• Envie d'en savoir plus sur les hommes ?







    Ce qui déjà rend vos hommes plus heureux que vous mesdames…

     

    Leur nom de famille ne change pas.

    Ils ne peuvent jamais se retrouver « enceinte ».

    Les mécaniciens leur disent la vérité.

    Ils n'ont jamais à conduire jusqu'à une autre station essence pour faire pipi parce que les toilettes de la précédente étaient trop sales.

    Ils ne sont pas obligés de réfléchir au sens dans lequel un écrou doit être vissé ou dévissé.

    Même à travail identiques et ils sont plus payé.

    Les rides leur donnent de la personnalité.

    Quant une robe de mariée coûte 2 000 euros, la location d’un smoking leur revient à 80 euros.

    Les gens ne fixent pas leur poitrine quand ils leur parlent.

    Les chaussures neuves ne leur donnent des ampoules qu’une seule fois, et encore !

    Une seule humeur et c’est la même tout le temps !

    Les conversations téléphoniques sont finies en 30 secondes.

    Ils n'ont besoin que d'une valise pour des vacances de huit jours.

    Ils peuvent ouvrir eux-mêmes leur pot de confiture.

    Le moindre geste agréable de leur part leur vaut de la reconnaissance.

    Si quelqu'un a oublié de les inviter, cette personne peut quand même rester leur ami(e).

    Leurs sous-vêtements coûtent au plus 15 euros pour un paquet de 3.

    Trois paires de chaussures sont plus que suffisantes.

    Ils n'ont presque jamais de problèmes de bretelles en public.

    Ils sont incapables de voir si leurs vêtements sont froissés ou tachés.

    Tout sur leur visage reste de la même couleur tout le temps.

    Les frites, le chocolat, les viandes en sauce, le pain et la pizza sont leurs amis.

    Leur coupe de cheveux dure des années, souvent des décennies.

    Ils n'ont que leur visage à raser.

    Ils peuvent jouer avec des jouets toute leur vie.

    Pour un sac ou portefeuille ou une paire de chaussures peu leur importe la couleur.

    Une seule couleur fait pour eux l’affaire en toute occasion.

    Ils peuvent se promener en short, quel que soit l'état de leurs jambes.

    Ils peuvent s'arranger les ongles avec un canif de poche.

    Ils ont le libre choix concernant le port d'une moustache.

    Ils peuvent faire les courses de Noël pour 25 personnes en 25 minutes un 24 décembre.

     

    Inutile alors de continuer à vous demander pourquoi les hommes sont heureux…


    « La Chapelle des Templiers à Metz...Vingt de mes "autour" du Centre Pompidou-Metz / 22... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    20
    Mireille
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:02
    Mireille

    bonjour Marc,

    ....il est où c't'homme là ? quelle planète ?

    Internet étant revenu , je reprends avec plaisir lecture de tous tes écrits.

    Bon samedi,

    je t'embrasse,

    Mireille

    19
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:02
    gavroche

    amusant mais la liste n'est pas complete
        bonsoir

    18
    Dimanche 12 Décembre 2010 à 13:02
    Marc de Metz

     

     

    Je connais ce plaisir, ce soulagement de récupérer sa connexion, heureusement, je ne l’ai perdue que rarement, merci Numéricâble.

    Bon retour sur nos blogs, bon dimanche, @mitié à vous deux.

    Je t’embrasse, Marc de Metz.

     

    17
    Mardi 6 Octobre 2009 à 22:28
    Marc de Metz

    Je le regrette bien, ce texte est savoureux, je ne l’ai pas écrit moi.

    Je l’ai juste publié. Là est mon unique responsabilité.

    Pour ouvrir un pot récalcitrant : le retourner et lui coller deux ou trois bonnes claques sur le « cul » avec le plat de la main : cela aussi ça fonctionne bien !

    Je t’embrasse, bonne nuit, Marc.

    16
    Lundi 5 Octobre 2009 à 16:07
    mary-pascale
    En effet:inutile!  Purée, c'est vrai, tout ce que tu as dit, mais les femmes savent ouvrir le pot de confiture toutes seules ( sauf celles qui ne connaissent pas le truc): il suffit de faire un appel d'air dans la pas de vis du pot et hop, ça s'ouvre: MAGIEEEEEEEE!!!
    Merci pour ce moment, Marc et gros bisousssssss
    15
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 17:57
    Marc de Metz

    Je crois qu’ils ont été enfants, ados, jeunes, matures avec ces mêmes « avantages ». Je ne les suppose pas se poser de question car ils sont trop bien dans leur vie d’homme. Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée.

    14
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 16:27
    Marc de Metz

    Ici, je suis obligé de reconnaître que cela l’est aussi… Je ne m’identifie pas formellement à cet « homme »… Mais je sais tout cela d’une vérité irritante et dérisoire tant qu’elle ne met personne en souffrance, ce qui n’est pas le cas. @micalement, ravi de te relire enfin Fabienne. @mitié, Marc de Metz.

    13
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 15:57
    Marc de Metz

    Comme je ‘n’ai jamais vraiment été l’un de ces hommes là, je ne pouvais que publier ce que j’ai reçu par ma messagerie de la part d’un ami. La liste est totalement incomplète… et bien je vous propose de la rallonger alors. @mitié de Metz, Marc. Bonne fin de ce dimanche.

    12
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 15:50
    Marc de Metz

    Je suis né atrocement douillet… Je l’ai été jusqu’à ce que je traverse des semaines d’hospitalisation et plusieurs fois dans ma vie. J’ai cessé depuis d’être douillet et je ne suis encore jamais devenu hypocondriaque… Les hommes sont en effet bien moins résistant à la douleur que vous les femmes. Je t’embrasse, Marc de Metz.

    11
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 15:43
    Marc de Metz

    Ce sont les mères qui apprennent à leurs garçons à ne pas se poser les mêmes questions existentialistes que les filles…

    Ne sont pas ce genre d’hommes ceux dont les mères se sont chargées de leur apprendre à respecter tout le monde et surtout « la femme »…

    Je t’embrasse, Marc de Metz.

    10
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 15:36
    Marc de Metz

    J’ai osé publier…

    Tu as osé dire que tu appréciais…

    J’espère que personne ne nous en tient rigueur…

    Le temps à venir nous le dira.

    @mitié de Metz, bon dimanche Covix.

    Marc de Metz.

    9
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 15:29
    Marc de Metz

    Je vous connais mille autres raisons de râler…

    Celles-ci sont dans notre patrimoine génétique…

    J’aime bien ton commentaire.

    Marc de Metz.

    8
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 15:24
    Marc de Metz

    Ravi de ce petit moment de bonheur pour toi.

    C’est très agréable de savoir que tu y vois de l’humour décalé.

    C’est bien de cela qu’il s’agit une fois encore.

    @mitié, d’ici, je t’embrasse de Metz. @ bientôt Domajj.

    7
    Samedi 3 Octobre 2009 à 22:04
    Arlette

    Ah ces hommes qui se contentent de si peu , qu'ont ils réellement derrière les rides de leur front ?

    Bizzzzzzzzzzzzz

    6
    Samedi 3 Octobre 2009 à 17:41
    fabienne
    je suis obligée de reconnaitre (bin si!) que tout cela est vrai hélas!!!
     
    5
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 14:39
    aubert59
    ah les hommes, ceux sont bien des hommes et ils sont plus douillets que les femmes aussi
    bises
    4
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 13:33
    Corinne
    c'est trop génial, je me suis bien amusée
    mais c'est vrai, les mecs se posent beaucoup moins de questions que nous les femmes

    bisous
    3
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 11:00
    Oses
    Osons
    Osez
    L'homme
    En somme!
    #mitié
    Covix
    2
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 08:31
    Line
    Eh oui, c'est cela l'injustice. Après on se demande pourquoi nous les femmes râlent. Lolll
    1
    Vendredi 2 Octobre 2009 à 08:00
    Domajj
    Bonjour Marc,

    Je te sens en forme aujourd'hui... normal, tu as retrouvé ta conncection internet...
    Ne seraient-ce pas des propos un peu machistes ??? Te connaissant, je pense que c'est de l'humour décalé, qui m'a d'ailleurs fait d'abord sourire, puis beaucoup rire. Il faut dire que tout (ou presque...) est vrai, malheureusement pour nous (enfin pas pour moi, moi, ça m'amuse et je suis consciente d'être un peu comme cela quand même).
    Merci de ce petit moment de bonheur.
    Je t'embrasse, Marc et @très vite.
    Bonne journée à toi.
    Amitié de terres de Champagne.
    Domajj
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :