• Devoir de vacances / Une dictée…






     

     

    Le petit texte, que je vous propose de savourer, a été trouvé dans un vieil almanach.  

    Monsieur Lamère a épousé Mademoiselle Lepère.

    De ce mariage, est né un fils aux yeux pers.

    Monsieur est le père, Madame est la mère.

    Les deux font la paire.

    Le père, quoique père, est resté Lamère, mais la mère, avant d'être Lamère était Lepère.

    Le père est donc le père sans être Lepère, puisqu'il est Lamère et la mère est Lamère, bien que née Lepère.

    Aucun des deux n'est maire.

    N'étant ni le maire ni la mère, le père ne commet donc  pas d'impair en signant Lamère.

    Le fils aux yeux pers de Lepère deviendra maire.

    Il sera le maire Lamère, aux yeux pers, fils de Monsieur Lamère, son père, et de Mademoiselle Lepère, sa mère.

    La mère du maire meurt et Lamère, père du maire, la perd.

    Aux obsèques, le père de la mère du maire, le grand-père Lepère, vient du bord de la mer, et marche de pair avec le maire Lamère, son petit-fils.

    Les amis du maire, venus pour la mère, cherchent les Lamère, ne trouvent que le maire et Lepère, père de la mère du maire, venu de la mer, et chacun s'y perd !".


     

     

    « Haïku : Aimer lire...La piscine et la glycine... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    34
    Dimanche 7 Février 2010 à 19:39
    Marc de Metz

    Bravo pour ce presque sans faute !

    @mitié de Metz, bonne soirée à toi.

    Marc.

    33
    Dimanche 7 Février 2010 à 19:35
    Marc de Metz

    Un texte qui m’aura rappelé que j’ai toujours aimé le français, que c’était ma matière préférée, celle où j’étais bien, heureux en classe durant toute la scolarité. Il m’est impossible d’en dire autant du calcul lorsqu’il est devenu « maths » : je détestais ! Bonne soirée, je t’embrasse de Metz, Marc. Mon autre matière préférée était déjà la géographie et j’ai toujours une passion pour la géographie qui est maintenant de la géopolitique !

    32
    Samedi 6 Février 2010 à 18:05
    ornellamai
    SU  PER !
    31
    Samedi 6 Février 2010 à 16:34
    chronique

    Un exercide de style qui demande de la concentration............un défi que j'ai aimé relever.

    Tendres Bisous Mon Ami des mots.



    30
    Dimanche 5 Juillet 2009 à 19:50
    Marc de Metz

    Je sais de quoi tu me parles là Eva.

    Je m’y suis perdu aussi.

    J’ai du relire plus de deux fois…

    Je t’embrasse, @mitié, Marc de Metz.

    Bonne soirée.

    29
    Vendredi 3 Juillet 2009 à 19:32
    ev48

    on s' y perd allégrement
    bisous
     éva

    28
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 18:36
    Marc de Metz

    Je n’imagine pas qu’en 2009 un seul enseignant ou une seule enseignante se risquerait à oser imposer cela à des écoliers de notre génération actuelle… Je suis convaincu que cet enseignant s’en mordrait les doigts ! Mais c’est avec ce genre de dictée que nous avons été nous familiarisés aux « beautés » de notre si beau et si simple français… Je t’embrasse. Marc de Metz.

    27
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 18:30
    Marc de Metz

    J’ai déjà exprimé dans d’autres commentaires ici sous cet article que j’étais même convaincu que ces écoliers étaient les victimes de pervers ! Il est vrai que le français de l’époque (celui que nous apprenions) était autrement plus « habituellement classique » que celui de maintenant. Je t’embrasse, @mitié de Metz. Bonne soirée à toi, à vous.

    26
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 18:25
    Marc de Metz

    Si tu lis mes commentaires, tu devrais avoir l’impression de les avoir écrits à ma place car j’y parle de perversité et même de terreur de la part de ces écoliers qui durent la faire… Nous avons donc la même sensibilité : elle est corse alors ? Je t’embrasse, @mitié, Marc de Metz.

    25
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 18:07
    Marc de Metz

    Je suis vraiment très heureux de « récupérer » ma Dame Mauve… Je ne sais pas ce qui se passe avec tes newsletters mais OB ne manque pas de BUGS depuis des dizaines de jours ? Je suis certain que vous avez du passer de très très bons moments avec les Pascaux et les enfants. Je t’embrasse et encore bon courage pour ce que tu dois avoir à faire pour tes blogs : waouhhh ! Je t’embrasse Violette, Marc de Metz.

    24
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 18:03
    Marc de Metz

    C’est ce que j’ai du faire moi aussi et vraiment lentement pour apprécier la « beauté » de ce texte. Je t’embrasse, Marc.

     

    23
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 17:09
    Marc de Metz

    Combien d’enfants studieux ou pas aura-t-elle terrifiés cette dictée ?

    IL est vrai que sa simple lecture donne un sublime écho à notre langue.

    Je crois que parfois certains l’aiment mais sans réponse facile de sa part.

    @mitié de Metz, bonne fin de journée Loic.

    Marc.

    22
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 17:06
    Marc de Metz

    Dans les temps d’avant...

    Combien d’écoliers auront eu zéro faute ?

    Combien auront eu mille fautes…

    C’est de la perversité cette dictée.

    Je t’embrasse, @mitié, Marc.

    21
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 16:06
    Marc de Metz

    J’ai revécu en préparant ce texte que j’ai reçu « brut » d’Internet des tas de dictées que j’ai pu faire à l’époque de ma scolarité : j’adorais le français, je détestais les maths… Bonne journée, je t’embrasse, Marc de notre Metz.

    20
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 15:56
    Marc de Metz

    Je n’en suis pas du tout étonné Nettoue que ce texte puisse t’avoir plu. Tu es quand même la dame aux mots écrits comme avant… Je t’embrasse, @mitié de Metz qui là se la joue en méridionale tellement il fait chaud ! Marc. Bonne fin de journée.

    19
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 15:53
    Marc de Metz

    Je m’y suis aussi perdu et j’ai du relire deux fois chaque ligne pour comprendre ce texte. Rien que l’idée que ce puisse avoir été une dictée me fait me dresser les cheveux sur la tête. @micalement, Marc de Metz.

    18
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 15:52
    Déborah
    Et bien en voilà une idée de punition lorsque mes élèves ne sont pas sages ! Si vous n'écoutez pas, je vous faire la dictée de l'almanach... rien que ça... Bon non, je ne suis pas une maîtresse d'école sadique, donc mes élèves échapperont à cette torture psychologique (et orthographique !)
    Merci de nous avoir fait partager cette dictée plutôt compliquée Marc
    Je t'embrasse
    Amitiés et bon aprés-midi à toi
    Déborah
    17
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 15:51
    Marc de Metz

    Je n’ose pas imaginer si aujourd’hui, il était proposé cette dictée en classe, ce qui se passerait et la réaction des parents ? Je suppose que cela provoquerait une grève des parents ! Bon séjour à Marseille, @mitié de Metz, Marc.

    16
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 15:40
    Marc de Metz

    Je ne doute pas un seul instant qu’il ait pu la connaître… Bonne fin de journée l’ami. @mitié de Metz, Marc.

    15
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 15:21
    Marc de Metz

    Over-Blog ne me permet pas encore de dicter mes articles, alors il est vrai que de la lire cette dictée c’est plus simple mais aussi cela rend très facile d’imaginer le désarroi des élèves et la perversité et l’exigence des maîtres de l’époque. Bonne journée, @mitié de Metz.

    14
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 14:36
    Corinne
    oh là là en lisant on perd les pédales
    j'imagine le gamin devant sa copie, quelle panique

    bisous
    13
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 08:23
    Marc de Metz

    Bonjour Brigitte,

    Grâce à ton commentaire, je peux te faire part de mes observations :

     

    Hier matin avec un BR de 94

    J’ai découvert être classé

    998e au top des blogs

    22e dans celui de Culture et loisirs…

     

    Hier après midi avec le même BR

    J’ai découvert être classé

    962e au top des blogs

    36e dans celui de Culture et loisirs…

     

    Ce matin avec un BR de 93

    Je suis classé

    1 109e au top des blogs

    44e dans celui de Culture et loisirs…

     

    Depuis un mois j’étais classé aux environs de la place 250e dans le top des blogs…

    Ce matin je suis 1 109e ?

    Mon BR est entre 91 et 94 depuis des mois !

    Ce matin, par exemple aucun des 10 premiers blogs de Culture et loisirs n’atteint un BR de 90 ?

     

    C’est un immense mystère que ces statistiques d’OB depuis toujours !

    C’est un mystère insondable !

    C’est un mystère que de se découvrir classé 1 000 fois moins bien que d’autres dont les blogs n’ont aucun paramètre supérieur aux tiens ?

    C’est la même chose pour le classement des communautés, OB peut te classer trois 300 fois moins bien avec 261 blogs qu’une communauté qui en a 11 ou 18 ou 41 ?

     

    Je suis sur OB, je subis l’indication de leurs stats sans jamais y avoir rien compris mais comme je n’ai pas de pub sur mon blog, cela n’a aucune incidence pour moi sauf que de me plonger dans une grande perplexité malgré mes efforts de ne pas m’en faire. Je trouve dommage qu’OB nous mette les stats depuis hier en bien gros sur notre administration sans nous expliquer quoi que ce soit ?

     

    Je t’embrasse, bonne lecture des stats d’OB… Marc de Metz.  

    12
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 00:38
    fanfan

    j'adore le dictées; mais là je cois que c'est un sadique qui a concocté ce texte!!  il est génial par ailleurs ; mais j'imagine la tête des pauvres élèves qui ont eu à se battre avec ces mots!! bises

    11
    Mercredi 1er Juillet 2009 à 00:02
    Violette+dame+mauve
    Il y a de quoi s'y perdre!
    Je suis complètement débordée par contre, je ne reçois plus aucun messages de newsletter de quiconque.
    Je vais me réinscrire déja chez toi.
    Vacances superbes, je vais raconter au fil des articles.
    Merci encore de ton appel, cela m'a fait du bien de t'entendre.
    j'étais coupé de tout pendant deux semaines.
    je t'embrasse et je reviens peu à peu sur la blogosphère.

    10
    Mardi 30 Juin 2009 à 23:02
    Dany
    Punaise il faut le lire lentement! bisous
    Dany 
    9
    Mardi 30 Juin 2009 à 20:18
    Bonsoir Marc, comme tu le dis on s'y perd dans cette dictée ! Je ne comprend rien au classement d'OB. J'étais entre 220 et 580ème depuis le début du classement avec un BR entre 80 et 86. Ce matin : 384ème ave BR à 85. A midi toujours le même BR mais plus de classement. Sur le forum on me dit qu'il faut être dans les 2000 premiers pour être classé. Combien es tu toi, avec un blog aussi fréquenté ?
    Dans les premiers il y en a qui ont un BR de 76...
    Amitiés et bisous,
    Brigitte
    8
    Mardi 30 Juin 2009 à 19:10
    loic

    Jolie perte dans les mots que cette brave langue sait nous montrer, quand nous nous donnons la peine de regarder, de chercher. Langue reconnaissante à ceux qui l’aiment. Amitiés. Loic

    7
    Mardi 30 Juin 2009 à 18:49
    Un vrai casse-tête...Bises Marc
    6
    Mardi 30 Juin 2009 à 15:45
    Nettoue
    Un amalgame très subtile de notre vocabulaire et une grande dextèrité du maniement de notre langue. Ou naturellement les articles devant les noms propres n'ont aucune place.
    Ce texte m'a beaucoup plu. Merci mon ami Marc. Je t'embrasse
    Nettoue
    5
    Mardi 30 Juin 2009 à 15:14
    fabienne
    C'est tout mignon . Un peu de nostalgie pour ces dictées fabuleuses d'antan
    bises Marc 
    4
    Mardi 30 Juin 2009 à 15:11
    Solange
    Je me perds dans toute cette affaire.
    3
    Mardi 30 Juin 2009 à 12:05
    aubert59
    que de jeux de mots, les homonymes, la difficulté de la langue française
    bises de marseille
    2
    Mardi 30 Juin 2009 à 11:58
    liedich
    Voilà qui aurait amusé Raymond DEVOS !
    quelle mairedouille !
    oops j'ai rien dit !
    1
    Mardi 30 Juin 2009 à 09:39
    muriel
    ah ben quand on le lit, on comprend, mais si on l'écoute juste, ça doit être assez énigmatique... joli exercice en tout cas... Muriel
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :