• Avant les urnes...

    En Parler - Marc de Metz 19 01 2012

     

     

     

     

    Nombreux sont des mauvais citoyens

    Ils rejettent une équipe de bons à rien

    Celle qui se sert d’eux comme alibi

    C’est en leur nom qu’ils se justifient

     

    Ils n’apprécient pas leur racolage électoral

    Leurs compromissions sont un scandale

    Tout les heurte là venant de cette troupe

    Leurs échecs mettent leur nation en déroute

     

    Ils n’oublient  pas la pauvreté exponentielle

    Ils n’ignorent  pas l’arrogance institutionnelle

    Ils ne se reconnaissent pas dans leurs actes

    Depuis cinq ans leur France ils la détraquent

     

    Tout est augmenté pour faire des économies

    Tout devient toujours plus cher dans leur vie

    Taxes réduisent constamment leurs salaires

    Avec eux jamais d’améliorations salutaires

     

    En Outre-Rhin ils ont une alliée outrancière

    Elle fait leur admiration même si carnassière

    L’équipe encore en place salue son ingérence

    Pauvre France traitée avec autant d’insolence

     

    Bientôt il y aura des urnes en France abîmée

    Chance sera donnée de remercier le désavoué

    Dans l’urgence il y a une France républicaine

    La république mérite de sortir de quarantaine

     

    Bientôt il y aura une urne posée devant moi

    Je sais n’y glisser aucun bulletin pour un roi

    Trop de plus mal vivre impuni a été orchestré

    J’ai envie de vivre sans être toujours ulcéré

     

     

     

     

    « Photo insolite / L'essuie-glace jardin...Vivre en Moselle / Quelques photos de Thionville en Lorraine... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    8
    Mercredi 7 Mars 2012 à 06:51
    Marc de Metz

     

     

    Puisse ce ménage être fait par un efficace coup de Karcher national…

    C’est bien le contraire de tout un bilan dont il est question !

    Comme si nous devions ne rien avoir encaissé depuis cinq ans !

    C'est dans les urnes que cela sera sanctionné ou pas !

    Bonne journée, @mitié, Marc. Merci de ton commentaire sous ces mots.

     

    7
    Mardi 6 Mars 2012 à 21:35

    C'est une démarche que je partage...l'arrogance, le mensonge, tout et son contraire... le ménage de printemps fera du bien

     

    @mitié

    6
    Mardi 6 Mars 2012 à 20:26
    Marc de Metz

     

     

    Puissions nous être nombreux à ne plus entendre aucune des promesses actuelles au bout de cinq années dans une réalité odieuse pour les salariés et radieuses pour les plus riches ! Je me débarrasse un peu de ma colère en mettant en mots mon ressenti. As-tu remarqué que ce genre de texte n’est que très très peu commenté ? Cela me fait quand même sourire… Bisou de Metz, @mitié, Marc. Bonne soirée.

    5
    Mardi 6 Mars 2012 à 20:20
    Marc de Metz

     

     

    Je t’accorde, bien volontiers et en t’en remerciant Cacao, la responsabilité de ces mots. Ils me sont précieux. Je boue là depuis des années et je suis consterné de ce qui se dit, se promet depuis quelques semaines. Je réussis de temps en temps à me vider un peu de ma colère en utilisant des mots, quelques mots. Merci, bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

    4
    Mardi 6 Mars 2012 à 20:13
    Marc de Metz

     

     

    Puisse t-il manquer de bien d’autres voix Mireille du Sablon !

    Cinq ans, cela doit suffire pour tous à savoir qui il est et plus encore qui il n’est surtout pas et ne sera jamais.

    Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc. Bises.

     

    3
    Mardi 6 Mars 2012 à 18:38
    chronique

    Bonjour Marc de Metz

    Ce roi est un politicien financier qui comme tout bon financier nous perçoit comme une longue liste de chiffres.....que l'on peut gommer selon que l'action monte ou descend....Je les ai vu à l'oeuvre ces financiers... ils n'ont pas hésité à rayer d'une entreprise tout un service pour le délocaliser en Roumanie.... Alors non je n'attends rien des promesses d'un tel personnage......

    Je te souhaite une très belle fin de journée

    Gros bisous

    Chronique

    2
    Mardi 6 Mars 2012 à 17:17
    cacao

    Très bien analysé et "envoyé" Marc, et en vers en plus. Bravo. Bises.

    1
    Mardi 6 Mars 2012 à 16:42
    mireille du sablon

    Bonjour Marc,

    Ce roi n'aura pas ma voix, ni la "reine-fille ".

    Bonne journée, grosses bises de Mireille du Sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :