• Au menu : solitude à toute heure...

    Restaurant Gare de Metz 14 06 2010

     

     

     

     

     

    Gare de Metz.

    Moment solitaire.

    Solitude entre deux gares.

    Moment inconnu pour moi.

    Seul je n’ai jamais mangé au restaurant.

    Dans une cantine j’ai souvenir de l’avoir fait.

    Trois fois seulement au milieu de collègues.

    Faussement seul j’en conviens volontiers alors.

    Trois fois seulement dans une vie professionnelle de quarante ans.

    Seul je choisis une formule qui me permet de manger en marchant.

    Quelque chose en moi me fait encore détester être seul à une table.

    Voir une personne attablée qu’avec elle me trouble depuis toujours.

    Sans rien savoir d’elle une personne seule à table m’attriste partout.

    Sentiment étrange pour moi qui aime m’offrir des heures de solitude.

     

     

     

     

    « Metz : promenade dans les Hauts de Sainte-Croix...Les conseilleurs ne sont pas les payeurs... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    16
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:37
    gavroche

    bonjour beau resume de tes sentiments face a la solitude

    la solitude est un quotidien pour trop de personnes

    et l'age n'y est pour rien

    bon lundi amities

    15
    Virginie BELLATON
    Dimanche 5 Mai 2013 à 23:37

    La solitude n'est pas forcément subie ou terrifiante. Elle peut signifier un moment de sérénité, de réflexion, une pause.... déjeuner seule ne m'a jamais dérangée et, lorsque cela m'est arrivé, j'ai trouvé cela agréable et reposant...

    Déjeuner seule peut être également l'occasion de rencontrer des inconnus eux-mêmes solitaires à une table voisine et engager ainsi des conversations impromptues ou des regards complices.

    La solitude peut être salvatrice lorsqu'elle est choisie. J'ai pour ma part besoin parfois et ponctuellement de m'extraire du monde, du bruit ou de tout échange.

    Bonne soirée

    14
    Lundi 28 Juin 2010 à 20:09
    Marc de Metz

     

     

    Là, je t’admire alors…

    Je n’en suis pas capable.

    Mais je comprends ceux qui savent le faire.

    Je vous envie même.

    @mitié de Metz, Marc.

     

    13
    Lundi 28 Juin 2010 à 18:30

    Ça je connais,être seul à table dans un restaurant...

    @mitié

    12
    Mercredi 16 Juin 2010 à 17:54
    Marc de Metz

     

     

    J’ai juste dit que je n’ai jamais été manger seul dans un restaurant… Bien entendu qu’il faut se nourrir mais si j’en suis convaincu, je ne le fait jamais en allant au restaurant seul, car pour moi ce n’est simplement pas ce que j’ai envie de faire. Bonne soirée, @mitié de Metz, Marc.

    11
    Mardi 15 Juin 2010 à 23:21
    flipperine

    et pourtant il faut bien manger et surtout prendre le temps de le faire manger tout en marchant ce n'est guère une bonne solution et pas non plus recommandé pour bien se nourrir et se porter une fois de temps en temps oui mais pas tous les jours

    bises

    10
    Mardi 15 Juin 2010 à 18:38
    Marc de Metz

     

     

    Nous nous posons sur la solitude un regard qui me semble bien se ressembler. Je n’en suis pas étonné du tout. C’est vrai que je ne me suppose pas être capable de m’assoir seul à une table de restaurant. C’est vrai aussi que je ne me passionne pas vraiment et non plus pour le rite de la prise de nourriture à table… Je t’embrasse Domajj, @mitié de Metz, Marc. Bonne soirée à toi. Marc de bailleur de Metz.

    9
    Mardi 15 Juin 2010 à 14:42
    Marc de Metz

     

     

    Je la sais être une vraie souffrance pour beaucoup.

    J’ai de la chance car celle que je connais, je me l’impose toujours…

    Elle me permet de n’avoir à ne penser qu’à moi quelques heures.

    Cela m’est très agréable et plus encore très vital.

    Bonne fin de journée, @mitié, Marc.

     

    8
    Mardi 15 Juin 2010 à 07:29
    Marc de Metz

     

     

    Moi, je sais que pour ces personnes qui savent et apprécient de manger seules au restaurant, ce n’est surtout pas une perte de temps mais le choix de consacrer un moment à un repas. Je les suppose ces personnes simplement avoir un besoin à satisfaire, celui de manger « un vrai repas » dans des conditions normales. @mitié, Marc de Metz.

    7
    Mardi 15 Juin 2010 à 07:22
    Marc de Metz

     

     

    La solitude n’est agréable que pour la personne qui se l’organise, qui la souhaite, qui en a besoin dans une vie très remplie d’amour, d’affection, de famille, d’amis(es) et de relations. Elle est un fléau douloureux pour les personnes qui la subissent, qui en sont alors les victimes. Merci pour ce commentaire solidaire que j’apprécie. @micalement, Marc de Metz. J’aime être solitaire, car je ne subis aucune solitude… Je la choisis.

    6
    Mardi 15 Juin 2010 à 07:18
    Marc de Metz

     

     

    Bonjour Brigitte. Je sais que les personnes habituées à vivre seules elles savent et apprécient de manger seules et vivent ce moment simplement. Je sais que d’autres aiment aussi profiter d’un moment pour manger seules et se régalent alors de ce moment qu’elles s’accordent. Moi, je ne le fais pas, incapable de m’assoir seul dans un restaurant… @mitié, Marc.

    5
    Mardi 15 Juin 2010 à 07:08
    Marc de Metz

     

     

    Je suis moi aussi adepte d’une solitude choisie, organisée, construite et défendue. J’écris sur ce thème de temps en temps. Je n’ai qu’une étrange perception d’une personne qui mange seule dans un restaurant. Je reconnais dans ces mots que cette perception de cette solitude m’attriste, mais sans prétendre que la personne solitaire elle soit triste. Merci pour ce commentaire généreux. @micalement, Marc de Metz. 

    4
    Lundi 14 Juin 2010 à 20:27

    Bonsoir Marc. Je n'aime pas  non plus déjeuner ou dîner seule mais cela m'arrive parfois. La plupart du temps j'achète un sandwich ou une salade. Bonne soirée et amitiés

    3
    Lundi 14 Juin 2010 à 19:06
    R.C.D

    CURIEUX TEXTE QUI INTERPELLE ET QUI PEU A PEU NOUS ATTIRE... Solitude, même entourés on peut se sentir seul, c'est un sentiment profond intérieur. Les grandes solitudes ne sont pas toujours visibles, elles se cachent, pudiques, honteuses et pourtant lors d'une discussion c'est un mal du siècle. Celui de la communication où plus personne ne prend le temps de discutter avec personne... La peur de l'autre alors qu'internet n'a jamais été autant utilisé- dilemne de l'être humain - volonté de solitude ou choix imposé : il faut posé la question...

    Merci d'avoir abordé ce théme

    et félicitation pour votre écrit

    régine ou RCD   

    2
    Lundi 14 Juin 2010 à 15:46
    kris alias tatapois

    je prefere me passer de manger ... ou bien grignoter je trouve moi aussi que manger seule au restau c 'est  une perte de temps

    1
    Lundi 14 Juin 2010 à 14:40
    Domajj

    Gare de Metz

    Moment de retrouvaille à deux

    Solitude de 45 minutes dans le train

    Moment précieux à rêver de l’arrivée à quai

    Seule, je n’ai jamais mangé au restaurant

    Dans une cantine, jamais je ne l’ai fait

    Quelques fois pour ne pas froisser mes collègues

    Bravement pour faire comme tout le monde

    Quelques fois, dans une vie professionnelle

    Seule, je ne me force pas à manger

    Quelque chose en moi me fait détester de manger

    Regarder une personne attablée seule m’étonne

    Sans rien savoir d’elle, j’avoue simplement l’envier

    Sentiment étrange pour moi qui n’aime plus manger…

    Je t'embrasse bien fort, Marc et @bientôt.

    @mitié de terres de Champagne.

    Bisous, bisous.

    Domajj - Dame Coquelicot

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :