• Découvrir la Grande Poste de Metz / Début de la visite...







    La poste centrale de Metz, ou hôtel des postes été construite en face de la gare de Metz pour des raisons d'efficacité et pour satisfaire les exigences militaires impériales puisque la rapidité d'acheminement du courrier est capitale, surtout en cas de conflit.

     

    Cet imposant édifice, d’inspiration médiévale, occupe à proximité immédiate de la gare un îlot de cent mètres de côté sur lequel il occupe 20 000 mètre carrés de locaux. Il dispose d’une grande cour de service. Son chantier a débuté en 1907. L’inauguration eu lieu le 1er mai 1911.

     

    Ce volumineux ensemble a été dessiné de façon à mettre en valeur chacun de ses angles par une tour différente.

     

    Son style, le même que celui de sa voisine la gare, est néoroman mais volontairement plus sobre puisque son décor réside principalement dans un traitement homogène des matériaux.

     

    Il est basé essentiellement sur des reliefs dans la pierre, avec quelques motifs fantastiques ou symboliques sur des chapiteaux. Jusqu’en 1919, un aigle impérial trônait sur sa façade.

    Il a été effacé après que la Moselle et l’Alsace furent libérées de l’annexion allemande (1870 à 1918).

     

    Il l’est surtout, son style, basé dans celui des ouvertures. La variété de celles-ci est le résultat de la volonté de ses architectes allemands Jürgen Kröger, Ludwig Bettcher et Gustav Petrich de différencier les trois niveaux :

     

    -        grandes baies dans les salles d’accueil du public

    -        fenêtres pour les services internes

    -        lucarnes en gradins pour les escaliers

    -        fenêtres rondes aux paliers.

     

    Ces fenêtres en plein cintre sont en grès rose des Vosges, les colonnes elles sont en granit gris.

     

    Cette poste est née, tout comme l'ensemble du quartier de la gare qui est maintenant appelé "Quartier Impérial" de la seule volonté de l'empereur Guillaume II d’Allemagne.

     

    Pour lui : Metz serait la vitrine de la puissance allemande. Metz serait structurée militairement pour l’ancrer définitivement dans l’empire. Tout a alors été mis en œuvre pour germaniser Metz…


























































































































































     

     

     

      

    2010 Bannière Suivi d'articles Metz 17 09 2010

     

     

     

     

    « A proximité des marchés de Noël à Metz / Kaleidos...Nos familles sont formidables / 2... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    22
    Albert SPAETH
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:08
    Albert SPAETH
    bravo pour cette belle symphonie sur Metz qui est allé droit au coeur à des mosellans "éxilés" au centre de la France.
    Elle nous a permis de revoir les images qui restaient dans nos mémoires, fruits des nombreuses promenades que nous faisions dans les années 50- 60, alors que nous étions internes à St Clément au Pontiffroy et à l' Ecole Normale rue Paixhans !
    Continuez
    Albert Spaeth
    21
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 20:07
    Marc de Metz

     

     

    Oui, cette poste est ici un des plus imposants des éléments assez extraordinaires du patrimoine de la ville. Je ne peux bien entendu pas savoir ce qui a pu se passer pour cette personne. Mais et tu l’a vu, ces commentaires datent déjà… Bonne soirée Monique, @mitié de Metz, Marc. @ bientôt.

    20
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 08:48
    monique75

    Bonjour Marc cette poste est une merveille en architecture!

    j'ai vu un nom dans tes commentaires d'une personne dont je voyais le blog et qui n'a plus écrit du jour au lendemain,je me suis toujours posée la question:pourquoi!

    amitiés monique

    19
    Mardi 5 Janvier 2010 à 19:38
    Marc de Metz

    Bonsoir Albert,

     

    Je vais continuer…

    Parce que Metz le mérite…

    Car j’ai encore mille choses à montrer de Metz, de la Moselle, de la Lorraine.

    Parce que depuis que l’adresse de ces photos circulent sur le net (depuis septembre dernier), je reçois de très beaux témoignages de messins et de mosellans qui vivent ailleurs ou de personnes qui ont vécu ici  et qui gardent un vraie nostalgie de Metz. Ces messages  me font part d’un grand plaisir de revoir Metz et aussi de celui de pouvoir disposer de ces photos en accès libre sur mon blog, pour les montrer autour d’eux.

     

    Vous venez, par ce sympathique commentaire de les rejoindre. Je vous en remercie vivement car c’est bien ces témoignages qui viennent de loin qui donnent à mon « travail » sa véritable consistance.

     

    Je vais continuer car plus je regarde Metz au travers de l’objectif de mon numérique, plus je la découvre, plus je la trouve fascinante. J’avoue que je suis très fier de vivre dans cette ville exceptionnelle et que j’aime la montrer.

     

    Je ne vis à Metz que depuis quarante ans. Je n’ai aucune origine ni messine, ni mosellane, ni lorraine, je suis juste en amour avec cette ville dans laquelle je me suis reconstruit des racines, ce qui me semble d’évidence pour moi et ceux qui me connaissent : m’en rendre indéracinable…

     

    Merci pour votre commentaire, à l’aube de cette nouvelle année, je vous présente mes meilleurs vœux à partager avec les vôtres.

     

    @micalement, Marc de Metz.

    18
    Mardi 22 Septembre 2009 à 17:20
    Marc de Metz

    Merci Marielle, j’aime faire visiter Metz dans ces photos que j’en présente.

    Metz est une ville de l’Est qui a été victime de sa militarisation à outrance.

    Elle est devenue ma ville et je tiens à la faire découvrir un peu…

    Je t’embrasse, bonne soirée à toi mon amie.

    @mitié, Marc de Metz.

    17
    Mardi 22 Septembre 2009 à 17:11
    MARIELLE
    J'aime beaucoup visiter ta ville Marc, la Poste, quelle architecture !! J'irai visiter la suite... Je t'embrasse.  Marielle
    16
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:23
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    15
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:23
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    14
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:21
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    13
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:21
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    12
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:20
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    11
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:20
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    10
    Vendredi 21 Août 2009 à 15:19
    Marc de Metz

    Là, je réponds à des commentaires que j’ai reçus depuis une grosse semaine et parmi-eux il y a celui-ci. Je travaille dans la journée et le soir je suis retenu par mes amis(es) ici en ville pour s’y voir aux terrasses et ensuite très souvent nous finissons les soirées dans leurs jardins (nous sommes en appartement et je l’avoue nous aimons passer de belles soirées dans les jardins de nos amis(es) bien qu’ils fassent toutes te tous que des barbecues… Nous mangeons aussi un morceau dans un ou l’autre de nos petits restaurants.

     

    Je te prie de bien vouloir alors me pardonner ce retard dans cette réponse et de me pardonner aussi et surtout d’utiliser (ce que je fais vraiment à contrecœur) ce copier/coller. Je suis vraiment désolé de ne pas réussir là à apporter une réponse comme à mon habitude à ton commentaire car comme tous ceux que je reçois il mériterait une vraie réponse de moi, ce que j’aime faire lorsque je peux passer du temps ici pencher sur vos mots devant mon clavier.

     

    Ce n’est pas de chance pour ce blog et les vôtres qu’ici nous ayons depuis le début de janvier un très mauvais été qui me permettrait de rentrer ici dès la fin de ma journée de travaille et de vous répondre au jour le jour comme j’aime le faire… C’est une vraie chance pour nous que cet été nous permettent de passer autant de temps dehors. @mitié de Metz qui bien trop vite sera en Automne et en hiver…

    9
    Vendredi 14 Août 2009 à 12:30
    Marc de Metz

    Encore un de tes commentaires qui me fait très plaisir. J’aime vous entrainer dans ce qui à Metz fait la spécificité de la richesse architecturale de notre ville. J’aime aller photographier ses bâtiments et vous les proposer ensuite. Metz souffre encore d’un stupide déficit d’affection et de reconnaissance de la part de trop de monde ici en France. Je suis missionné par ma seule passion pour cette ville pour tenter de vous montrer qu’ici la ville est magnifique. Je t’embrasse, @mitié, @ bientôt, Marc d’ici.

     

    8
    Vendredi 14 Août 2009 à 11:22
    mary-pascale
    Elle est magnifique cette poste! Si tu n'avais pas dit qu'elle datait du début du XXème, j'aurais pensé que c'était un ancien chateau médiévial restauré ! Merci, Marc pour ces photos et l'explication! Ah, avec toi, on se promène avec plaisir! Gros bisouss
    7
    Jeudi 13 Août 2009 à 16:24
    nicole
    Bonjour Marc

    L'architecture est superbe j'adore bon continuons la visite

    Amitié
    6
    Jeudi 13 Août 2009 à 14:57
    Solange
    Très beau cet édifice avec ces pierres roses et l'architecture!
    5
    Jeudi 13 Août 2009 à 14:44
    Domajj
    Bonjour Marc,
    Me revoilà...
    Quelle ville que Metz... et en plus il y a des gens sympas dans cette belle ville de Metz... en Terres de Lorraine...excusez du peu...
    Quelle belle bâtisse que cette poste !!! belle et impressisonnante bâtisse... j'ai hâte de venir la visiter... avec un super guide.... Tes photos sont magnifiques, comme toujours...
    C'est vraiment très très beau... je me dépêche d'aller voir la suite sur l'autre article...
    @ tout de suite...
    Je t'embrasse très très fort, Marc, mon meilleur ami....
    Domajj
    4
    Jeudi 13 Août 2009 à 13:02
    Dany
    coucou Marc.
    J'ai cliquée sur ton article et merveille des merveilles je découvre de magnifiques photos de ta ville, de cette poste !
    Je t'avoue que je me sens mieux à l'aise en regardant et en lisant ce genre d'article, et je préfère découvrir une ville comme la tienne que de lire et commenter les magnifiques poèmes que tes blogs potes écrivent, n'étant pas assez douée pour commenter parfois!
    Je sais que tu comprendras,(et que tu accepteras ma franchise) alors je te remercie de ce beau reportage en souhaitant en lire encore beaucoup.
    Je te souhaite une belle journée ensoleillée, ici 34 degrés!!! on ne respire pas!Bisous
    Dany 
    3
    Jeudi 13 Août 2009 à 12:34
    Violette Dame mauve

    Enfin quelque chose qui n'a pas trop changé et que je reconnais totalement!
    Merci beaucoup pour ces belles images
    Je t'embrasse

    2
    Jeudi 13 Août 2009 à 11:47
    Ca fait plaisir d'y déposer l'expédition de ses mots couché sur une feuille et plier dans l'enveloppe que timbrera un employer de sympathique bureau...
    1
    Jeudi 13 Août 2009 à 11:24
    liedich
    Com sur suite et fin !!!!
    Royal.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :