• Art hors série à Metz / J'ai rencontré une geisha...

    Petite geisha de Metz 1 mp1357 2011

     

     

      

     

    Aérienne au dessus de ses socques de bois

    L’élégante geisha met là-bas hommes en émoi

    Femme fatale habillée en silhouette gracieuse

    Les grands cerisiers de Kyoto l’aiment joyeuse

    La jeune demoiselle vit de talents traditionnels

    Sous son maquillage exquis elle se sait belle

    A tous petits pas appliqués elle va doucement

    Séduit par sa grâce je la dépasse lentement

    Ce jour là j’ai mis sa beauté dans ce portrait

    Cela m’est arrivé que dans un rêve jamais refait

    A partir d’une photo prise à Metz d’une poupée

    J’ai vécu belle aventure qu' en rencontre inventée

     

     

     

     

    Geisha de Metz 2 mp1357 2011

     

     

     



     

     

    « Une promenade sous les fenêtres de Vesoul / 1...Vu à Metz / Itinéraire bis... »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    20
    sumadrad
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:12

    magnifique expression !! belles sensations !! douce créature !! une beauté qui perdure !! la magie de la geisha !! et on lui ouvre nos bras...........c'est délicat !! comme la geisha.......bonne journée.........

    amitiés

    sumadrad.c

    19
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:12
    gavroche

    reponse: la beaute alliee a la grace est toujours un plaisir des yeux amities

    18
    gavroche
    Dimanche 5 Mai 2013 à 21:12
    gavroche

    bonjour tres belle prose pour cette belle Geisha

    j'ai regarde un documentaire sur leur coiffure et ce qu'elle doit supporter

    au moment de ce faire coiffer et pour maintenir ce chef d'oeuvre intact

    pendant plusieurs jours :incroyable.

    bon samedi  amities a vous deux

    17
    Lundi 10 Janvier 2011 à 18:00
    Marc de Metz

     

     

     

    Merci de m’apporter cette précieuse précision.

    Bonne soirée, @mitié de Metz.

    Marc.

     

     

    16
    Lundi 10 Janvier 2011 à 16:46
    mamiecatou

    c'est à propos de la réponse au comm que  cacao t a laissé....

    15
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 22:31
    Marc de Metz

     

     

    Bonsoir, malgré tout mes efforts, je n’arrive pas à savoir de quoi tu me remercies… Je ne laisse que de « longs » commentaire, je n’écris que de longs commentaires et Dieu sait si j’essaye de les raccourcir car ils me prennent un temps FOU. J’accueille plusieurs personnes avec mes « longs » commentaires et je ne trouve pas de logique entre Tes remerciements très sympas et la nature de cet article sous lequel là je les trouve… Je ne sais pas ce que je ne dois pas regretter et quels manques peuvent  avoir sublimé lesquelles de mes envies ? Bonne nuit, @micalement, Marc de Metz…

    14
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 21:10
    mamiecatou

    je susi tres touché par ton long comm à ce nouvea uvenu ,ne regrette rien ,les manques ont sublimé tes envies !

    13
    Dimanche 9 Janvier 2011 à 11:24
    Marc de Metz

     

     

    J’ai moi toujours admiratif de cette culture si authentique, souvent graphique et déjà adolescent tout ce qui venait du Japon m’intéressait. Adulte, j’ai compris que cet archipel était encore plus fascinant avec ses contrastes entre sa modernité et le respect de ses traditions et surtout de son art dans tant de domaines. @mitié de Metz, Marc.  

    12
    Samedi 8 Janvier 2011 à 22:52

    Bonsoir Marc,

    Plus j'avance dans le temps...plus cette culture m'appel!

    Belle mise en valeur de la poupée représentant ces Dames si courtisées...

    Bonne fin de soirée

    @mitié

    11
    Samedi 8 Janvier 2011 à 18:52
    Marc de Metz

     

     

    Je crois que la poupée-geisha aime beaucoup ton commentaire, j’en suis même certain. Merci Flipperine, @mitié de Metz. Bonne soirée à toi.

    10
    Samedi 8 Janvier 2011 à 18:28
    Marc de Metz

     

     

    Je ressens que rien que le mot geisha nous plonge nombreux dans un univers de délicatesse et de talents multiples qui sont acquis par ces femmes-poupées pour éclairer de bonheur  la vie des riches japonais. Je n’ai eu que du plaisir à traduire en mots et en photos l’un de mes rêves et la culture ancestrale du Japon est pour moi, depuis toujours source de rêve. Merci pour ce commentaire, lui aussi me fait très plaisir. @mitié C. Sumadrad, Marc de Metz. Bonne soirée à toi.

    9
    Samedi 8 Janvier 2011 à 18:23
    Marc de Metz

     

     

    Comme il peut être plaisant de me savoir percé à jour grâce à ton commentaire. Je n’avais pas réfléchi à ce que peut être ma démarche lorsque je rêve par procuration grâce à l’une ou l’autre de mes photos, et là tu me précises qu’elles sont mes raisons car c’est bien ce que tu viens de faire Loic. Je t’en remercie beaucoup. @mitié de Metz, bonne soirée à toi. je crois que je vais vous inviter encore et encore dans d’autres rêves qui sont les miens… Marc.

    8
    Samedi 8 Janvier 2011 à 18:19
    Marc de Metz

     

     

    Un bien gentil commentaire qui ne change pas le fait qu’une fois encore j’ai oser trafiquer l’une de mes photos… Mais je peux te dire que ton commentaire me fait plaisir. A cause de toi, comme d’autres, je vais, je te le dis… récidiver ! Bonne soirée à toi, je t’embrasse très fort. Marc de Metz ville ensoleillée ce jour qui là est devenu une nuit, déjà !

    7
    Samedi 8 Janvier 2011 à 18:14
    Marc de Metz

     

     

    Voici un très agréable commentaire qui me fait très plaisir.

    Je t’en remercie Monique et te souhaite une belle fin de journée.

    @mitié de Metz, Marc. Bon dimanche à Toulon.

     

    6
    Samedi 8 Janvier 2011 à 18:06
    flipperine

    jolie poupée même trafiquée par le maître artiste marc tu es toujours aussi belle

    bises

    5
    Samedi 8 Janvier 2011 à 15:42
    Loïc

    Imagination, travail de l’esprit qui s’en va, libre, emportant une idée qu’il fait grandir dans le monde de son choix, à la manière de son choix, des aventures de son choix.

    Choisir, un mot de liberté et ton texte a choisi des mots de liberté pour traduire une image qui fait rêver.

    Avec amitié. Loic

    4
    Samedi 8 Janvier 2011 à 11:49
    Chronique

    Bonjour Marc de Metz

    Un cliché qui grace à tes subtiles manipulations numériques est devenue une photo d'Art dont l'éclat est réhaussé  par de très beaux mots....des mots délicats à la limite de l'intemporel.... JADE D'OR......

    Bon Samedi à toi au bord de ton clavier

    Gros bisous

    Chronique

    3
    Samedi 8 Janvier 2011 à 11:05
    Marc de Metz

     

     

    J’ai du déjà voir ce reportage sur la coiffure de ces « stars » de la vie japonaise.

    Certains des kimonos de ces geishas eux coûtent une vraie fortune.

    Elles sont extraordinaires et je les trouve fascinantes.

    Merci Monique pour ton commentaire, @mitié de Metz où je ne croise jamais des geishas. Marc.

     

    2
    Samedi 8 Janvier 2011 à 10:28
    Marc de Metz

     

     

    Tu frappes juste et fort avec ces mots là… Je vis sagement une vie en dehors de mes aspirations les plus authentiques, les plus ancrées en moi.

     

    Je ne me réalise dans la création, depuis quarante ans qu’en parallèle à une activité salariée qui me permet d’assurer encore l’alimentaire en me laissant et heureusement assez de temps libre pour trouver celui de m’exprimer au travers de différentes activités artistiques…

     

    Il a été par exemple inconcevable, choquant, voire honteux pour mon officier supérieur de père qu’un de ses deux fils ait osé préparer en cachette le concours d’entrée à l’Ecole des Beaux-arts et que sa détermination lui ait permis de le réussi (moi, son cadet en 1970)… Je sais qu’il m’a beaucoup moins détesté après que j’ai dû abandonner ces études et devenir fonctionnaire pour faire face à l’arrivée d’un bébé dans ma vie, de sa mère aussi…

     

    Je dois pouvoir convenir de ce que tu me dis car très souvent j’ai affirmé que je regrettais de ne pas avoir été un « imbécile heureux » pour ne pas vivre une partie de ma vie crucifié de n’avoir pas été accompagné dans mes choix par mes parents et d’avoir affronté en fait une vie qu’à l’envers. J’ai assumé, le pire et le meilleur mais en ne cessant jamais d’écrire, de peindre, de dessiner, de créer et surtout de rêver… mais sans malgré de belles opportunités en faire un métier, une acticité principale car l’éducation reçue ne m’a jamais donné assez de confiance en moi pour croire en moi au point de changer de vie et je devais pouvoir assurer mes obligations de père divorcé : je suis donc resté fonctionnaire et je le suis depuis quarante ans !

     

    Je suis particulièrement touché que tu aies tapé juste et fort ! Il est vrai que ce blog me permet de dessiner celui que je suis actuellement au bout d’une vie contrainte dans des limites trop sages desquelles je ne sors qu’en rêves et là je peux les traduire par ce que j’y propose…

     

    Chaque mot, chaque photo, chaque texte, chaque pensée, chaque mandala que je partage sur ce blog est une revanche car ce n’est que grâce à eux que je me satisfais, le plus souvent heureux, d’une vie traditionnelle et très sage dans son quotidien lorsque je suis au travail… Je peux te confier que j’aime ce blog car oui il est l’exutoire de mes passions ! Je peux te confier que je ne suis en repos de ma vie réelle que lorsque je crée…

     

    Merci pour ce commentaire très beau et touchant et là,ravi de ton arrivée parmi les Architectes d’intercoeurs. @mitié de Metz, Marc.

     

    1
    Samedi 8 Janvier 2011 à 09:26
    cacao.over-blog.fr

    Bravo pour ce nouvel article, qui comme d'habitude, nous ouvre des horizons dépaysants. Comme toi, j'aime rever. La vraie vie est là, elle permet d'oublier les tristesses et contrariétés qui cherchent à nous affaiblir.

    "NOUS REVONS UNE VIE, NOUS EN VIVONS UNE AUTRE, MAIS CELLE QUE NOUS REVONS EST LA VRAIE ..."

                Jean Guehenno.

    "LA VIE EST UN SOMMEIL, L'AMOUR EN EST LE REVE, ET VOUS AUREZ VECU SI VOUS AVEZ AIME..."

                Arlfred De Musset  (A quoi revent les jeunes filles)

    Et comme tu es un bon architecte, et que tu as du coeur, tu réussis à faire d'une vie sans doute "simple et traditionnelle" un parcours esthétique, humain et plein de compassion pour les ames fragiles. Plus on est intelligent, plus on souffre moralement je crois, car le matériel ne peut nous consoler. Heureusement, les chats, les chiens etc... existent ! Ils savent, eux, la valeur de l'amour sans calcul !

    Merci beaucoup de m'avoir accueillie dans ta communauté, ainsi que de ta présentation "trop" élogieuse pour mon tout petit blog d'amateur sans prétention littéraire!!! 

    Excellent week-end à toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :