• Des samedis janvier loin des samedis juillet...

    MP-Ma-po-sie-mes--crits-07-09.jpg

     

     

     

     

    Samedis janvier

    Ville ciel gris

    Parapluies grands ouverts

    Janvier met en souffrance de froid

    Jours passés qu’en quête de chaleur

    Volutes au dessus boissons chaudes

    Vie qu’en fond de vêtements

    Déplacements chauffés

    Glaciales heures journée

    Journées clarté laiteuse

    Samedis janvier qu'en envies de moins froid

     

    Samedis juillet

    Ville soleil jaune

    Parasols grands ouverts

    Juillet met en souffrance de chaud

    Jours passés qu’en quête de fraîcheur

    Givre autour boissons fraiches

    Vie qu’en surface de vêtements

    Déplacements climatisés

    Etouffantes heures journée

    Journées clarté lumineuse

    Samedis juillet qu'en envie de moins chaud

     

     

     

     

    « Un homme talentueux en vœux de bonne année...Le photographe de "Vivre nos vies à Metz"... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    16
    vanina
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:53
    vanina

    Sous votre plume, une jolie description de ces deux mois... mais me concernant, c'est sans façon que je vote pour Juillet car je déteste l'hiver

    Oui, je sais, vous allez me dire que chaque saison à ses charmes... mais quand même

    15
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:53
    gavroche

    bonjour belle prose moi je trouve que chaque saison a son charme et  ses desagrements (je ne suis pas du sud)

    bon vendredi amities

    14
    Samedi 15 Janvier 2011 à 19:38
    Marc de Metz

     

     

    Je veux juste qu’un peu des heures chaudes de juillet débarquent certains jours en janvier et qu’en juillet ce soient des nuits froides qui viennent nous soulager de la canicule… Ce n’est qu’un vœu, j’aime jouer les utopistes… ou les visionnaires… Je t’embrasse et je te préfère dans les rues de Metz en ma compagnie d’Avril à octobre… Bonne soirée, @mitié, Marc.

    13
    Samedi 15 Janvier 2011 à 18:03
    Marc de Metz

     

     

    Je peux t’avouer que dans des jours de canicule en juillet et août, il m’arrive ici de pleurer pour avoir alors deux ou trois heures d’hiver… surtout dans les soirées… Mais je crois que j’aime plus la chaleur que les froids de l’hiver ici si parfois long… @mitié de Metz, Marc. Bonne fin de journée. Je t’embrasse.

    12
    Samedi 15 Janvier 2011 à 17:51
    Marc de Metz

     

     

    Je ne suis pas vraiment un fanatique de l’hiver…

    J’en deviens nostalgique dans certaines semaines d’été lorsque la canicule sévit…

    Merci pour ce commentaire qui me fait plaisir. @micalement, de Metz, Marc.

    Bonne soirée.

     

    11
    Samedi 15 Janvier 2011 à 17:40
    Marc de Metz

     

     

    Nous ne sommes pas dans ton sud et je peux te confirmer qu’ici janvier est juillet sont à mille lieux l’un de l’autre… C’est encore plus vrai cette année car janvier est ici très mouillé et que juillet lui est toujours (presque) trop sec… @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi l’ami chanceux de vivre presque en juillet en janvier.

    10
    Samedi 15 Janvier 2011 à 17:36
    Marc de Metz

     

     

    Nous n’avons plus de neige, personne ne semble ici s’en plaindre…

    Tout le monde se plaint de la grisaille et de l’humidité de nos journées.

    J’espère que ton thé aura été très agréable. @micalement, de Metz, Marc.

     

    9
    Samedi 15 Janvier 2011 à 17:33
    Marc de Metz

     

     

    Tu as, sans plus aucun doute pour moi, raison : je vis depuis 25 ans avec mon opposé le plus constant ce qui se révèle être le secret de notre « longévité » dans la vie… Donc je conviens que cette affirmation peut être vraie. @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée Loic.

     

     

    8
    Samedi 15 Janvier 2011 à 17:24
    Marc de Metz

     

     

    Merci Covix, des mois en J cela peut aussi dire des mois en joie…

    Entendu, celles de janvier sont différentes de celles de juin…

    Heureusement que chaque mois sait apporter son lot de joies…

    @mitié de Metz, bonne soirée l’ami des Gaulles. Marc de Metz.

     

    7
    Samedi 15 Janvier 2011 à 17:08
    Marc de Metz

     

     

    Je sais que tu n’es pas du Sud. Chaque saison a ses charmes. Ceux de l’hiver sont froids et gris… Je n’aime pas, plus l’hiver car il n’est toujours pas l’une des saisons de ma petite enfance. Mais je luis reconnais m’offrir de très beaux moments chaque année depuis que je vis en Lorraine. Je te souhaite une bonne fin d’après-midi, @mitié de Metz, Marc.

    6
    Samedi 15 Janvier 2011 à 15:56
    Chronique

    Bonjour Marc de Metz

    Hiver et Eté que tout oppose offre pourtant un équilibre dans nos vies. Le Ying et Yang des saisons...... En hiver comme en été je me souviens de tres beaux samedis passés en belles compagnies messines......

    Gros bisous

    Chronique

    5
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 23:24
    flipperine

    et oui deux mois tout à fait opposés et en janvier on peut rêver de juillet mais en juillet on se dit que ce mois dure encore longtemps, le beau temps est tout de même plus agréable que le froid

    mais il ne faut pas renier janvier car là il te manquerait une amie

    bises

    4
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 18:07

    des samedis janvier loins des samedis juillet !! titre évocateur du sieur lapalisse !! md r !! mais ici au sud c'est juillet depuis deux jours !!faudrait que le vent du sud souffle vers l'est ses douces caresses estivales un petit printemps en janvier ici chez nous......allé je souffle...........suis épuisé .....;sourire......allé je va me reposer bonne soirée à toi ami de metz

    amitiés

    sumadrad

    3
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 17:21
    Capucine

    Chez moi, il neige... et cela me donne d'autant plus le temps d'apprécier ces mots. Je me demande si je ne vais pas me faire un thé...

    Amicalement.

    Capucine.

    2
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 14:20
    Loïc

    Les opposés s’attirent plus que les semblables ! Avec mon amitié. Loic

    1
    Vendredi 14 Janvier 2011 à 13:46

    D'un samedi à l'autre, d'un mois en J à l'autre, chacun leur fête pour nôtre bonheur de bouger nos jambes. Bizarrerie d'un premier en liesse et l'autre en sa moitié sous les lampions...malgré le chaud de l'un et le froid de l'autre ...

    Étrange mois en J

    Bonne journée poète Messin

    @mitié depuis Lugdunum ensoleillé

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :