• Déjà l'été savait me retenir loin de vous...






    Retrouver mon blog après une récréation en amitié

    Pour de nouveaux moments avec vous partagés

    Me plonger dans l’urgence par moi alors décidée

     

    Pour

     

    Réussir à vous répondre en publiant mes mots

    Réagir aux chaleureux commentaires réceptionnés

    Ne pas être absent trop dans ce très beau contexte

     

    Pour

     

    Lire chacun de vos écrits envoyés en abondance

    Ecrits quelques heures seulement délaissés

    Les découvrir dans de personnelles émotions

     

    Pour

     

    Consacrer des heures à répondre en travail appliqué

    Moments bonheur solitaire inventoriés en amitié

    Aimer être là au bord de mon clavier très occupé

     

    Pour

     

    Limiter retard des réponses à vos commentaires

    Effacer l’absence dans des mots alors trop remisés

    Assurer à nos blogs belles relations élémentaires

     

    Pour

     

    Faire vite pour ne pas risquer de vous froisser

    Vaincre coup de fatigue en solitude dans mes mots

    Faire raisonnable alors pour ne pas être dépassé

     

    Pour

     

    Me pardonner de ne pas être plus présent toujours

    Me mettre en temps pressé pour effacer mon retard

    Me souvenir que chaque commentaire est lien affectif

     

    Pour

     

    Assumer d’avoir délaissé son clavier pour vivre ailleurs

    Ne pas regretter joie dans mes affaires en amitié d’ici

    S’accepter surtout de ne jamais n’être que perfectible

     

    Pourquoi

     

    Parfois il m’est impossible d’être en votre compagnie

    Quand de vous je suis éloigné dans ma vie d’ici je suis

    Nécessaire alors de vous le confier dans ces mots là

     

    Pourquoi

     

    Par amitié pour vous après vos visites et commentaires

    J’aime partager des mots lorsqu’ils nous rapprochent

    Ils me permettent de dire mon amitié dans ces mots écrits

     

    « Gare de Metz : Melchior Balthazar et Gaspar y attendent Noël…Metz / La feuille blessée... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    domajj
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:58
    domajj
    Bonsoir Marc,
    Encore un très beau texte... ne te culpabilises pas comme ça... et ne t'inquiètes surtout pas... tes vrais amis sauront t'attendre le temps qu'il faudra... je ne te connais pas depuis très longtemps mais, ne t'en déplaises... je saurais moi aussi attendre ton retour... profites de la vie, Marc... et puis l'été, c'est fait pour ça aussi voir des autres choses, des autres gens... donc vis... Bisous, bisous... Domajj
    9
    Lundi 27 Juillet 2009 à 15:22
    Marc de Metz

    Bonjour Domino, je l’ai pris ce temps de vivre à vesoul en amitié et dans cette très agréable ville que je découvre au fur et à mesure de mes séjours. Merci de ton mot, de ces mots qui me permettent là de t’embrasser et de te souhaiter une très belle fin de journée d’été, j’espère qu’elle l’est à Raon. Marc de Metz.

    8
    Dimanche 26 Juillet 2009 à 16:35
    Marc de Metz

    Si je ne réponds que très tardivement à ce commentaire, et je tiens à te présenter mes excuses pour ce retard… J’ai été absent de Metz pendant une semaine. Je reprends là mes réponses à bon nombre de commentaires laissés en souffrance car je viens de rentrer à Metz, ravi de vous retrouver.

     

    Bonjour Déborah, lorsque je doute, que je suis fatigué, que je crois que je suis saturé par ces millions de mots que je partage avec vous, je pense à ce que certaines et certains êtes devenus pour moi et j’en trouve des preuves dans ce genre de commentaire. Merci de m’avoir laissé ces mots si agréables et si réparateurs de tout. Je suis heureux de découvrir que tu puisses avoir été inspirée par ce poème que j’ai écrit. Je t’embrasse, @mitié de Metz et bonne fin de ce dimanche d’été à toi. Marc. @ bientôt.

    7
    Dimanche 26 Juillet 2009 à 16:30
    Marc de Metz

    Si je ne réponds que très tardivement à ce commentaire, et je tiens à te présenter mes excuses pour ce retard… J’ai été absent de Metz pendant une semaine. Je reprends là mes réponses à bon nombre de commentaires laissés en souffrance car je viens de rentrer à Metz, ravi de vous retrouver.

     

    Bonjour, Domajj, je n’ai souhaité dans ce petit texte que mettre en avant, de cette façon personnelle mon souci de vous dire que j’ai justement le souci de vous, celles et ceux qui me faites l’amitié de me lire et de venir sur mon blog. Je peux te dire que j’ai bien profité de cette semaine dans une merveilleuse affaire en amitié. Je suis une fois de plus très touché par ces autres mots de toi. Je t’embrasse, ravi d’être à nouveau là, au bord de mon clavier. @mitié de Metz, Marc.

    6
    Dimanche 26 Juillet 2009 à 16:19
    Marc de Metz

    Si je ne réponds que très tardivement à ce commentaire, et je tiens à te présenter mes excuses pour ce retard… J’ai été absent de Metz pendant une semaine. Je reprends là mes réponses à bon nombre de commentaires laissés en souffrance car je viens de rentrer à Metz, ravi de vous retrouver.

     

    Bonjour Solange, ce que dit l’ami Loic n’est jamais et en permanence que beau et doux et amical. J’aime l’avoir pour ami, ami de mes mots et ami aussi. Merci pour ce commentaire, @mitié de Metz. Marc.

    5
    Dimanche 26 Juillet 2009 à 16:12
    Marc de Metz

    Si je ne réponds que très tardivement à ce commentaire, et je tiens à te présenter mes excuses pour ce retard… J’ai été absent de Metz pendant une semaine. Je reprends là mes réponses à bon nombre de commentaires laissés en souffrance car je viens de rentrer à Metz, ravi de vous retrouver.

     

    Bonjour Loic, cette semaine passée loin de vous aura été un merveilleux moment d’été en amitié pour moi. J’avais gardé un contact discret avec vous en lisant vos commentaires chaleureux mais en m’interdisant d’y répondre pour ne pas être « grossier » avec mon amie. Je suis de retour à Metz et je me fais là le plaisir de vous répondre enfin. @mitié d’ici, Marc. Bon dimanche à toi l’ami.

     

    4
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 21:03
    Domino
    bonsoir Marc , très beau texte pour tesamis , ne t'inquiète pas , c'est l'été est chacun de nous est moins présent pour pouvoir profiter des autres belles choses dela vie .
    nous saurons t'attendre , les vrais amis c'est ça .
    prend le temps de vivre comme je le fais moi aussi en prenant de temps en temps quelques jours sans ordi !
    bonne soirée bonne nuit   bisous
    ton amie des Vosges ( je vais faire prochainement un billet avec une légende de Metz )
    3
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 19:30
    Déborah
    Bonsoir Marc,

    L'été nous éloigne de ses parfums sucrés
    Mais indélibile reste nos liens d'amité
    Merci pour ces mots à toi Marc sincèrement
    Car de tes mots raisonnent Architecte le battement
    Comme une jolie musique colorée d'affection
    De ses liens que tu tisses chaque jour d'émotion

    Merci Marc pour ton poème.
    Avec toute mon amitié
    bisous
    Déborah

    PS : un grand merci pour ton poème "Au revoir fils" dont le titre à l'époque avait fait naître sous ma plume mon poème "Au revoir mon fils", aujourd'hui mis en chanson par un artiste prénommé Asicq. mille mercis à toi pour ta gentillesse et ta grandeur d'âme.
    Déborah

    2
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 16:35
    Solange
    C'est beau ce qu'il dit Loic, sois en paix nous attendrons.
    1
    Dimanche 19 Juillet 2009 à 12:51
    loic

    L’été sera beau parce que la main peut s’éloigner du cœur sans faire de blessure ! Amitiés. loic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :