• Centre Pompidou-Metz / Chefs-d’œuvre 3 / La grande nef...

    Centre-Pompidou-Metz-0-19-05-2010.jpg

     

     

     

     

    A Metz, dorénavant, dans un rez-de-chaussée, il y a d'autres trésors.

    Ils sont des chefs-d’œuvre exposés au travers d'un parcours surprenant.

    Oui, Il faut y lever les yeux pour apercevoir l’immense miroir.

    Il fabrique une perspective insolite autant que fabuleuse.

    Il donne une dimension exceptionnelle au lieu.

    Dans ce rez-de-chaussée là, il y a des chefs-d’œuvre.

    Ils sont présentés dans dix-sept salles.

    D’immenses œuvres y montent à l’assaut du haut plafond.

    Cet endroit d’exception est la grande nef du Centre Pompidou-Metz.

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 2 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 3 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 4 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 5 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 6 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 7 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 8 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 9 19 05 2010

       

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 10 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 11 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 12 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 13 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 14 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 15 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 16 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 17 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 18 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 19 05 10 - 19

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 20 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 24 19 05 2010

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 25 05 10 - 22

     

     

     

     

    Centre Pompidou Metz 26 19 05 2010

     

     

     

     

    Un clic sur "CPM" pour poursuivre la découverte du Centre Pompidou-Metz…

     

    CPM

     

     

     

     

    « Cathédrale de Metz : la Mute est déguisée en bigoudène...Mandalas / Liberté Egalité Fraternité… »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    14
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:32
    gavroche

    bonjour fabuleux merci de partager cette belle exposition

    bonne journee

    13
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:59
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.  

     

    Aujourd’hui, sachant que j’en avais, pour les avoir vu arriver et les avoir alors lu, j’ai trié mes commentaires pour y chercher ceux restés sans réponse de ma part. Celui-ci en est un parmi beaucoup… Je suis désolé de ne pas y avoir répondu en temps voulu. Mais, comme je souhaite que tu saches que je lis mes commentaires, je te fais cette réponse bien tardive sans doute mais qui me permet de te remercier de m’avoir écrit un jour ce commentaire. @mitié de Metz, Marc.

     

    En te présentant surtout mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    12
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:59
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.  

     

    Aujourd’hui, sachant que j’en avais, pour les avoir vu arriver et les avoir alors lu, j’ai trié mes commentaires pour y chercher ceux restés sans réponse de ma part. Celui-ci en est un parmi beaucoup… Je suis désolé de ne pas y avoir répondu en temps voulu. Mais, comme je souhaite que tu saches que je lis mes commentaires, je te fais cette réponse bien tardive sans doute mais qui me permet de te remercier de m’avoir écrit un jour ce commentaire. @mitié de Metz, Marc.

     

    En te présentant surtout mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    11
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:58
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.  

     

    Aujourd’hui, sachant que j’en avais, pour les avoir vu arriver et les avoir alors lu, j’ai trié mes commentaires pour y chercher ceux restés sans réponse de ma part. Celui-ci en est un parmi beaucoup… Je suis désolé de ne pas y avoir répondu en temps voulu. Mais, comme je souhaite que tu saches que je lis mes commentaires, je te fais cette réponse bien tardive sans doute mais qui me permet de te remercier de m’avoir écrit un jour ce commentaire. @mitié de Metz, Marc.

     

    En te présentant surtout mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    10
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:58
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.  

     

    Aujourd’hui, sachant que j’en avais, pour les avoir vu arriver et les avoir alors lu, j’ai trié mes commentaires pour y chercher ceux restés sans réponse de ma part. Celui-ci en est un parmi beaucoup… Je suis désolé de ne pas y avoir répondu en temps voulu. Mais, comme je souhaite que tu saches que je lis mes commentaires, je te fais cette réponse bien tardive sans doute mais qui me permet de te remercier de m’avoir écrit un jour ce commentaire. @mitié de Metz, Marc.

     

    En te présentant surtout mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    9
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:58
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.  

     

    Aujourd’hui, sachant que j’en avais, pour les avoir vu arriver et les avoir alors lu, j’ai trié mes commentaires pour y chercher ceux restés sans réponse de ma part. Celui-ci en est un parmi beaucoup… Je suis désolé de ne pas y avoir répondu en temps voulu. Mais, comme je souhaite que tu saches que je lis mes commentaires, je te fais cette réponse bien tardive sans doute mais qui me permet de te remercier de m’avoir écrit un jour ce commentaire. @mitié de Metz, Marc.

     

    En te présentant surtout mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    8
    Mardi 25 Mai 2010 à 14:58
    Marc de Metz

     

     

    Lorsque tu m’as laissé ce commentaire, j’étais plongé dans de très belles affaires d’amitié avec « Chronique » venue passer plus de huit jours avec nous, Metz et le Centre Pompidou. « Domajj » elle est venue ensuite durant trois jours. Lorsque j’ai de la visite, je réduis mon temps sur mon blog au maximum pour le consacrer à celle ou celui qui nous fait l’amitié de venir jusqu’à nous.

     

    En me levant très tôt, j’ai réussi à publier, à lire tous les commentaires et aussi à passer sur mes blogs amis mais sans trouver le temps d’y écrire.  

     

    Aujourd’hui, sachant que j’en avais, pour les avoir vu arriver et les avoir alors lu, j’ai trié mes commentaires pour y chercher ceux restés sans réponse de ma part. Celui-ci en est un parmi beaucoup… Je suis désolé de ne pas y avoir répondu en temps voulu. Mais, comme je souhaite que tu saches que je lis mes commentaires, je te fais cette réponse bien tardive sans doute mais qui me permet de te remercier de m’avoir écrit un jour ce commentaire. @mitié de Metz, Marc.

     

    En te présentant surtout mes excuses d’utiliser ce copier-coller. Il est là le seul moyen pour laisser sous chacun de vos commentaires ces mots, enfin !

     

    7
    Jeudi 20 Mai 2010 à 07:21
    Arwen

    Salut Marc,

    Merci pour ce magnifique reportage et ces belles toiles que j'espère pouvoir voir de mes propres yeux bientôt...J'ai reconnu la toile de mon peintre préféré : le célèbre Guernica du géantissime Pablo Picasso....Hmmm que du bonheur en perspective dans cet endroit rempli de magie.....


    @mitiés de Moselle

    Bisous

    Arwen

    6
    Mercredi 19 Mai 2010 à 23:15
    flipperine

    mas ce centre est immense que d'oeuvres il possède il y en a pour tous les goûts mais la photo est permise dans ce lieu

    bises

    5
    Mercredi 19 Mai 2010 à 21:40

    il me reste à la découvrir

    à bientôt

    éva

    4
    Mercredi 19 Mai 2010 à 18:13
    Marc de Metz

     

     

    Je sais que dans l’absolu il serait nécessaire que j’indique l’auteur du chef-d’œuvre. Je suppose que je le ferai lorsque je présenterai les œuvres plus que le Centre Pompidou Metz lui-même en tant que bâtiment et musée. Car, c’est ce que je fais depuis une semaine : tenter de vous montrer comment il est organisé, comment y sont présentées les œuvres, son ambiance et ce qui en fait un fabuleux nouveau musée.

     

    Ensuite, bien entendu, je vais me faire un plaisir de vous montrer les œuvres et alors de les identifier. @micalement, Marc de Metz.

     

    3
    Mercredi 19 Mai 2010 à 15:55

    Sililitude des photos, j'aime ce coté décalé.

    @mitié

    Covix

    2
    Mercredi 19 Mai 2010 à 13:06
    kris alias tatapois

    belles toiles mais une suggestion cependant...

      tu devrais mettre l'auteur lorsque tu montres une oeuvre ;nous n'avons pas tous une culture  picturale..

    tu peux  faire comme moi quand je suis dans un musee ou une  église je prends la photo puis la petite etiquette  en dessous ce qui me permet de ne pas attribuer a un peintre l'oeuvre de l'autre... une fois à la maison quand tu as passé une journée à regarder des toiles...tu fais des mélanges ...je trouve ce mémo bien sympathique et pratique

    a bon entendeur...

    bonne journee

    1
    Mercredi 19 Mai 2010 à 10:04
    Domajj

    C'est vraiment très très beau... j'avoue avoir hâte de le découvrir dans la réalité ... 

    Ton reportage est magnifique ... j'ai vu des tableaux fabuleux ... je commence à en rêver un peu...

    C'est vraiment une très très belle réalisation ... un clarté incroyable ... mais je n'anticipe pas trop car il doit être encore plus fabuleux que cela ...

    Vivement bientôt.

    Bonne journée à toi et @ très vite dans nos mots écrits et/ou parlés. 

    Je t'embrasse bien fort, Marc et @ bientôt.

    Domajj - Dame Coquelicot

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :