• Au delà des toits de Metz, le Monde...





    Dans une journée lorraine j’aime rêver d’un ailleurs

    Retenu dans ma vie je m’invente alors des images

    Dans des envies d’Amérique Centrale je me retrouve

    Par la pensée je vais au devant de nouvelles émotions

     

    Dans une journée lorraine j’aime m’inventer du bonheur

    Retenu dans ma réalité je dois m’imposer d’être sage

    Dans le besoin de flirter avec le Monde je me retrouve

    Par l’imagination j’arrive alors à satisfaire cette ambition

     

     

    Texte inspiré par cette photo originale des toits de Metz










     



    « Samedi en Outre-Seille en heures écran...Photos@Marc.mz / Le chantier... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    10
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 22:50
    gavroche
    jolie photo aujourd'hui dans votre poesie je vous sent heureux
    j'espere que c'est le cas
    sympathie gavroche
    9
    Mardi 4 Mai 2010 à 20:36
    Marc de Metz

     

     

    Que répondre ?

    Merci amie !

    Bonnes soirée, @mitié, Marc.

     

    8
    Dimanche 2 Mai 2010 à 16:51

    que dire?

    beau!

    7
    Jeudi 5 Novembre 2009 à 07:57
    Marc de Metz

    Lorsque je crée, j’avoue être alors simplement heureux.

    J’ai passé des milliers d’heures à peindre car cela m’apaisait.

    Lorsque je vous invite dans mes rêves, là aussi je suis un autre moi.

    Merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup et qui me fait plaisir.

    @mitié de Metz, Marc.

    6
    Mercredi 4 Novembre 2009 à 16:58
    Marc de Metz

    Les toits me fascinent depuis toujours !

    Ils sont la limite entre notre vie privée et les ciels du Monde.

    Je ne les trouve pas si inaccessibles que tu le dis.

    Ils sont à portée de notre regard, si proches en fait.

    Aussi, c’est sous eux que l’on vit le bonheur, souvent ou parfois.

    J’aime les toits et surtout lorsque je les regarde de la rue.

    Je t’embrasse, @mitié de Metz, Marc.

    5
    Mercredi 4 Novembre 2009 à 15:38
    Marc de Metz

    Bonjour Anni.

    Merci pour ce très chaleureux commentaire qui me fait très plaisir.

    Je suis « ravi » que mes mots mis en poésie sur des photos te plaisent.

    Je te découvre dans une merveilleuse accointance avec la Chine.

    La Chine fait partie de mon histoire familiale.

    Les parents de mon père y ont vécu plus de vingt ans jusqu’en 1943.

    Mon père n’y a vécu que cinq ans jusqu’en 1939.

    @mitié de Metz, Marc.

    4
    Mercredi 4 Novembre 2009 à 15:25
    Marc de Metz

    Je n’ai donc pas à craindre d’être redevable d’une taxe carbone en vous invitant dans mes rêves… Je n’y avais pas pensé, merci Loic. Bonne fin de journée, Marc de Metz.

    3
    Mercredi 4 Novembre 2009 à 14:38
    anni
    bonjour cher Marc ! j'entendais parler de toi chez mengzhi , et cette fois je viens voir de quoi il retourne !! et bien j'aime beaucoup cette assocation d'images et poésies , c'est superbe !! je reviendrais certainement à la source de cette façon originale et créative de voir le monde ... à sa fenêtre !!! A+
    2
    Mardi 3 Novembre 2009 à 22:52
    aubert59
    les toits, le ciel et ses nuages, ses étoiles peuvent en effet nous aider à nous évader mais pourquoi les toits ?
    un paysage de toit est difficile à atteindre, il faut toujours progresser dans la vie pour atteindre l'inaccessible étoile, pour atteindre notre objectif, atteindre la sérénité, la paix, un bonheur calme où on a envie de chanter, de rire, de sourire
    bises 
    1
    Mardi 3 Novembre 2009 à 09:59
    Loic

    Le rêve a plusieurs avantages dont le fait qu’il emmener n’importe où, gratuitement, quand l’on veut et sans laisser derrière lui de résidus CO2. Amitiés. Loic

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :