• Dans le METZ MAG de novembre 2013 et dans Metz sous la pluie...

    Ce grandiose portail martial est légitime sur la place de la République : c'est celui de l'imposante caserne Ney. 

     

    METZ MAG de novembre vient d'être publié. Cette publication est le lien entre la mairie et ses administrés. Il est distribué dans toutes les boîtes aux lettres de la ville.  

     

    J'ai le très grand plaisir de vous montrer ce qu'on peut y lire en page 10. Cet article fait suite à un souhait de la part du service de la communication de la mairie de me rencontrer...

     

    Je ne vais plus pouvoir répondre que je ne suis en contact avec personne qui fasse partie des services de la mairie, que j'étais inconnu d'eux. Je suis amusé que cet article soit publié le premier jour de ma retraite...

     

    Dès que la version numérique du METZ MAG de novembre 2013 sera mise en ligne sur le site de la ville, je le glisserai dans un article. En attendant, je vous invite à une promenade. J'ai simplement photographié les rues que nous avons, Mireille du Sablon et moi, empruntées pour rentrer, elle au Sablon, moi place Mazelle.  

     

    Il a été temps de rentrer. Nous étions sur la place de République, pas très loin de la Banque de France lorsque nous l'avons décidé. 

     

    Je me suis retourné pour vous montrer d'où nous sortions. Nous venions de quitter l'Arsenal Metz où nous avions été voir une nouvelle exposition. A gauche, le portail de la caserne Ney. 

     

    Il a plu pendant tout l'après-midi.  Pour rejoindre rapidement la gare nous nous sommes engagés (sous nos parapluies) dans l'Avenue Robert Schuman. 

     

    Nous avons longé la caserne Ney (à droite) pour nous rapprocher de la Porte Serpenoise. 

     

    Nous ne nous sommes pas attardés Porte Serpenoise.  

     

    Au débouché de l'Avenue Foch (à gauche) nous n'avons fait que traverser la place Raymond Mondon pour entrer dans la rue Gambetta et vite arriver à la gare. 

     

    Le square du Général Mangin, comme l'ensemble de l’itinéraire de cette promenade, vient d'être réaménagé à l'occasion de la création du réseau METTIS. C'est le nouveau transport en commun de Metz.  Au font l'une des façades de la Grande Poste en grès rose (architecture allemande).

     

    Voici dans la rue Gambetta la façade principale de la Grande Poste et la Tour de l'Horloge de la gare impériale.   

     

    Malgré la pluie, j'ai pris le temps de faire cette photo en me retournant vers la rue Pierre Perrat au bout de laquelle on aperçoit l'ancienne gare de Metz.  Le Général Mangin trône toujours dans son square (sa statue est là sur la gauche).

     

    C'est à la gare que Mireille du Sablon et moi nous nous séparons habituellement. Pour passer dans le quartier du Sablon elle n'a qu'à la traverser. Moi, pour arriver place Mazelle, je dois rester de ce côté. 

     

    Voici une partie des 300 mètres de la façade de la gare. Au centre de cette photo il y a le restaurant où nous nous étions retrouvé au début de l'après-midi. 

     

    Devant la gare, sur la place du Général de Gaulle, ces barrières provisoires sont celles du "chantier" de la mise en place du grand sapin de Noël (24 mètres de hauteur).  Metz se prépare activement à l'ouverture des marchés de Noël. Elle est annoncée cette année pour le samedi 23 novembre.

     

    C'est devant la gare que commence le quartier Impérial. Nous ne l'avons découverte dans ses nouveaux aménagements qu'il y a un mois lors de l'inauguration des deux lignes du METTIS. 

     

    En face, c'est la rue François de Curel l'une de celles du quartier Impérial. 

     

    Je n'ai pas eu besoin de prendre un METTIS car la place Mazelle n'est qu'à moins de 500 mètres de cette station. J'étais en plus en train de faire ces photos... 

     

    La même station, quelques secondes plus tard. Je n'ai fait que la traverser pour pouvoir longer la rue Vauban. 

     

    Il ne me restait plus qu'à la parcourir puis à passer par l'Avenue Jean XXIII (en face) pour arriver en quelques minutes place Mazelle (au fond). 

     

    C'est l'entrée du tunnel qui passe sous la place du Général de Gaulle.  

     

    De l'autre côté, c'est le passage de l'Amphithéâtre, le quartier autour du Centre Pompidou-Metz derrière la gare. 

     

    Entièrement (lui aussi) rénové puisque le METTIS l'emprunte, il permet de rejoindre le Centre Pompidou-Metz. Son mat haut de 77 mètres est visible au centre de la première de ses arches. 

     

    De chaque côté de la gare il y a un passage sous les voies pour relier les quartiers avec le centre-ville. 

     

    Je mes suis retourné une nouvelle fois pour vous permettre de juger de ma progression (sous la pluie) depuis l'entrée principale de la gare au pied de la tour de l'Horloge.

     

    Plus que quelques mètres pour me retrouver Avenue Jean XXIII. Au fond, c'est la masse claire du parking de la place Mazelle. 

     

    Ce clocher est celui de la chapelle du Grand séminaire. Il ne me restait qu'à faire quelques pas pour traverser l'Avenue Foch et longer les bâtiments et les jardins du séminaire. 

     

    Ce parking au centre de l'Avenue Foch, la plus prestigieuse du quartier Impérial et de la ville, était lors de sa construction par les allemands pendant l'annexion de Metz (1871-1918) une allée cavalière. 

     

    C'est en restant sur la partie trottoir et non pas sur la nouvelle piste cyclable (Metz a actuellement 81 kilomètres de voies réservées aux cyclistes) que j'ai marché très vite vers la place Mazelle.

     

    Mais, je me suis encore retourné pour faire cette photo. 

     

    J'ai beaucoup aimé cette silhouette aussi pressée que moi. Dire qu'alors qu'il pleut ma voiture est elle à l'abri dans le parking Mazelle (à droite). Me faut-il aimer partager Metz pour la photographier par tous les temps et pendant des heures... 

     

    Je me ne lasse pas de ce qu'est devenue la place Mazelle. Elle a été inaugurée l'an dernier, le 6 décembre, après quatre ans de divers et imposants travaux. 

     

    Notre immeuble est l'un de ceux de cette photo... 

     

    Le passage de Plantières permet lui aussi de passer sous les voies de la gare.  

     

    La rue Haute-seille, avec ses nouveaux aménagements, débouche sur la place Mazelle. Il y a un siècle à sa place coulait un bras de la rivière Seille. Les allemands ont décidé de le combler lorsqu'ils étaient en charge de la ville.  

     

    Les températures ne sont pas encore un danger pour les dizaines de fontaines de Metz. Elles sont mises hors eau pendant les mois les plus froids.  Bien entendu, depuis des semaines les enfants du quartier et des autres ont cessé de s'en servir comme "plage".

     

    Le nom de notre quartier : Outre-Seille, il date du 13e siècle,  vient du fait que cette rue était un bras de la rivière Seille. Au pied et en face de ces maison il y avait de grands abreuvoirs pour les chevaux.

     

    Depuis trois ans, nous garons nos voitures dans ce parking. Il n'est qu'à 80 mètres de nôtre appartement. Il à changer notre vie de riverains car avant lui il était devenu impossible de se garer à moins d'un kilomètre... 

     

    Arrivé... Il était alors 17h45, je venais de passer plus de cinq heures en ville avec Mireille du Sablon. Je n'étais sorti que pour avoir le plaisir de la voir autour d'un café et celui d'aller à l'Office du Tourisme pour y prendre le METZ MAG de novembre 2013 avant qu'il nous soit distribué dans toutes les boîtes au lettres de la ville.

    Je termine cet article en vous précisant qu'entre la première photo, celle du portail de la caserne Ney et cette dernière il n'y a qu'un kilomètre et demi de promenade...

     

     

    « Metz / Marc de Metz by Chronique...Arsenal Metz / PHOTOGRAPHIER LA GUERRE et un tour dans les préparatifs de Noël. »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    16
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 16:29

    Je suppose que tu vas faire un reportage sur "ton"arbre et le marché de Noël ! Je suis certaine que celà va encore être assez féerique ! Ta retraite va être bien occupée !

    Bizzzous

    15
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 14:40

    Bonjour Marc, félicitation pour cet article dans le mag de Metz. Et pour ces superbes photos prises en fin de journée sous la pluie. Pluie qui magnifie la les éclairages .  J'espere que ton début de retraite se passe bien. 

    Bises du sud de Metz. Tatiana 

    http://lesptitsbonheursdetatiana.blogspot.fr

    14
    Samedi 9 Novembre 2013 à 20:45

    Te voilà célèbre maintenant, félicitations ! Maintenant, je sais comment tu vas t'occuper quand tu seras enfin, en retraite !

    13
    Samedi 9 Novembre 2013 à 20:06

    Bonsoir Marc,

     J'étais l'heureuse témoin de ton énorme sourire et de ton regard si lumineux hier a-midi, je te sentais libéré d'un poids énorme!

    Que dire de tes photos, elles "illuminent" Metz sous la pluie.

    Je tiens aussi à te remercier pour ton commentaire de ce jour sur mon blog. Je sais ce que le mot amitié veut dire pour toi et je le partage!

    Bonne soirée, gros bisous à tous les deux....je vais mettre l'étole sur mes épaules et lire "Metz  reflets d'époque"!

    Mireille du Sablon

    12
    Samedi 9 Novembre 2013 à 19:23

    Coucou Marc ... Merci pour cette très belle balade !!!

    Tes photos ont quelque chose de magique ... la pluie et les lumières y sont surement pour beaucoup

    Bises Amicales, Douce Soirée

     

    11
    Samedi 9 Novembre 2013 à 19:18

    De bien  jolis photos avec ses reflets de Metz. Bien au chaud ce fit un règale de te suivre..Félicitation te voilà célèbre et maintenant  te voilà à la retraite tu vas pourvoir savourer encore plus ta ville...Bon weekend. Amitiès

    10
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:28

    Coucou Marc

    Toutes mes félicitations pour ce superbe article que l'on te consacre dans le Metz Mag... je suis très heureuse pour toi Oui je confirme que tu as une ville extraordinaire à nous montrer  et je sais que tu t'y consacres avec bonheur et  passion depuis de nombreuses années... Aujourd'hui tu nous offres une magnifique série de photos de Metz sous la pluie avec ses éclairages, ses reflets, ses façades, ses habitants, sa circulation et surtout avec ton regard qui n'a de cesse de montrer la beauté de cette ville.... Ta ville.

    Je te sais maintenant sans plus aucune contrainte et je m'attends à découvrir mille et une chose encore plus intéressantes, surprenantes, enrichissantes sur Metz et ses alentours.

    Je te souhaite une très belle soirée
    Gros bisous
    Chronique

     

    9
    Samedi 9 Novembre 2013 à 18:00

    Je comprends ton amour pour Metz ... qui est superbement mise en valeur par tes photos !

    " lorsqu’EKLABLOG a lancé une maintenance. Sournoise cette maintenance !"

    Et ça a recommencé cet après-midi ...

    Gros bisous. Annick

    8
    Samedi 9 Novembre 2013 à 17:58

    Bonjour Marc,

    Je suis très heureuse que tu sois enfin reconnu par la mairie avec tout le travail que tu fais pour Metz, c'est largement mérité, cet article me fait bien plaisir pour toi.

    Les photos sous la pluie sont super, les reflets...j'ai beaucoup aimé....mais un peu honteuse d'admirer bien à l"abri....alors que toi tu dois être trempé...

    Je t'embrasse très fort , amitiés du Berry.

    Marielle.

    7
    Samedi 9 Novembre 2013 à 16:23
    paquerette1

    Dis donc tu vas être connu et reconnu comme le loup blanc à Metz.

    je trouve tes photos encore plus belles avec les reflets de la pluie sur le sol et la nuit tombante.

    Bonne soirée

    6
    Samedi 9 Novembre 2013 à 16:21

    Et ben !!!

    Quelle félicité ...sourires

    Superbe article comme d'habitude !!

    Bises

    5
    Samedi 9 Novembre 2013 à 14:32

    bonjour,

     

    je vois que tu es devenu VIP maintenant , tu vas devoir signer des autographes à chaque coin de rue.

    un sympathique reportage avec une autre vision de ta ville ...

    même sous la pluie  c'est pas mal

    4
    Samedi 9 Novembre 2013 à 14:10

    Ma pancarte n'est pas assez longue pour écrire Vive Marc de Metz ! En effet, toutes mes félicitations pour cette grande page dans le Mag de Metz ! mais c'est amplement mérité car l'on peut voir sur ton blog des milliers de photos de ta ville, des avants et des après car de nombreux et gigantesques travaux ont embelli la ville ces dernières années.

    J'aime voir comme tu oses la photographier la nuit, sous les lumières, sous la pluie qui fait tout briller. C'est superbe.
    Je sens que ta voiture va s'ennuyer de toi dans son parking, rien de tel que la marche à pied pour les photographes.

    Alors ???? çà fait quoi d'être en liberté ???? Je sais que tu vas bien en profiter ... et nous avec !

    Gros bisous d'amitié et bel après-midi

    Anniclick

    3
    Samedi 9 Novembre 2013 à 14:02

    Bonjour,


    Que voilà un beau reportage bien arrosé pour la vedette du “Tout Metz”…


          Dépêche toi, ton café refroidit !


    Merci d'être passé … Bonne journée … @+ Claude

    2
    Samedi 9 Novembre 2013 à 13:48

    bonjour , de bien belles photos-reflets avé la pluie ! j'aime beaucoup cette balade, sous la pluie !

    ce n'est pas ici que je ferai cela, de pluie..? point ! du vent, du soleil et le ciel bleu,

    d'ailleurs je vais aller marcher un peu, bon week-end, et profites bien de ton temps toujours libre maintenant, BRAVO pour l'article !

    MIAOU !!!!!      

    1
    Samedi 9 Novembre 2013 à 13:01

    Alors, la 1" photo : c'est la caserne face à la Place de la République .. c'est mon messin qui me l'a soufflé l'info ! normal il est né à Metz , y a vécu et sa soeur vit à quelques bornes !! il va revenir voir les autres photos ! lui a bien connu le Metz d'avant .. il a plein de faits divers à raconter .. !! sur son enfance là bas

    Bises à Metz,

    maintenant, tu vas avoir le temps de passer ... lol

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :