• Echec et pleurs / Elle...

     

     

    Soupirs d’envies folles de me lover dans sa main

    Nuits inversées sans lui après que je l’ai désaimé

    Je le rêve me dépouillant de ma blanche tunique

    Des larmes en perles lourdes abreuvent mes bras

     

    Je m’ignorais sa reine je le refusais être mon roi

    Loin de ses mains autour de mon corps je pleure

    Ma solitude diaphane me fait victime évanescente

    Je le découvre cavalier je l’imaginais être un fou

     

    Femme je me trouve en instance de ses caresses

    Cœur mien en désespérance du bruit de ses mots

    Je suis otage d’une inaccessible tour sans accès

    Prisonnière de cases trop noires pour y survivre

     

    Blessé je me sais l’avoir rendu puis mis en colère

    Fautive naufragée dans l’océan de mes sentiments

    Homme aimé confronté à un refus jamais pardonné

    Pitié puisse t-il me pardonner mon errance en folie

     

    Je pleure nos nuits amour passées en cases ivoires

    Jalouse des siennes hors moi j’ai peur de mes nuits

    Mes larmes noient l’échiquier dévasté de notre idylle

    Je suis vide en triste chantier de ma déconstruction

       

    J’ai eu envie d’écrire ce poème...

    après avoir découvert une invitation à participer à un  défi en écriture.

     

    Si vous deviez avoir envie de lire :
    Echec et pleurs / lui
    je vous invite à cliquez simplement sur ce tableau... 

      

     

     


    « Deuxième anniversaire du Centre Pompidou-Metz...Vingt de mes "Autour du Centre Pompidou-Metz" /22... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    Mardi 6 Juillet 2010 à 20:01
    Marc de Metz

     

     

    Vraiment désolé de ce contretemps.

    J’ai réparé les liens.

    Merci de m’avoir signalé ce défaut de lien.

    Parfois ils disparaissent et je tache de les vérifier, en principe.

    Voici le lien vers l’autre poème.

    @micalement, Marc de Metz.

     

    Echec et pleurs / Lui...

     

     

    9
    Mardi 6 Juillet 2010 à 19:50
    Marc de Metz

     

     

    Et moi, au bout de tes mots, de ces mots…

    Que me reste t-il à te répondre ?

    Si : que ton commentaire me touche beaucoup !

    Il me fait aussi très plaisir car je n’écris qu’avec le cœur et les tripes alors que bien des choses de la vie les ont mis à « très mal » pendant des dizaines d’années…

    @mitié de Metz, Marc.

    Bonne soirée à toi.

     

    8
    Mardi 6 Juillet 2010 à 13:56
    chłopak

    Je n'ai pas hérité de la magie... En cliquant sur ce tableau.. Rien ne se passe .... ?

    7
    Mardi 6 Juillet 2010 à 13:54
    cistu

    C'est magnifique, Marc.... Que dire de plus, je suis sans mot, emplie de ce poème !

    6
    Mercredi 23 Avril 2008 à 17:27
    Marc de Metz
    Echec et pleurs / Elle...

    Bonjour Dominique, comme je suis ravi de t’avoir sans le savoir suggéré de rejoindre cette très belle communauté ! Il y en a d’autres qui mériteraient de te compter parmi leurs talents, je te les laisse, à ta convenance, les découvrir sauf qu’en une unique exception, je te recommande d’aller voir celle qui est symbolisée par une simple et magnifique fleur aussi douce que ne l’est… Je t’embrasse très fort. Marc, @ bientôt.

    5
    Mardi 22 Avril 2008 à 10:20
    Dominique
    C’est exact Marc ,nous fonctionnons un peu pareillement. Je pense que cela doit être indissociable de la créativité. Parce que je sais, que d’autres que nous fonctionnent aussi de cette façon là. En effet la communauté « récréa-Bigornette », à laquelle tu appartiens aussi et c’est cela, qui m’a donné l’ envie d’y adhérer me paraît des plus sympathiques. Bonne journée à toi Marc Bises Dominique
    4
    Lundi 21 Avril 2008 à 20:52
    Marc de Metz
    Echec et pleurs / Elle...

     

    Dominique,

     

    Nous nous ressemblons terriblement… Il m’arrive parfois de peindre des jours entiers, juste pour une unique raison, je m’y oublie totalement, loin du temps, loin de moi, vide dans alors de merveilleuses heures en ma seule compagnie et là je ne parle que de celui qui alors en moi est « artiste »… J’ai fait des centaines de tableaux… peindre me manque mais comme toi je ne satisferai pas ce besoin tant qu’un déclic ne le rendra pas à nouveau impérieux… Je suis heureux de notre complicité, elle me touche et me fait très plaisir. Je suis très heureux que tu aies rejoint la communauté La récréa-Bigornette, elle est exceptionnelle. Je t’embrasse et je te souhaite une douce soirée. Marc

    3
    Lundi 21 Avril 2008 à 20:18
    Dominique
    Concerne « Mes pensées » Oui Marc tu as certainement raison, je crois que dans la vie il faut savoir faire des choix l’on ne peut tout avoir. Mais quand bien même, on me donnerait l’opportunité de recommencer ma vie.. Je referais les mêmes choix, car vois-tu c’est ceux-ci, qui me correspondent et c’est là, qu’est ma vie. Je suis heureuse que mes pensées te plaisent car elles sont je crois, le reflet de ce que j'espère être. concerne les créations : Je peux effectivement réaliser un tableau, un portrait, ou autre chose, si cela m’est demandé (je l’ai d’ailleurs déjà fait) mais, disons que dans ces cas précis, mon besoin de créativité ne s’affirme pas. Parce que, ce que je fais alors, n’est pas mon ressenti direct. Par contre peindre ne me manque pas, tant que je n’ai pas perçu ce déclic, que je ressens quant le besoin s’impose à moi. C’est en cela que je parle de ressenti. Un besoin impérieux de faire quelque chose. Bisous Marc @ + Dominique
    2
    Lundi 21 Avril 2008 à 12:36
    Marc de Metz
    Echec et pleurs / Elle...

    Merci Dominique de cet "incontestablement très beau aussi…" j'en suis tout simplement très content. J'ai beaucoup aimé la faire parler Elle ! Je serai en congé dès mardi soir, j'oserai alors peut-être mettre quelque choses de différent dans mes colonnes. Bon après-midi, je t'embrasse. Marc.

    1
    Dimanche 20 Avril 2008 à 17:35
    Dominique
    Incontestablement, très beau aussi ( au féminin ) ! "L'homme au Turban" Merci pour ce beau compliment Marc. Mais ose donc, ose ! Je suis persuadée que ce tu dessines doit avoir la même sincérité que ce que tu écris. Bises @+ Dominique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :