•  

    Metz-17-02-07---192.jpg

    IL EST A L'USAGE CEUX QUI TRAVAILLENT OU VIVENT AVEC DES LORRAINS
    (Il est indispensable pour une bonne intégration, en particulier dans le département de la Moselle).
     

    Chouille :
    rendez-vous convivial, qui précède généralement des matinées fort brumeuses.
     
    Cheûler :
    faire la chouille, picoler.
     
    Cheûlard :
    ou chouilleur : fêtard.
     
    Schlass :
    couteau. Désigne également l'état second consécutif à une nuit de chouille : "Ch'uis complètement schlass" !

    Beûgner :
    abîmer. "Samedi soir, il était schlass en sortant de la chouille. Il a beûgné sa bagnole".
     
    Beûgne :
    blessure.
     
    Raoûer :
    zoner, draguer. "Il est parti raoûer".

    Snaptz :
    eau de vie faite à base de fruits fermentés (mirabelle, cerise, poire, pomme, framboise, etc...) très connue et appréciée des nombreux cheûlards de Lorraine, en outre pour sa forte proportion d'alcool qui vous met "schlass" très rapidement ! Les connaisseurs savoureront après le feu, le subtile arôme des fruits ! Prononcez "schnapse".
     
    Schmerres :
    cigarettes, clopes ! "J'vais m'fumer une schmerre et j'arrive !".
     
    Strack :
    raide, rigide et par extension empoté ; autre signification : ivre, saoul. "J'ai repris le sport hier et aujourd'hui ch'uis tout strack !" Prononcez "schtraque".
     
    Stammer :
    boire abusivement, picoler ! A prononcer "Schtammé", ex : "Samedi soir, à force de stammer il était complètement schlass en sortant de la chouille. Il a beûgné sa bagnole !".
     
    Schlappes :
    pantoufles. "Arrête de courir pieds nus, viens mettre tes schlappes !" Peut aussi vouloir dire très fatigué, vaseux, amorphe "Ch'uis complètement schlappe aujourd'hui !" (on dit aussi schlappiche).
     
    Stahl, Nom+-stahl :
    désigne une écurie, une grange, une porcherie ou une étable suivant le préfixe qui précède, seul, le terme est général et peut s'utiliser souvent pour montrer l'insalubrité ou le désordre d'un lieu de vie ex : "Range-moi un peu ta chambre, on se croirait dans un schweinstahl!" (schwein = cochon ; stahl = grange ; schweinstahl = porcherie ! logique non ?).
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    12 commentaires
  • undefined



    Maudit non non : 
    Individu en contradiction permanente
     
    Appel aux secousses : 
    récriminations conjugales
     
    Avoir le vent en prouts :
    être victime chronique d’aérophagie.
     
    Tomber de Cécilia en Carla :
    craindre que son futur soit pire que son passé.
     
    Prendre les jambes à son cul :
    courir à toute vitesse pour éviter des prendre des coups bas arrières.
     
    Prendre la poudre d’Espelette :
    courir très vite après avoir dérober du piment en poudre ou des épices.
     
    Avoir les pis en éventail :
    pour les vaches, être en vacances dans les pâturages d’été.
     
    Qui sème des mirabelles ne récolte que des mirabelles:
    proverbe messin à l'intention des paresseux qui ignorent que l’on ne récolte uniquement que les fruits de son travail.
     
    Faire une déclaration d’un pot :
    raconter au Ministère des Finances aux absents comment s’est passé un pot de l’amitié entre collègues.
     
    Avoir un chat dans la gorge :
    passer son temps à parler sur Internet.
     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires