’amabilité est devenue encore plus rare que des augmentations pour les fonctionnaires !

    Je t’embrasse Marielle, @mitié de Metz, Marc.

    Bonne fin de journée à toi.

     

    5
    Vendredi 11 Mars 2011 à 12:05
    Marielle

    OH là là ! Te voilà bien a pleindre cher ami , moi je trouve qu'il y en a de très sympas, il suffit d'être aimable...et çà passe.

    Je t'embrasse cher Marc, Marielle.

    4
    Vendredi 11 Mars 2011 à 11:26
    Mireille du Sablon

    bonjour Marc,

    ....et qui remplacera le pigeon dans les écoles,les hôpitaux,les mairies, etc..?.pas celui qui  sommeille ou dort (parfois)  au Sénat et à l'Assemblée Nationale!....méchante moi? non, juste réaliste !

    bon vendredi à tous les 3 ,

    Mireille du Sablon

     

    3
    Vendredi 11 Mars 2011 à 09:26
    kris

    j'avais plutôt l'impression d'etre le pigeon. des pouvoirs publics mais si tu nous dis  preuve a l'appui que ce sont vous les pauvres petits fonctionnaires qui l'etes, je renomme le commun des mortels le dindon de la farce...

    2
    Vendredi 11 Mars 2011 à 08:54

    Génial !

    J'ai adoré les photos... et, là encore, l'usage que tu as su en faire !

    Vive le sourire du vendredi !

    Je vous embrasse bien fort tous les trois,

    une caresse à Cannelle,

    1
    Vendredi 11 Mars 2011 à 08:04

    m d r !! oiseau vole !! pigeon vole !! marc vole ...............tu es svelte et d'une ligne trés alsace..........mouahaaaaaaaaaaaa!! de bon matin en ouvrant l'ordi !! çà relaxe de sourire ...........auto critique facile........mais là il y a pigeon et pigeon .......ilne faut pas généraliser .......et ....écouter aux portes des commérages.....  en tout cas cet article est volant............bonne journée quand même !! au fait j'en a sur mon toit ils viennent sur mon balcon ........j'adore........;les entendre roucouler.........mdr

    bonne journée

    amitiés

    sumadrad

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :