• Aveu d'un effronté cinquantenaire...

    MP-J-ose-et-j-assume-07-09.jpg

     

     

     

     

    Je n’aime pas les gens qui ne m’aiment pas.

    A ces gens là je parle un peu !

     

    J’aime les gens qui m’aiment un peu.

    A ces gens là je parle beaucoup !

     

    J’aime les gens qui m’aiment beaucoup.

    A ces gens là je parle passionnément !

     

    J'aime les gens qui m'aiment passionnément.

    A ces gens là je parle à la folie !

     

    Je n'aime pas les gens qui n’aiment plus.

    A ces gens là je ne parle pas du tout !

     

     

     

     

    « Vingt de mes "Autour du Centre Pompidou-Metz" /33... Le nouvel Hôpital de Mercy à Metz... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    20
    gisèle
    Dimanche 5 Mai 2013 à 20:40
    gisèle

    moi aussi j'aime ce que vous faites ,vous pouvez faire rire ,donner des émotions et avec vos photos des souvenirs me reviennent,,oser dire ce que vous penser c'est honnete  rester tel que vous êtes amicalement  gisèle

    19
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 19:28
    Marc de Metz

     

     

    Vous me faites très plaisir en me recommandant de rester tel que je suis et je peux vous dire qu’il m’est inconcevable de ne pas être d’accord avec vous car il en va tout simplement de mes choix, ceux de ne plus aimer celles et ceux qui ne m’aiment plus ou pas, celui de préférer le vide au reste lorsque ce reste m’est funeste. Merci, bonne soirée Gisèle. Marc de Metz.

    18
    Samedi 29 Septembre 2012 à 11:45
    Marc de Metz

     

     

    Oui, une fois décidé à appliquer cela, c’est simple et devient le gage d’une véritable tranquillité… Bonne journée, bises de Metz, Marc. Je peux te dire que j’applique cela à la lettre. Je n’i plus qu’un seul environnement dans lequel je ne peux pas m’autoriser cela : mon lieu de travail car là je me dois de le considérer pas comme un choix, mais comme une obligation d’y être souvent et longtemps et je dois composer encore un peu, pour peu de temps avant ma retraite. Bises Claudine, Marc de Metz.

    17
    Samedi 29 Septembre 2012 à 11:41
    Marc de Metz

     

     

    Le monde entier est prévenu, pas que toi @nnie et même surtout pas toi et d’autres autour de moi… Avec Internet je peux être lu de partout… Je souris en te lisant. Bonne journée, @micalement, Marc de Metz entre soleil et nuages.

    16
    Samedi 29 Septembre 2012 à 11:32
    Marc de Metz

     

     

    Tu me fais Marielle un très grand plaisir en m’écrivant cela. Si je remplace « je parle… » avec « j »écris… » je peux prétendre aimer t’écrire beaucoup et passionnément puisque lorsque je le fais mes mots s’écrivent pour toi par centaine(s) car je sais que je suis en train de m’adresser à une amie extraordinaire débordante d’humanité et de chaleur amicale. Oui Madame du Berry, j’aime vous avoir rencontrée. Bonne journée, @mitié de Metz d’où je t’embrasse, Marc.

    15
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 20:29
    Marc de Metz

     

     

    Cela a été détesté par mes propres enfants, mais je n’ai jamais supposé devoir me renier pour satisfaire leur imbécile et inacceptable égo d’adulte. J’ai eu la même attitude 30 ans plus tôt avec mes parents et cela m’a coûté énormément mais les deuils sont faits… J’ai un univers et oui je suppose qu’il passe dans ce que je partage avec vous sur ce blog. Merci Covix pour ce commentaire chaleureux et amical. Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

    14
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 20:25
    Marc de Metz

     

     

    Je suis touché par ce que tu m’écris et cela pourtant me fait sourire car et tu ne l’ignores plus, des personnes ne me parlent plus et au final je ne leur parle plus. Cela ne met pas en doute ce que je ressens en pensant à celles et ceux qui ne me veulent plus dans leur vie alors qu’elles, qu’ils ne sont plus dans la mienne et pour toujours je le sais. Bonne soirée, bises de Metz avec @mitié, Marc.

    13
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 20:18
    Marc de Metz

     

     

    Tu me fais et c’est un vrai plaisir, toujours sourire ou rire lorsque je te lis. Là, tu es bien dans la liste et surtout pas en fin de liste… Reviens nous voir et tu y grimperas encore car je garde un excellent souvenir de ce moment passé en ta compagnie. Bises de Metz, bonne soirée, Marc.

    12
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 20:15
    Marc de Metz

     

     

    Je ne déteste pas du tout apparaître comme étant un passionné... J’ai aussi beaucoup d’amitié pour toi et je ne regrette qu’une chose, la distance entre Toulon et Metz. Je t’appellerai demain pour t’expliquer le pourquoi de notre non-venue comme prévu à Toulon ni ailleurs… Bonne soirée Monique, @mitié de Metz.

    11
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 20:07
    Marc de Metz

     

     

    A toi, comme à d’autres, j’aime parler et parfois beaucoup.

    Mais, et tu le dis, je parle souvent que des « choses » que j’aime.

    Bisou, bonne soirée, @mitié, Marc de Metz.

     

    10
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 20:05
    Marc de Metz

     

     

    Je souris en te répondant que cela me fait plaisir…

    Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

     

    9
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 18:37
    Marielle

    Bonsoir Marc,

    Je ne sais pas où tu me situes dans ta liste, moi je t'aime beaucoup comme un ami sincère et pour tout ce que tu fais. Etant donné mon age, comme un grand fils,mon plus jeune était de 50 et ses amis sont restés mes amis...

    Je t'embrasse affectueusement, amitié du Berry

    Marielle.

    8
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 16:48
    @nnie54

    Comme ça c'est dit, on est prévenu ! 

    Bise amicale marc ! @nnie

    7
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 13:50
    canelle/claudine

    Tout cela semble bien facile à appliquer et assumer !!

    Bises Marc

    6
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 11:55

    Bonjour Marc, 

    Aimer n'est pas allégence, et j'aime beaucoup ce que tu fais, ton ouverture d'esprit et le partage de ton univers.

    Bonne journée

    @mitié

    5
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 11:43
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    Comment ne pas t'aimer, toi qui sait être si attentif aux autres , ceci tout en étant discret ?

    Belle journée , gros bisous d'amitié à tous les deux de Mireille du sablon

    4
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 09:52
    Steph'

    Moi j'aime pas les gens qui font pas attention à moi lol Cela fait un peu prétentieux en me relisant, mais je pense plutôt ceux qui sont sans gènes et à qui tout est dû :) Moi je ne sais pas trop où je me situe dans ta liste mais tu dois m'aimer au moins un peu :) Bises Marc

    3
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 09:51
    monique75

    Coucou Marc j'ai beaucoup d'amitiés pour toi,tu est un grand passionné

    dans ce que tu entreprends et cela me plait beaucoup!

    bonne journée monique

    2
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 09:19

    Eh bien moi je t'aime passionnément .....et je confirme que lorsque tu me parles de Metz, de tes créations, de tes articles on ne peut plus t'arrêter car tu es un homme passioné .....Gros bisous et belle journée....

    PS: Viens sur mon blog tu vas adorer il y a un jeu

    1
    Vendredi 28 Septembre 2012 à 08:38
    paquerette

    I LIKE Marc

    Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :