• Dans la chaleur de l'été...

    Etre-solidaire-vert.JPG

     

     

     

     

    Chaud il va faire aujourd’hui

    Aujourd’hui est lumineux jour d’été

    Eté installé en caniculaires températures

    Températures plaquent vêtements au corps

    Corps échaudés durant heures pénibles traversées

    Traversées avant retour dans un domicile tenu au frais

    Frais moment de répit possible pour nous qui rentrons sans lui

    Lui est l’un de ceux croisés et laissé dans la fournaise de nos rues

    Rues jamais climatisées malgré la froideur des regards posés sur la misère

    Misère encore plus incongrue lorsqu’en été habillée d’oripeaux trop chauds

    Chauds vêtements impossible à remiser ailleurs qu’en proximité de leur survie

    Survie accablée de chaleur et de l’ignorance à les y supposer être en souffrance

    Souffrance pourtant évidente car dans ces températures nous sommes en souffrance

    Souffrance adoucie par boissons fraiches en soirées moins chaudes derrière nos murs

    Murs permettant au souffle des ventilateurs courants d’air climatiseurs de nous rafraîchir...

     

     

     

     

    « Senryû : La lune...Trafic de couleurs / La Joconde... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:33
    gavroche

    bonjour ce soleil eclatant fait ressortir la misere profonde

    nous avons de la chance de pouvoir encore nous rafraichir

    profitons de ces instants presents

    bon samedi a vous deux

    9
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 13:03
    Marc de Metz

     

     

    Je peux te faire apporter notre climatiseur par ces deux qui vont venir vous rejoindre dans leur voiture presque neuve…

    Son coffre est grand, Cathy peut alors encore plus rapporter des courses : je sais que là tu peux imaginer qu’au Super U, ils se frottent encore plus les mains en la voyant débarquer !

    C’est vrai que ces heures de canicule sont épuisantes ! Je suis ici le seul qui soit réveillé, les deux autres dorment encore ?

    Vivement qu’ils se réveillent, pour brancher la clim !

    Je t’embrasse Violette, bonne fournaise, @ bientôt, Marc de Metz.

     

    8
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 12:23
    Marc de Metz

     

     

    C’est juste leur vraie vie, difficile, pénible, lamentable dans nos étés dans nos villes surchauffées ! Merci d’être solidaire d’elles et d’eux. @micalement, Marc de Metz.

    7
    Dimanche 11 Juillet 2010 à 08:19
    coockers

    ...Et oui c'est bien vrai........L'été est plus aussi dur pour les sans abris..........

    ......La misére ne connait pas les saisons.................

    6
    Samedi 10 Juillet 2010 à 19:03
    Violette Dame mauve

    J'écris le matin tôt et le soir quand la plus grande chaleur a disparue. Il faisait 33° à Brie Comte Robert et il fait encore très chaud. J'espère que cela va me faire fondre! Seuls vêtements aujourd'hui, un bustier loin du corps et un bas de maillot de bain. Incapable de mettre autre chose. heureusement que je ne travaille plus!

    Chez toi le climatiseur doit être apprécié. Ici impossible d'en trouver, même le magasin de Gilles n'est pas livré, les fournisseurs sont en rupture de stock.

    Alors un ventilateur dans chaque pièce permet de tenir au mieux.

    Gilles a la chance de travailler dans un magasin et un bureau climatisés mais quand il entre dans sa voiture, c'est la fournaise. Dès qu'il est à la maison il passe immédiatement sous la douche! Gare à la facture d'eau! j'y passe toute la journée!

    Je t'embrasse Marc ainsi que Bernard.

    Violette

    5
    Samedi 10 Juillet 2010 à 18:13
    Marc de Metz

     

     

    Je n’ai fait qu’offrir ces quelques mots à la cause de celles et de ceux qui affrontent cette canicule sans, comme nous avoir au moins le réconfort de moments moins chauds, moins épuisants. A l’inverse de toi, je ne culpabilise pas car je ne suis qu’un salarié-citoyen-ordinaire qui ne peut, en aucun cas, gommer la misère du Monde et celle de nos rues d’été ou d’hiver. Je t’embrasse Domajj, merci pour ce très long commentaire solidaire, @mitié de Metz. Bonne soirée à toi amie.

    4
    Samedi 10 Juillet 2010 à 17:52
    Marc de Metz

     

     

    Je le crois qu’il est important de parler de celles et de ceux qui vivent avec nous, purtant sans jamais être des nôtres… ne serait-ce qu’en parler de temps en temps, pour juste ne pas taire tout le temps ces destins qui sont en souffrance au quotidien. Je ne cesse de mesurer combien nos sociétés sont terriblement difficiles à faire vivre dignement la totalité de sa population. Je t’embrasse, bonne soirée, Ma            rc de Metz. @mitié.

    3
    Samedi 10 Juillet 2010 à 15:14
    Roselyne

    Comme il est important de penser aux autres. Nous on a la chance de pouvoir rester au frais, de pouvoir nous désaltèrer comme nous le souhaitons, de prendre des douches...comme il est alors facile d'oublier ceux qui sont dans la rue. Merci de tes mots qui sont une ouverture vers eux. Soyons solidaires ! Bises.

    2
    Samedi 10 Juillet 2010 à 14:42
    Domajj

    J'aime assez ton portrait ... le vert en est joli et toujours ton sourire...

    Très très beau texte qui m'interpelle à plus d'un titre ... Il est bien évident qu'il faut aussi faire attention à ceux qui vivent dans la rue.... Je suis bien évidemment complètement et irrémédiablement d'accord à 200 % avec les mots que tu as écrit ... Cela nous renvoie à la figure que nous nous plaignons de la chaleur mais que d'autres doivent le faire encore plus que nous et pourtant ils ne disent rien, ils subissent dans le silence... je me sens honteuse de tout cela car, le Tsar Kosy, ne s'en préoccupe pas de ces gens dans la rue qui souffrent en silence... pendant que lui commande un nouvel avion présidentiel et un four à pizza pour Carla...

    Bravo pour ce très bon article, même s'il me fait mal et  me culpabilise pour bien des raisons... Merci à toi, d'avoir fait cet article et de l'avoir mis en ligne.

    Bon après-midi à toi, Ami Marc et @ bientôt dans nos mots écrits et/ou parlés.

    Je t'embrasse bien fort, Marc et te dis @ vite.

    @mitié de terres de Champagne.

    Domajj - Dame Coquelicot

    1
    Samedi 10 Juillet 2010 à 13:44
    Marc de Metz

     

     

    Justement, au 13h00, aujourd’hui, ce sujet a été traité.

    La situation de celles et de ceux qui vivent dans la rue est plus difficile l’été que l’hiver.

    @mitié de Metz, Marc. Bonne journée à toi, je l’espère au frais !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :